Dari

langue iranienne, nom donné à deux variantes du persan dont l’une est parlée en Afghanistan et l’autre par quelques milliers de zoroastriens autour des villes de Yazd et Kerman, en Iran.

Dari
دری(prs)
Pays Afghanistan
Nombre de locuteurs Inconnu
Typologie SOV
Écriture Alphabet perso-arabe
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de l'Afghanistan Afghanistan
Codes de langue
ISO 639-3 prs
IETF prs
Linguasphere 58-AAC-ce
Glottolog dari1249
Carte
Les langues les plus importantes parlées en Afghanistan, par district (le dari figure en vert).
Les langues les plus importantes parlées en Afghanistan, par district (le dari figure en vert).

Le dari (en dari : دری), aussi appelé persan afghan ou farsi oriental, est une variété du persan parlée principalement en Afghanistan.

HistoireModifier

Le dari était la langue officielle des cours ghaznévides, samanides et timourides de Samarcande et d'Hérat, ainsi que des Grands Moghols de l'Inde.

ClassificationModifier

Les différences phonologique et lexicales entre les variétés iraniennes et afghanes sont peu importantes et l'intercompréhension est bonne. La plupart des dialectes afghans seraient plus proches du persan littéraire que les dialectes iraniens. Il existe une similarité lexicale de 86 % à 90 % entre les différents dialectes dari[1].

C'est la principale langue d'Afghanistan et elle partage le statut de langue officielle du pays avec le pachto. Elle est la langue principale pour environ les trois-quarts de la population, soit 24 millions de personnes issues principalement de peuples iraniens, et est essentiellement parlée dans le nord et l'ouest du pays, ainsi qu'à Kaboul. Elle est pratiquée par les Hazaras (qui parlent plutôt un dialecte issu du dari, le hazaragi), les Tadjiks, les Aïmaks, certains Pachtounes citadins (notamment dans le nord du pays ou dans la région de Kaboul), ainsi que par les peuples turcophones comme les Ouzbeks ou les Turkmènes.

Écriture et prononciationModifier

La langue écrite standard est la même qu'en Iran[réf. souhaitée].

Le dari s'écrit avec l'alphabet perso-arabe avec le style d'écriture naskh dans l'impression et nastaliq pour l'écriture manuscrite et les titres d'ouvrages. L'alphabet dari possède vingt-trois consonnes, sept voyelles et deux diphthongues[1].

Le persan d'Afghanistan est dans sa prononciation plus proche du persan médiéval[réf. souhaitée] que le persan d'Iran[2]. L'accent tonique y est moins prononcé[réf. nécessaire]. Par exemple, Ferdowsî est généralement lu avec des intonations similaires au dari[réf. nécessaire]. Les émissions de Radio Afghanistan promeuvent une prononciation standardisée de la langue littéraire basée sur les anciennes traditions du pays, avec des caractéristiques phonétiques archaïques[1].

GrammaireModifier

La syntaxe du dari ne diffère pas beaucoup de celle du persan parlé en Iran. Pour marquer l'attribution, le dari utilise le suffixe -ra. Les voyelles du dari diffèrent de celles du persan et il possède aussi des consonnes supplémentaires.

LexiqueModifier

La langue littéraire écrite en soit possède le même vocabulaire que le persan standard d'Iran, en revanche le lexique du persan dari parlé de manière quotidienne à l'oral possède plusieurs emprunts à côté de ceux déjà partagés avec la variété d'Iran : il y a donc des emprunts du mongol, des langues turques, du russe, du pachto et d'autres langues parlées en Afghanistan.

ExemplesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Ethnologue [prs].
  2. Colin Thubron (trad. de l'anglais par K. Holmes), L'ombre de la route de la soie, Paris, Gallimard, coll. « Folio », , 541 p. (ISBN 978-2-07-041352-2), p. 392.

Voir aussiModifier

 
Consulter le Wiktionnaire rédigé en persan.
 
Wikipédia en Dari dans l'Incubateur de Wikimedia.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier