Ouvrir le menu principal

Article général Pour un article plus général, voir Tour de France 2011.

Tour de France 2011
15e étape
Image illustrative de l’article 15e étape du Tour de France 2011
La place de la Comédie à Montpellier
Limoux à Montpellier
Résultats de l’étape
1erDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 4 h 20 min 24 s
(44,35 km/h)
2eDrapeau : États-Unis Tyler Farrar m.t.
3eDrapeau : Italie Alessandro Petacchi m.t.
Jersey red number.svg Comb.Drapeau : Pays-Bas Niki Terpstra
Classement général à l’issue de l’étape
Jersey yellow.svg M. jauneDrapeau : France Thomas Voeckler 65 h 24 min 33 s
(40,38 km/h)
2eDrapeau : Luxembourg Fränk Schleck + 1 min 49 s
3eDrapeau : Australie Cadel Evans + 2 min 06 s
Classements annexes à l’issue de l’étape
Jersey green.svg M. vertDrapeau : Royaume-Uni Mark Cavendish 319 pts
Jersey polkadot.svg M. à poisDrapeau : Belgique Jelle Vanendert 74 pts
Jersey white.svg M. blancDrapeau : Colombie Rigoberto Urán 65 h 32 min 29 s
Jersey yellow number.svg D. jauneDrapeau : Luxembourg Team Leopard-Trek 195 h 47 min 43 s
Chronologie

La 15e étape du Tour de France 2011 s'est déroulée le dimanche . Elle est partie de Limoux et arrivée à Montpellier. C'est le Britannique Mark Cavendish qui a remporté l'étape, sa quatrième victoire dans ce Tour de France. Le Français Thomas Voeckler garde la tête du classement général.

Sommaire

Profil de l'étapeModifier

 

Comparé avec les étapes pyrénéennes précédentes et les étapes alpines qui débutent le mardi, après un jour de repos, le parcours de la 15e étape du dimanche 17 juillet est relativement plat.

D'orientation ouest-sud-ouest/ est-nord-est, le tracé traverse, sauf exceptions, les plaines fluviales et côtières des départements de l’Aude puis de l'Hérault.

Après le sprint intermédiaire de Montagnac et le passage par Villeveyrac, les coureurs atteignent Montpellier par l'ouest à la sortie de Lavérune.

Le parcours des dix derniers kilomètres utilise principalement les routes pour automobiles de l'ouest du territoire communal de Montpellier[1], où l'altitude varie d'une vingtaine à une soixante-dizaine de mètres de collines et de ponts routiers[2]. Une fois le pont sur la Mosson franchi, les coureurs se dirigent ainsi vers le nord en empruntant les avenues Léon-Jouhaux et de la Liberté. Le quartier de La Paillade est longé par l'est et l'avenue de l'Europe. Un virage à droite oriente le parcours vers l'est sur les avenues du Professeur-Blayac et Louis-Ravas, en passant à proximité du conseil général de l'Hérault.

Le dernier virage à droite permet de rejoindre le contournement ouest de Montpellier depuis l'avenue Paul-Rimbaud jusqu'aux avenues de la Recambale et de Vanières. Sur cette dernière, à chaussées séparées, est jugée l'arrivée près du stade de rugby Yves-du-Manoir, déjà lieu d'arrivée de la 4e étape du Tour de France 2009.

La courseModifier

 
Préparation du sprint final pour Mark Cavendish (maillot vert), vainqueur de l'étape.

Une échappée part dès le kilomètre 2 à l'initiative de Mickaël Delage (FDJ) accompagné de Niki Terpstra (QST), Samuël Dumoulin (COF), Mikhail Ignatyev (KAT) et Anthony Delaplace (SAU). Les cinq hommes de tête obtiennent un avantage maximal de min 15 s au km 80.

L’équipe HTC-Highroad commence à rapprocher le peloton des fuyards à l’approche du sprint intermédiaire de Montagnac, où Mark Cavendish passe devant ses deux rivaux pour le maillot vert, José Joaquín Rojas et Philippe Gilbert. L'avantage de l’échappée est alors d'min, l’équipe HTC-Highroad ne se presse pas pour les rattraper et à 30 km de l’arrivée, leur avantage est remonté à min 30 s. Mais cinq kilomètres plus loin, l’écart est déjà réduit à min 5 s.

Sentant le peloton se rapprocher, Mikhail Ignatiev lance une attaque à 22 km de l'arrivée suivi seulement par Niki Terpstra. À 6 km de l’arrivée, Ignatiev abdique à son tour et laisse Terpstra poursuivre seul dans les rues de Montpellier. Terpstra est repris à 3 km de la ligne par une attaque de Philippe Gilbert. Mais le peloton ne laisse pas partir Gilbert et le rattrape un kilomètre plus loin. Dans le dernier kilomètre, Mark Cavendish s'abrite jusqu’au dernier moment derrière son équipier Mark Renshaw et surgit à 200 mètres de la ligne pour l'emporter à Montpellier devant Tyler Farrar et Alessandro Petacchi, respectivement 2e et 3e.

SprintsModifier

  • Sprint intermédiaire de Montagnac (kilomètre 146,5)
Premier   Mickaël Delage 20 pts.
Deuxième   Samuel Dumoulin 17 pts.
Troisième   Anthony Delaplace 15 pts.
Quatrième   Mikhail Ignatyev 13 pts.
Cinquième   Niki Terpstra 11 pts.
Sixième   Mark Cavendish 10 pts.
Septième   José Joaquín Rojas 9 pts.
Huitième   Philippe Gilbert 8 pts.
Neuvième   Francisco Ventoso 7 pts.
Dixième   Mark Renshaw 6 pts.
Onzième   Bernhard Eisel 5 pts.
Douzième   Tony Martin 4 pts.
Treizième   Matthew Goss 3 pts.
Quatorzième   Arnold Jeannesson 2 pts.
Quinzième   George Hincapie 1 pt.
Premier   Mark Cavendish 45 pts.
Deuxième   Tyler Farrar 35 pts.
Troisième   Alessandro Petacchi 30 pts.
Quatrième   Daniel Oss 26 pts.
Cinquième   José Joaquín Rojas 22 pts.
Sixième   Ben Swift 20 pts.
Septième   Gerald Ciolek 18 pts.
Huitième   Tony Gallopin 16 pts.
Neuvième   Francisco Ventoso 14 pts.
Dixième   Sébastien Hinault 12 pts.
Onzième   Jimmy Engoulvent 10 pts.
Douzième   Leonardo Duque 8 pts.
Treizième   André Greipel 6 pts.
Quatorzième   Borut Božič 4 pts.
Quinzième   Tomas Vaitkus 2 pts.

CôteModifier

Premier   Mikhail Ignatiev 1 pt.

Classement de l'étapeModifier

Classement généralModifier

Classements annexesModifier

Classement par pointsModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Mark Cavendish     Royaume-Uni HTC-Highroad 319
2 José Joaquín Rojas   Espagne Movistar 282
3 Philippe Gilbert   Belgique Omega Pharma-Lotto 248

Classement du meilleur grimpeurModifier

Cycliste Pays Équipe Points
1 Jelle Vanendert     Belgique Omega Pharma-Lotto 74
2 Samuel Sánchez   Espagne Euskaltel-Euskadi 72
3 Jérémy Roy   France FDJ 45

Classement du meilleur jeuneModifier

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Rigoberto Urán     Colombie Sky en 65 h 32 min 29 s
2 Rein Taaramäe   Estonie Cofidis + 1 min 07 s
3 Pierre Rolland   France Europcar 1 min 25 s

Classement par équipesModifier

Équipe Pays Temps
1 Team Leopard-Trek     Luxembourg en 195 h 47 min 43 s
2 Europcar   France + 6 s
3 AG2R La Mondiale   France 2 min 32 s

AbandonModifier

Aucun abandon.

À côté de la courseModifier

Le jour de l'étape, devant le stade de rugby Yves-du-Manoir, une allée sera baptisée en hommage à Laurent Fignon[3], coureur cycliste mort en août 2010.

Notes et référencesModifier

  1. Laurent Czerniejewski, « Où passera le Tour de France à Montpellier », La Gazette de Montpellier n°1195, 12 au 18 mai 2011, page 21.
  2. Montpellier Palavas-les-Flots, carte topographique au 1/25000 n°2743 ET, Institut géographique national, 4e édition, 2010.
  3. « Une rue pour Fignon », La Gazette de Montpellier n°1195, 12 au 18 mai 2011, page 21.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :