Démographie de la Belgique

Démographie de la Belgique
Pyramide des âges de la Belgique en 2001 et 2013.
Pyramide des âges de la Belgique en 2001 et 2013.
Dynamique
Population 11 570 762 hab.
(2018) [1]
Évolution de la population 0.67 % (2018)[2],[3]
Indice de fécondité 1,78 enfant par [4]
(2018)[5]
Taux de natalité 11,3  (2018)[6],[7]
Taux de mortalité 9,7  (2018)[8],[9]
Taux de mortalité infantile 3,4  (2018)[10]
Âges
Espérance de vie à la naissance 81,2 ans (2018)[11]
Hommes : 78,6 ans
Femmes : 83,9 ans
Âge médian 41,5 ans (2018)[12]
Hommes : 40,3 ans
Femmes : 42,7 ans
Structure par âge 0-14 ans :17,2 %
15-64 ans : 64,03 %
65 ans et plus : 18,78 %
Sex-ratio (2018)
Population totale 97 /100
À la naissance 105 /100
Par tranche d'âge 0-14 ans : 105 /100
15-24 ans : 104 /100
25-54 ans : 102 /100
55-64 ans : 98 /100
65 ans et + : 78 /100
Flux migratoires (2018)
Taux de migration 5,2 
Composition linguistique (2017[14])
Néerlandais (estimations[13]) 60 %
Français (estimations officieuses) 40 %
Allemand (estimations officieuses) moins de 1 %

La Belgique compte 11 358 952 habitants (5 592 089 hommes et 5 766 863 femmes) au [15], soit une densité de 372,08 habitants au km². Depuis la fin des années 1990, le rythme d'accroissement de la population tend à s'accroître essentiellement par l'immigration d'étrangers[réf. nécessaire], bien que le solde naturel (entre naissances et décès) se soit accru depuis l'année 2003[réf. nécessaire].

Distribution de la populationModifier

 
Évolution démographique.

NOTE : cette section est en cours de mise à jour

Selon des chiffres publiés par le Service Public Fédéral Intérieur[16].

Au , 11 303 528 personnes précisément vivaient en Belgique.

Région Population
(1995)
% Population
(2005)
% Population
(2015)
% Population
(2017)
%
  Belgique 10 130 574 100,0 % 10 445 852 100,0 % 11 209 044 100,0 % 11 303 528 100,0 %
  Région de Bruxelles-Capitale 951 580 9,4 % 1 006 749 9,6 % 1 175 173 10,5 % 1 183 545 10,5 %
  Région flamande 5 866 106 57,9 % 6 043 161 57,9 % 6 444 127 57,5 % 6 509 894 57,6 %
  Région wallonne 3 312 888 32,7 % 3 395 942 32,5 % 3 589 744 32,0 % 3 610 089 31,9 %

Le nombre de femmes dépasse celui des hommes en Belgique, respectivement au 5 766 863 (50,77 %) et 5 592 089 (49,23 %) pour un nombre total d'habitants de 11 358 952 à cette date. En Wallonie comme dans la région Bruxelles Capitale le déséquilibre hommes/femmes est un peu plus grand qu'en Flandre avec respectivement un rapport de 48,65%/51,35 %, 48,55%/51,45 % et 49,37%/50,63 %. La ville de Bruxelles est une des rares communes et la seule grande ville qui connaît une majorité d'hommes avec un rapport hommes/femmes de 50,56%/49,44 %.

La plus petite commune du pays reste Herstappe avec seulement 87 habitants.

En Région wallonne

  • province de Hainaut : 1 337 759 personnes, la plus peuplée,
  • province de Liège : 1 100 681 personnes,
  • province de Namur : 490 947 personnes,
  • province de Brabant wallon : 398 990 personnes,
  • province de Luxembourg : 281 712, province la moins densément peuplée du royaume.

Les communes, qui comptent le moins d'habitants sont Daverdisse (1 336 personnes), Martelange (1 456), Herbeumont (1 539) et Fauvillers (1 904).

En Région flamande

  • province d'Anvers, avec 1 781 904 personnes, la plus densément peuplée.
  • province de Flandre Orientale, avec 1 454 716 personnes
  • province de Flandre Occidentale, avec 1 169 990 personnes
  • province de Brabant Flamand, avec 1 094 751 personnes
  • province de Limbourg, avec 849 404 personnes

Les communes peu habitées sont Biévènes (2 154) habitants, Espierres-Helchin (2 140), Horebeke (2 028) Messines (1 041) et Herstappe (87) toutes des communes à facilités linguistiques (sauf Horebeke), et de ce fait non fusionnées avec d'autres communes en 1977.

Évolution de la population depuis 2000Modifier

Chiffres de la population de droit au 1er janvier de chaque année[17]
Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
Total Belgique 10 239 085 10 263 414 10 309 725 10 355 844 10 396 421 10 445 852 10 511 382 10 584 534 10 666 866
dont moins de 20 ans 2 419 964 2 412 224 2 408 943 2 407 368 2 408 456 2 414 041 2 428 706 2 441 129 2 452 770
20−64 ans 6 104 028 6 121 455 6 154 390 6 186 086 6 207 845 6 232 311 6 273 659 6 333 343 6 394 370
65 ans et plus 1 715 093 1 729 735 1 746 392 1 762 390 1 780 120 1 799 500 1 809 017 1 810 062 1 819 726
Bruxelles-Capitale 959 318 964 405 978 384 992 041 999 899 1 006 749 1 018 804 1 031 215
dont moins de 20 ans 224 530 226 335 230 400 234 000 236 920 239 819 244 789 248 915
20−64 ans 573 880 578 536 589 465 600 775 606 564 611 419 619 470 629 522
65 ans et plus 160 908 159 534 158 519 157 266 156 415 155 511 154 545 152 778
Wallonne 3 339 516 3 346 457 3 358 560 3 368 250 3 380 498 3 395 942 3 413 978 3 435 879
dont moins de 20 ans 826 170 826 342 827 257 827 683 829 399 831 504 835 018 837 843
20−64 ans 1 952 977 1 958 798 1 968 083 1 975 997 1 984 368 1 994 329 2 008 734 2 030 059
65 ans et plus 560 369 561 317 563 220 564 570 566 731 570 109 570 226 567 977
Flamande 5 940 251 5 952 552 5 972 781 5 995 553 6 016 024 6 043 161 6 078 600 6 117 440
dont moins de 20 ans 1 369 264 1 359 547 1 351 286 1 345 685 1 342 137 1 342 718 1 348 899 1 354 371
20−64 ans 3 577 171 3 584 121 3 596 842 3 609 314 3 616 913 3 626 563 3 645 455 3 673 762
65 ans et plus 993 816 1 008 884 1 024 653 1 040 554 1 056 974 1 073 880 1 084 246 1 089 307

Population par provinceModifier

Les chiffres s'entendent pour la population de droit au premier juillet[18]
1829[19] 2003 2011 2016
Total Belgique 4 074 712 10 372 469 10 951 266 11 267 910
Bruxelles-Capitale 997 126 1 119 088 1 187 890
Région wallonne 3 371 992 3 525 540 3 602 216
Brabant wallon 358 753 382 866 396 840
Hainaut 604 957 1 281 727 1 317 284 1 337 157
Liège 369 937 1 027 341 1 077 203 1 098 688
Luxembourg 302 654 252 995 271 352 280 327
Namur 212 725 451 176 476 835 489 204
Région flamande 6 003 351 6 306 638 6 477 804
Anvers 354 974 1 664 859 1 764 773 1 824 136
Brabant flamand 1 028 831 1 086 446 1 121 693
Flandre-Occidentale 601 678 1 134 268 1 164 967 1 181 828
Flandre-Orientale 733 938 1 371 501 1 445 831 1 486 722
Limbourg 337 703 803 892 849 404 863 725

Démographie de la communauté germanophoneModifier

La petite Communauté germanophone de Belgique bénéficie de son autonomie au sein de la Région wallonne. Les données démographiques sont rares, mais suffisantes pour se faire une idée de son évolution récente.

La natalité jadis florissante dans les années 1950-1960 est aujourd'hui la plus basse parmi les quatre entités démographiques de Belgique. Il existe une similarité des comportements reproductifs au sein de régions culturellement proches. En l'occurrence, les données démographiques de la communauté germanophone de Belgique suivent de près l'évolution de l'Allemagne, à l'instar de l'Autriche et de la Suisse alémanique. Elle diverge d'avec le schéma germanique sur un point : un net rebond de la natalité en 2005. Celui-ci ne s'est cependant pas confirmé en 2006.

Au premier janvier 2004, il y avait 12 851 étrangers dans la région, soit 17,87 %. Ces derniers sont en grande majorité des ressortissants allemands (10 429).

Démographie de la communauté germanophone[20]
Année Population
01-01
Naissances Décès Solde
naturel
Solde
migrat. étr.
Citoyens
belges au 01-01
Naturalisations Population
31-12
2000 70 831 761 653 108 174 188 71 036
2001 71 036 691 616 75 188 58 761 204 71 287
2002 71 287 679 668 11 292 58 891 199 71 571
2003 71 571 663 665 -2 303 58 951 166 71 899
2004 71 899 59 048 72 512
2005 72 512 691 622 69 377 163 73 119
2006 73 119 661 667 -6 734 235 73 675
2010 75 222 771 747 24 75 716
2011 75 716 767 684 83 76 128
2012 76 128 703 746 -43 76 090
2013 76 090 730 683 47 76 273
2014 76 273 747 725 22 76 328
2015 76 328 732 776 -44 76 591

HistoireModifier

Mouvements de la population depuis 1988Modifier

Depuis 2000 et jusque 2010, la population de la Belgique connaît une croissance de plus en plus soutenue. Cela est dû, d'une part à une hausse de la natalité (du moins à partir de 2003-2004), mais surtout à une immigration de plus en plus importante. Celle-ci a triplé entre 1998 et 2008[réf. nécessaire], et le solde migratoire de la Belgique atteint en 2008-2009 pas moins des deux tiers du solde migratoire de la France. Une bonne partie de la hausse de la natalité est due à cette immigration d'étrangers en moyenne fort jeunes[citation nécessaire].

À noter que les chiffres de la population totale du pays et du nombre d'immigrants ne comportent que la population de droit et doivent être majorés d'un nombre important de personnes en attente de leur permis de séjour, si bien qu'en avril 2011, la population de fait du pays atteignait 11 007 020 habitants, dont quelque 60 000 dans le registre d'attente[21].

sources[22],[23],[24],[25]
Année Population
1er janvier
nombre de
naissances
nombre de
décès
Solde
naturel
Solde
migratoire
Ajustements Population
31 décembre
Accroissement
1988 9 875 716 118 764 104 551 14 213 13 580 24 103 9 927 612 51 896
1993 10 068 319 119 828 106 601 13 227 29 547 -10 462 10 100 631 32 312
1998 10 192 264 114 276 104 583 9 693 21 030 -9 235 10 213 752 21 488
2003 10 355 844 112 149 107 039 5 110 40 016 -4 549 10 396 421 40 577
2008 10 666 866 128 049 104 587 23 462 63 877 -1 125 10 753 080 86 214
2009 10 753 080 127 297 104 509 22 788 62 761 1 276 10 839 905 86 825
2013 11 099 554 124 862 109 295 15 567 34 843 552 11 150 516 50 962
2016 11 250 585

Évolution de la population depuis 1988Modifier

 

Évolution des naissances depuis 1988Modifier

 

Évolution des décès depuis 1988Modifier

 

Évolution du solde naturel depuis 1988Modifier

 

Évolution du solde migratoire depuis 1988Modifier

 

Évolution de l'accroissement de population depuis 1988Modifier

 

NatalitéModifier

Naissances par province de 1980 à 2009Modifier

La Belgique connait une dénatalité plus importante en Flandre qu'ailleurs. En effet, en 25 ans, de 1980 à 2005, la Wallonie a connu une baisse de 1 179 naissances, contre 8 585 en Flandre. Quant à Bruxelles, elle affiche un bond de non moins de 2 972 naissances, soit une augmentation de près de 24 %. Cette hausse est essentiellement le fait de l'arrivée nombreux immigrés dans la ville. Ces derniers sont déjà largement francisés ou en voie de francisation, à l'instar de ce qui se passe au sein des communautés immigrées de France et de Suisse romande (voir note [1]).

À partir de 2003-2004, on note une importante reprise de la natalité, surtout en Flandre et à Bruxelles, et ce sous l'influence d'une bonne santé économique du pays - avant tout en Flandre -, et surtout d'une immigration massive d'étrangers. Malgré cela, la Flandre ne parvient pas à récupérer le niveau de natalité de 1980. À Bruxelles par contre, la natalité atteint des sommets de plus en plus élevés. De 2002 à 2009, le chiffre des naissances s'accroît ainsi de pas moins de 30 % à Bruxelles, contre 15,4 % en Flandre et seulement 7 % en Wallonie pour atteindre en 2009 les taux suivants par 1,000 habitants: 17,01 à Bruxelles, 11,10 en Flandre et 11,56 en Wallonie.

Naissances par province de 1980 à 2009[26]
1980 1990 2000 2009
Total Belgique 124 794 123 554 114 883 127 297
Bruxelles-Capitale 12 520 12 852 13 626 18 176
Région wallonne 39 783 41 210 39 380 40 196
-- Brabant wallon 3 533 3 901 3 939 4 102
-- Hainaut 15 912 15 844 15 040 15 055
-- Liège 11 885 12 645 11 581 12 351
-- Luxembourg 3 061 3 191 3 366 3 250
-- Namur 5 392 5 629 5 454 5 438
Région flamande 72 491 69 492 61 877 68 925
-- Anvers 19 987 19 811 17 579 20 672
-- Brabant flamand 11 334 11 173 10 562 11 414
-- Flandre-Occidentale 13 842 13 513 11 253 11 631
-- Flandre orientale 16 550 15 454 14 454 16 350
-- Limbourg 10 778 9 541 8 029 8 858

Note [1] - Le chiffre de 94 % de francophones à Bruxelles n'est pas officiel, ni vérifiable lors de recensements, toute question concernant l'appartenance linguistique ou la connaissance des langues ayant été bannie des recensements officiels dès 1960. Un moyen assez simple de connaître la répartition culturelle à Bruxelles est de compter les cartes d'identité, lesquelles sont obligatoires sauf pour les enfants et libellées soit en français, soit en néerlandais. Les comptages ainsi effectués récemment montrent une proportion de 94-6 en faveur de la langue française. Cependant, à toute personne ne parlant pas uniquement le néerlandais l'on présente systématiquement la carte d'identité en langue française. Notons qu'au dernier recensement linguistique effectué en 1947, les francophones n'étaient que moins de 74 %.

Indice de fécondité (au niveau national et par région)Modifier

Indice de fécondité en 2009 Indice de fécondité en 2017[27]
  Belgique 1,84 1,64
  Région de Bruxelles-Capitale 2,10 1,80
  Région flamande 1,80 1,62
  Région wallonne 1,82 1,63

Espérance de vie (au niveau national et par région) 2013Modifier

Moyenne Hommes Femmes
  Belgique 80,47 77,94 82,93
  Région de Bruxelles-Capitale 80,42 77,76 82,79
  Région flamande 81,30 78,92 83,62
  Région wallonne 78,97 76,14 81,71

Selon les tables de mortalité annuelles, en âges révolus. Sur base des données du Registre National[28].

Migration et composition culturelleModifier

Au , la Belgique comptait 10 666 866 habitants. Parmi eux, 1 380 323 étaient nés à l'étranger, ce qui représente 12,9 % de la population totale dont 695 307 (6,5 %) nés dans un pays de l'UE 27 et 685 016 (6,4 %) nés hors de l'UE 27[29].

D'après une estimation publiée début 2012, les habitants d'origine étrangère et leur descendants sont au nombre de 2 738 486 au et constituent 25 % de la population belge.1 520 000 (56 %) sont d'origine européenne et 1 210 000 (44 %) sont originaires d'autres régions du monde. Selon une estimation de 2014, les habitants d'origine étrangère et leurs descendants sont au nombre de 2 155 905.

Population d'origine étrangère et leurs descendants par pays d'origineModifier

Ces chiffres proviennent de deux études différentes effectués à deux dates différentes, c'est la raison pour laquelle les chiffres divergent de façon parfois importante selon le pays d'origine. Ils permettent cependant d'avoir des connaissances plus approfondies de l'importance de l'immigration dans la population Belge car les statistiques officielles sur la seule nationalité ne permettent pas de quantifier la population de nationalité Belge mais ayant une ascendance étrangère. Il s'agit d'estimation réalisés par des centres de recherche en démographie.

Population d'origine étrangère et leurs descendants par pays d'origine[30],[31]
Pays d'origine 2012 2014
Population totale d'origine étrangère et leurs descendants 2 738 486 2 155 905
  Maroc 412 310 303 470
  Italie 451 825 272 830
  France 268 372 206 515
  Pays-Bas 216 284 177 132
  Turquie 218 832 155 978
  Pologne 73 489 87 864
  Espagne 82 240 70 880
  République démocratique du Congo 71 298 56 991
  Allemagne 69 497 56 167
  Roumanie 45 877 65 564
  Portugal 48 346 46 173
Réfugiés origine inconnus 41 242
Ex-  Yougoslavie 38 411
  Royaume-Uni 42 352 29 893
  Bulgarie 22 877 28 943
  Algérie 42 250 27 186
  Russie 27 925 25 418
  Grèce 30 574 24 836
  Inde 24 592 18 575
  Chine 19 606 17 591
  Tunisie 30 532 16 079
  Cameroun 14 888 15 769
  États-Unis 14 785 14 394
  Rwanda 16 333 12 740
  Pakistan 19 247 11 522
  Luxembourg 11 472
  Liban 10 190
  Guinée 8 339 11 154
  Brésil 10 640 10 589
  Ghana 10 080
  Iran 14 780 10 021
  Philippines 14 375 9 992
  Afghanistan 6 197 9 853
  Arménie 11 028 9 831
  Hongrie 6 975 9 758

89,2 % des habitants d'origine turque ont été naturalisés, tout comme 88,4 % des habitants d'origine marocaine, 75,4 % des Italiens, 56,2 % des Français et 47,8 % des Néerlandais[32],[33], ces chiffres proviennent du travail mené par Jan Hertogen, dont les méthodes sont toutefois contestées par plusieurs de ses pairs[34].

La population dite « allochtone » compte une myriade de groupes culturels (ethniques) dont les plus importants, d'origines nationales italienne, marocaine, congolaise, turque ou espagnole, dépassent numériquement les germanophones même en tenant compte de la diversité culturelle (ethnique) interne de chacun de ces groupes.

Le , le Roi confie au président du Parti socialiste, Elio Di Rupo, la mission d'informateur. Celui-ci rencontre à cette occasion le 27 mai des représentants des cultes, d’associations philosophiques et des communautés civiles culturelles minoritaires: la communauté maghrébine, la communauté turque, la communauté juive et la communauté africaine subsaharienne. C'est la première fois dans l'histoire de la Belgique qu'une reconnaissance officielle implicite est accordée à une partie de ce que le Québec désigne sous l'appellation « communautés ethnoculturelles »[réf. nécessaire].

Depuis la nouvelle loi de Jean Gol facilitant l'octroi de la nationalité belge par une relaxation des différentes options (naissances, mariages etc.), plus de 1,3 million de migrants sont devenus Belges.

Étrangers en BelgiqueModifier

Population et répartition des étrangers par région[17],[35]
2000 2005 2006 2007
Total Belgique 897.110 870.862 900.473 932.161
Bruxelles-Capitale 273.613 265.211 273.693 283.527
Région wallonne 329.847 308.362 312.578 316.940
Région flamande 293.650 297.289 314.202 331.694
Flux d'entrée d'étrangers par pays et région du monde[36]
2000 2001 2002 2003
Total 57.295 65.974 70.230 68.800
Afrique 9.726 12.879 15.019 14.421
Afrique du nord 6.648 8.351 9.903 9.825
-- Algérie 466 673 710 732
-- Maroc 5.667 7.072 8.495 8.444
-- Tunisie 354 440 494 510
Afrique subsaharienne 3.078 4.528 5.116 4.596
-- R. D. Congo 831 1.425 1.325 1.134
-- Cameroun 249 334 468 456
Asie 7.739 9.056 11.166 10.904
-- Turquie 2.812 2.982 3.872 3.828
-- Chine 815 1.272 2.125 1.575
-- Japon 890 798 820 938
-- Inde 662 852 959 1.101
-- Pakistan 146 283 383 390
Europe 34.316 37.298 37.691 37.775
-- Allemagne 3.037 2.884 2.966 2.942
-- Espagne 1.355 1.528 1.503 1.545
-- France 8.108 8.040 8.135 8.191
-- Grèce 533 554 593 641
-- Italie 2.600 2.439 2.310 2.293
-- Pays-Bas 7.178 8.167 8.404 8.547
-- Pologne 1.134 2.928 2.427 2.086
-- Portugal 1.324 1.347 1.567 1.823
-- Royaume-Uni 3.225 2.660 2.543 2.496
-- Suède 640 515 526 481
-- Roumanie 650 966 994 998
-- Russie 579 645 594 610
Amériques 5.120 6.018 5.787 5.306
-- Brésil 416 487 472 451
-- Canada 566 540 632 628
-- États-Unis 2.794 2.891 2.701 2.483
Total 57.295 65.974 70.230 68.800

Évolution du solde migratoireModifier

Les mouvements d'immigration et de naturalisation constatés au sein de la population étrangère sont assez importants, proportionnellement à la population du pays.

On constate tout d'abord qu'au cours des quinze dernières années, le flux d'immigrants a été constant et tendanciellement haussier, avec un minimum assez élevé de 19.529 en 1997, et un maximum de 50 772 personnes en 2006. Au total, en quinze ans, ce sont plus de 480 000 immigrants qui sont venus s'ajouter aux dix millions (plus ou moins) de résidents.

Ce flux d'immigrants est particulièrement important au niveau de la région de Bruxelles-Capitale où ce mouvement tend à s'accentuer depuis le début des années 2000. La ville reçoit actuellement plus de 40 % de la totalité des immigrants en Belgique, alors qu'elle ne compte que moins de 10 % de la population du pays. À elle seule elle reçoit autant d'immigrants que toute la région flamande six fois plus peuplée.

Évolution du solde migratoire[37]
Année Total
Solde migrat.
dont
Bruxelles
dont
Wallonie
dont
Flandre
Total
naturalisations
dont
Bruxelles
dont
Wallonie
dont
Flandre
1991 33.708 8.457
1996 24.848 24.581
2001 35.363 15.833 4.964 14.566 62.982 21.796 15.170 26.016
2006 50.772 20.921 9.389 20.262 31.860 9.827 8.769 13.264
Répartition des étrangers par nationalité en Belgique[38],[39],[40]
Pays d'origine
Population totale 11 099 554 11 209 044 11 322 088 11 431 406
  Belgique 9 904 432 9 953 758 9 994 312 10 039 981
Total étrangers 1 195 122 1 255 286 1 327 776 1 391 425
  France 153 413 159 352 164 410 167 508
  Pays-Bas 143 977 149 199 153 736 157 474
  Italie 157 426 156 977 156 726 155 866
  Roumanie 50 906 65 768 80 669 96 034
  Maroc 83 271 82 009 82 586 80 295
  Pologne 61 524 68 403 71 457 71 331
  Espagne 54 406 60 386 63 043 65 476
  Portugal 38 812 42 793 45 816 47 677
  Allemagne 39 745 39 294 39 501 39 608
  Bulgarie 23 386 28 721 33 152 37 277
  Turquie 37 989 36 747 36 167 36 678
  République démocratique du Congo 20 066 20 625 21 282 21 526
Inconnus et apatrides 8 909 11 529 14 844 21 380
  Royaume-Uni 24 543 23 794 22 949 20 344
  Grèce 15 513 16 275 17 017 17 921
  Afghanistan 5 100 8 030 11 133 16 372
  Inde 8 864 10 383 11 733 14 683
  Irak 6 195 6 559 10 838 13 227
  Chine 10 454 11 275 12 155 12 930
  Cameroun 10 035 10 732 11 842 12 831
  Russie 13 831 12 434 12 259 12 045
  États-Unis 11 526 11 489 11 252 10 793
  Guinée 6 930 8 262 9 657 9 903
  Algérie 10 075 9 944 9 961 9 784
  Brésil 7 463 8 047 8 456 9 210
  Hongrie 5 300 6 167 6 509 6 761
  Slovaquie 5 350 5 707 6 121 6 463
  Tunisie 4 996 5 524 6 091 6 398
  Albanie 4 941 5 100 5 167 5 582
  Pakistan 4 673 4 959 5 287 5 293
  Somalie 1 286 1 660 3 440 5 237
  Ukraine 4 109 4 382 4 695 5 072
  Kosovo 4 597 4 553 4 533 4 830
  Macédoine du Nord 4 630 4 280 4 436 4 662
  Iran 4 480 4 381 4 107 4 549
  Ghana 3 940 4 449 4 635 4 528
  Luxembourg 4 361 4 335 4 384 4 452
  Arménie 6 765 6 578 4 747 4 434
  Japon 4 464 4 386 4 263 4 385
  Philippines 3 774 4 142 4 398 4 346
  Irlande 4 003 4 035 4 168 4 321
  Serbie 4 091 3 718 3 961 4 247
  Thaïlande 3 398 3 499 3 705 3 842
  Suède 4 262 3 918 3 859 3 763
  Nigeria 3 293 3 671 3 786 3 755
  République tchèque 3 212 3 407 3 490 3 468
  Rwanda 3 607 3 316 3 116 3 023
  Finlande 2 926 2 859 2 863 2 946
  Autriche 2 712 2 767 2 814 2 844
  Lituanie 2 168 2 472 2 506 2 836
  Sénégal 1 890 2 223 2 610 2 792
  Angola 3 026 2 973 2 864 2 749
  Danemark 2 861 2 774 2 792 2 733
  Canada 2 816 2 839 2 719 2 723
  Croatie 1 026 1 491 2 040 2 601
  Burundi 1 587 1 782 2 379
  Côte d'Ivoire 2 169 2 239 2 287 2 352
  Togo 2 478 2 472 2 434 2 317
  Suisse 2 089 2 092 2 118 2 158
  Équateur 3 589 3 393 2 792 2 157
  Lettonie 1 643 1 764 1 851 2 020

Source : https://statbel.fgov.be/fr/themes/population/structure-de-la-population#figures, modifié le 22 novembre 2019.

Chiffres au premier janvier 2004 et 2005[41],[42]
Pays/Région Etrangers au 1er janvier 2004 Belgique
01-01-2005
Région de
Bruxelles
Région
Wallonne
Région
flamande
Belgique
Allemagne 7 778 16 331 11 421 35 530 36 330
Autriche 1 231 267 851 2 349
Danemark 1 711 588 1 095 3 394
Espagne 20 428 13 310 10 064 43 802 43 203
Finlande 1 893 259 824 2 976
France 39 138 58 206 17 599 114 943 117 349
Grèce 8 922 4 494 3 680 17 096 16 589
Irlande 1.859 340 1.267 3.466
Italie 27.953 131.909 23.159 183.021 179.015
Luxembourg 1.268 2.494 550 4.312
Pays-Bas 5.443 7.078 88.179 100.700 104.978
Portugal 15.958 4.989 5.855 26.802 27.374
Royaume-Uni 9.230 4.755 12.198 26.183 25.983
Suède 2.467 856 1.114 4.437
Bosnie 183 314 563 1.060
Pologne 5.412 2.217 3.941 11.570 14.521
Roumanie 1.958 1.356 1.303 4.617 5.632
Russie 1.095 722 1.838 3.655 4.306
Suisse 688 548 737 1.973
Turquie 11.595 10.030 19.711 41.336 40.403
Yougoslavie 2.101 1.503 3.448 7.052
Autres Europe 5.657 3.136 6.715 15.508
Total Europe 183.968 265.702 216.112 665.782
Cameroun 1.209 838 385 2.432
Congo démocratique 7.300 4.088 2.435 13.823 13.423
Algérie 2.097 4.139 1.100 7.336 7.495
Maroc 41.987 12.977 26.799 81.763 81.287
Tunisie 1.350 909 1.069 3.328
Autres Afrique 7.157 4.337 7.974 19.468
Total Afrique 61.100 27.288 39.762 128.150
Inde 1.237 393 2.733 4.363 4.758
Japon 2.650 248 1.060 3.958
Philippines 1.648 139 1.618 3.405
Chine 1.977 1.632 3.274 6.883 7.358
Thaïlande 344 337 1.763 2.444
Israël 449 116 1.027 1.592
Pakistan 1.083 384 1.154 2.621
Autres Asie 4.538 1.948 5.996 12.482
Total Asie 13.926 5.197 18.625 37.748
Canada 892 926 783 2.601
États-Unis 3.050 4.311 4.221 11.582 11.476
Brésil 848 510 802 2.160
Autres Amérique 4.030 1.461 3.209 8.700
Total Amérique 8.820 7.208 9.015 25.043
Océanie 324 178 412 914
Total général 263.451 308.461 288.375 860.287
Population en Belgique par pays de naissance[39]
2016 2017 2018
Population totale 11,311,117 11,351,727 11,389,589
  Belgique 9.461.830 9.470.917 9.478.126
Population totale née à l'étranger 1,845,631 1,876,726 1,916,272
  Maroc 211.213 214.126 217.379
  France 183.693 184.520 184.854
  Pays-Bas 129.370 129.788 130.049
  Italie 120.119 119.722 119.081
  Turquie 98.310 98.536 99.063
  République démocratique du Congo 84.079 84.372 84.932
  Roumanie 71.732 77.258 83.504
  Allemagne 81.132 80.631 80.224
  Pologne 75.531 76.288 76.930
Ex-  Union soviétique 51.235 51.700 53.084
  Espagne 46.967 47.242 47.864
Ex-  Yougoslavie 42.907 42.855 43.131
  Portugal 35.249 36.074 36.378
  Bulgarie 31.300 32.924 34.821
  Syrie 21.298 25.079 29.980
  Algérie 26.018 26.167 26.521
  Inde 20.796 21.640 23.398
  Afghanistan 20.444 22.145 22.904
  Royaume-Uni 22.253 21.998 21.927
  Chine 19.452 19.915 20.350
  Irak 19.866 19.584 20.300
  Cameroun 17.080 18.182 19.438
  Grèce 16.612 16.886 17.350
  États-Unis 16.081 16.079 15.912
  Guinée 13.611 14.463 15.427
  Tunisie 14.455 14.850 15.315
  Brésil 13.272 13.858 14.726
  Rwanda 14.075 14.138 14.271
  Luxembourg 13.515 13.758 13.948
  Pakistan 12.388 12.516 12.688
  Philippines 10.674 10.967 11.282
  Iran 10.668 10.794 11.112
  Albanie 9.855 10.456 11.019
  Ghana 9.315 9.594 9.867
  Thaïlande 9.012 9.229 9.498
  Viêt Nam 8.258 8.300 8.347
  Hongrie 8.125 8.056 8.104
Ex-  Tchécoslovaquie 7.983 7.928 7.871
  Burundi 7.196 7.521 7.845
  Russie 7.157 7.346 7.698
  Liban 6.772 6.980 7.340
  Angola 6.415 6.531 6.753
  Colombie 6.312 6.448 6.733
  Somalie 5.310 5.922 6.435
  Équateur 6.215 6.283 6.408
  Côte d'Ivoire 5.871 6.046 6.299
  Sénégal 5.749 5.933 6.210
  Nigeria 5.719 5.874 6.097
  Togo 5.707 5.866 6.024
  Suisse 5.118 5.132 5.167

Acquisitions de la nationalitéModifier

Le droit belge de la nationalité était fort restrictif jusqu'en 1984, et basé sur le jus sanguinis paterni (on naissait belge si son père était belge). Depuis lors le code de la nationalité a subi par trois fois d'importantes modifications et l'accès à la nationalité belge est aujourd'hui extrêmement libéral. Il s'agit même d'un des droits les plus libéraux en la matière (d'après Bauböck et al., 2006). Un exemple est la durée de résidence de seulement trois ans requise pour la procédure de naturalisation. Elle constitue la durée de résidence la plus courte requise en la matière par un État européen[citation nécessaire]. Le tableau ci-dessus montre le nombre des acquisitions de la nationalité ces dernières années. Le pic des années 2000-2001 est lié à une modification du code de la nationalité intervenue en 1999 avec effet rétroactif.

Le nombre d'acquisitions de la nationalité a été tel qu'il occulte partiellement le poids réel de l'immigration de certains pays. Ce sont surtout les citoyens originaires de pays extra-européens qui ont bénéficié des nouvelles dispositions légales concernant la naturalisation. Ainsi, au sein des communautés d'origine marocaine, turque et congolaise, respectivement 67, 70 et 64 % des personnes étaient devenues belges en janvier 2005[citation nécessaire].

Pour analyser l'impact de l'immigration dans le pays, on ne peut plus recourir aux statistiques basées sur le nombre d'étrangers. Une meilleure approche est constituée par les statistiques regroupant toutes les personnes nées étrangères, c'est-à-dire l'ensemble des étrangers et des naturalisés[43].

Le résultat de cette situation est, que le nombre de naissances d'enfants étrangers se réduit de plus en plus. Après avoir atteint un maximum de 19,500 naissances en 1980, ce chiffre est tombé à un plus bas de 7.203 en 2003, pour remonter quelque peu par après. Désormais l'immense majorité des naissances issues de l'immigration sont belges[44].

Population née étrangère
Origine Nombre (01-01-2005)
Union européenne à 15 805.418
Les 12 nouveaux membres de l'UE 64.156
Reste de l'Europe 22.605
Turquie 138.639
Maroc 242.802
R. D. du Congo 38.216
Autres pays du monde 258.639
Total général 1.570.475
Acquisitions de nationalité par pays et région du monde[36]
1996 1999 2003
Total 24.425 24.273 33.785
Afrique 9.973 13.159 16.088
Afrique du nord 8.910 10.009 11.852
-- Algérie 558 520 826
-- Maroc 7.905 9.133 10.565
-- Tunisie 406 301 383
Afrique subsaharienne 1.063 3.150 4.236
-- Cameroun 6 85 214
-- R. D. Congo 569 1.890 1.651
Asie 8.892 6.076 7.943
-- Chine 158 154 251
-- Inde 157 172 296
-- Pakistan 115 131 270
-- Turquie 7.066 4.402 5.186
Europe 4.710 4.046 8.195
-- Bosnie 6 93 405
-- Espagne 262 137 299
-- France 547 363 698
-- Italie 1.940 1.187 2.646
-- Pays-Bas 264 234 522
-- Pologne 207 253 460
-- Yougoslavie 378 514 992
Amériques 333 444 1.054
-- Brésil 26 36 124
-- Colombie 23 59 133
-- États-Unis 33 53 145
Total 24.425 24.273 33.785
Mouvements au sein de la population étrangère en Belgique, à Bruxelles et au Brabant[45]
Population
01-01-2003
Naissances Décès Solde
naturel
Solde
migratoire
Naturalisations Rectifications
et ajustements
Population
31-12-2003
Bruxelles-Capitale 992 041 14 668 10 343 4 325 6 141 999 899
-- dont étrangers 260 269 2 933 1 000 1 933 15 281 - 12 342 263 451
Brabant wallon 358 012 3 858 3 263 595 2 485 360 717
-- dont étrangers 29 721 216 134 82 1 332 -799 30 088
Brabant flamand 1 027 839 10 425 9 810 615 5 217 1 031 904
-- dont étrangers 60 690 517 204 313 3 512 -1 575 61 226
Belgique 10 355 844 112 149 107 039 5 110 40 016 10 396 421
-- dont étrangers 850 077 7 202 5 541 1 661 45 357 -33 633 860 287
Acquisition de la nationalité Belge par pays d'origine des individus[46],[47]
2004 2014 2015 2016
Total 34.754 18.726 27.071 31.935
  Maroc 8.704 2.408 3.170 3.996
  Roumanie 314 824 1.192 1.535
  Pays-Bas 665 705 993 1.390
  Pologne 465 742 1.136 1.243
  Italie 2.271 1.199 1.067 1.048
  Russie 244 641 950 1.029
  République démocratique du Congo 2.566 713 1.061 1.016
  Turquie 4.467 691 843 989
  Arménie 796 868
  Cameroun 266 546 738 845
  Guinée 681
  France 673
  Irak 655
  Bulgarie 579
  Albanie 560
  Algérie 554
  Afghanistan 534
  Espagne 513
  Royaume-Uni 506

Notes et référencesModifier

  1. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  2. Le taux de variation de la population 2018 correspond à la somme du solde naturel 2018 et du solde migratoire 2018 divisée par la population au 1er janvier 2018.
  3. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  4. L'indicateur conjoncturel de fécondité (ICF) pour 2018 est la somme des taux de fécondité par âge observés en 2018. Cet indicateur peut être interprété comme le nombre moyen d'enfants qu'aurait une génération fictive de femmes qui connaîtrait, tout au long de leur vie féconde, les taux de fécondité par âge observés en 2018. Il est exprimé en nombre d’enfants par femme. C’est un indicateur synthétique des taux de fécondité par âge de 2018.
  5. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  6. Le taux de natalité 2018 est le rapport du nombre de naissances vivantes en 2018 à la population totale moyenne de 2018.
  7. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  8. Le taux de mortalité 2018 est le rapport du nombre de décès, au cours de 2018, à la population moyenne de 2018.
  9. Indicateurs du World-Factbook publié par la CIA.
  10. Le taux de mortalité infantile est le rapport entre le nombre d'enfants décédés à moins d'un an et l'ensemble des enfants nés vivants.
  11. L'espérance de vie à la naissance en 2018 est égale à la durée de vie moyenne d'une génération fictive qui connaîtrait tout au long de son existence les conditions de mortalité par âge de 2018. C'est un indicateur synthétique des taux de mortalité par âge de 2018.
  12. L'âge médian est l'âge qui divise la population en deux groupes numériquement égaux, la moitié est plus jeune et l'autre moitié est plus âgée.
  13. Les recensements linguistiques officiels étant interdits en Belgique, ces chiffres sont à considérer avec précaution.
  14. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées cia
  15. [1]
  16. http://www.ibz.rrn.fgov.be/fileadmin/user_upload/fr/pop/statistiques/population-bevolking-20170101.pdf
  17. a et b INS de Belgique
  18. INS de Belgique
  19. Recherches sur la reproduction et la mortalité de l'homme aux différents âges, et sur la population de la Belgique, Adolphe Quételet et Édouard Smits, 1832[réf. non conforme].
  20. Site de l'INS - en français
  21. « VRT - La Belgique franchit le cap des 11 millions (avril 2011) », sur cobra.be.
  22. [xls] INS - Mouvement de la population en 2008, 2009.
  23. [xls] INS - Mouvements de la population en Belgique 1988-2007
  24. « Population - Chiffres population 2010-2017 - - Home », sur statbel.fgov.be.
  25. « Statistiques de population -  Population - IBZ Institutions et Population », sur www.ibz.rrn.fgov.be.
  26. INS de Belgique
  27. Une natalité et une fécondité toujours en baisse
  28. « Espérance de Vie », sur Statistics Belgium (consulté le 27 novembre 2014).
  29. L'immigration en Belgique. Effectifs, mouvements, et marche du travail. Rapport 2009. Direction générale Emploi et marché du travail
  30. http://www.npdata.be/BuG/155-Vreemde-afkomst/Vreemde-afkomst.htm
  31. http://www.myria.be/files/Myriatics2__layout.pdf
  32. « Non-Profit Data », sur www.npdata.be.
  33. Voor het eerst meer Marokkaanse dan Italiaanse migranten, hbvl.be, 21 May 2007
  34. « Une « carte des musulmans en Belgique » à prendre avec des pincettes », sur https://www.lemonde.fr.
  35. INS - Population totale au
  36. a et b « Country Resources », sur migrationinformation.org.
  37. « Mouvement de la population », sur statbel.fgov.be.
  38. « Population par nationalité et par sexe 2015-2016 - - Home », sur statbel.fgov.be.
  39. a et b http://ec.europa.eu/eurostat/data/database
  40. https://statbel.fgov.be/fr/themes/population/structure-de-la-population#figures
  41. « Structure de la population selon la nationalité actuelle - Statistiques & Analyses - Home », sur statbel.fgov.be.
  42. « Nicolas Perrin - Le nombre d'étrangers en Belgique (page 8) », sur diversiteit.be.
  43. « Nicolas Perrin - Le nombre d'étrangers en Belgique (pages 21-24) », sur diversiteit.be.
  44. « Idem Nicolas Perrin - Le nombre d'étrangers en Belgique (page 19) », sur diversiteit.be.
  45. « IS-2005 Région de Bruxelles-Capitale - Population et ménages », sur irisnet.be.
  46. http://statbel.fgov.be/fr/binaries/FR_kerncijfers_2015_WEB_COMPLET_tcm326-275721.pdf
  47. https://statbel.fgov.be/fr/themes/population/changements-de-nationalite#figures

Liens externesModifier