Confort (Ain)

commune française du département de l'Ain

Confort
Confort (Ain)
Le village de Confort.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement Nantua
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Bellegardien
Maire
Mandat
Daniel Brique
2020-2026
Code postal 01200
Code commune 01114
Démographie
Gentilé Confordiers
Population
municipale
648 hab. (2017 en augmentation de 17,18 % par rapport à 2012)
Densité 56 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 09′ 02″ nord, 5° 49′ 25″ est
Altitude Min. 375 m
Max. 1 621 m
Superficie 11,66 km2
Élections
Départementales Canton de Valserhône
Législatives Troisième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Confort
Géolocalisation sur la carte : Ain
Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 14.svg
Confort
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Confort
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Confort
Liens
Site web confort01.fr

Confort est une commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

GéographieModifier

Cette commune est située dans la vallée de la Valserine. Elle possède un seul hameau, la Mulaz.

Une route permet d'accéder au hameau de Menthières puis au col de Menthières situés sur la commune voisine de Chézery-Forens.

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Important lieu de pèlerinage au Moyen Âge.

En 1601, le Pays de Gex et le Bugey deviennent français[1]. Ils sont séparés par le chemin des espagnols sous souveraineté savoyarde, permettant de rejoindre la Savoie à la Franche-Comté. Le chemin démarre au pont de Grésin et passe par Confort. En 1760, le traité de Turin [2] supprimera cette enclave et Confort devient français.

La commune est créée en 1858 d'une scission d'avec Lancrans.

Politique et administrationModifier

Découpage territorialModifier

La commune de Confort est membre de la communauté de communes du Pays Bellegardien, un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre créé le dont le siège est à Valserhône. Ce dernier est par ailleurs membre d'autres groupements intercommunaux[3].

Sur le plan administratif, elle est rattachée à l'arrondissement de Nantua, au département de l'Ain et à la région Auvergne-Rhône-Alpes[4]. Sur le plan électoral, elle dépend du canton de Valserhône pour l'élection des conseillers départementaux, depuis le redécoupage cantonal de 2014 entré en vigueur en 2015[4], et de la troisième circonscription de l'Ain pour les élections législatives, depuis le dernier découpage électoral de 2010[5].

Administration municipaleModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2008 En cours Daniel Brique   Réélu en 2014
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1861. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2017, la commune comptait 648 habitants[Note 1], en augmentation de 17,18 % par rapport à 2012 (Ain : +5,09 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
498494423477523489497492477
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
505436433431377378276315270
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2017
349377397449499514515553648
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture et patrimoineModifier

 
Église de l'Immaculée-Conception.

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier