Ouvrir le menu principal

Composition du Comité français de libération nationale

Comité français de libération nationale
Informations générales
Régime Comité français de libération nationale
Chef du gouv. Charles de Gaulle
Début
Fin
1 an 3 mois et 6 jours
Autres gouvernements
av. 1942 - août 1944 Flag of France.svg Gouv. Pierre Laval VI
Représentation
Législature Aucune, la XVIe ayant voté les pleins pouvoir constituants à Pétain

Entités suivantes :

Cet article présente la composition du Comité français de libération nationale (de 1941 à 1944).

Il est issu, en juin 1943, de la fusion des deux autorités françaises entrées en guerre, le Comité national français de Londres (succédant lui-même au Conseil de défense de l'Empire), dirigé par le général de Gaulle, et le Commandement en chef français civil et militaire d'Alger, dirigé par le général Giraud.

Sommaire

Comité antérieur au CFLN : Comité national françaisModifier

  • Comité en exil à Londres : général de Gaulle
  • Comité en exil à Alger : général Giraud

Membres (21 septembre 1941 - 30 mai 1943)Modifier

  • René Pleven, commissaire à l'Économie, Finances et Colonies de septembre 1941 à octobre 1942, commissaire aux Affaires étrangères et aux Colonies de octobre 1942 à février 1943, commissaire aux Colonies de février à mai 1943
  • Maurice Dejean, commissaire aux Affaires étrangères de septembre 1941 à octobre 1942
  • René Massigli, commissaire aux Affaires étrangères de février à mai 1943
  • vice-amiral Émile Muselier, commissaire à la Marine et à la Marine marchande de septembre 1941 à mars 1942 (démission)
  • amiral Philippe Auboyneau, commissaire à la Marine de mars 1942 à mai 1943
  • général Martial Valin, commissaire à l'Air d'octobre 1941 à mai 1943
  • André Diethelm, commissaire à l'Intérieur au Travail et à l'Information de septembre 1941 à juillet 1942, commissaire à l'Économie, Marine marchande et Colonies de juillet 1942 à mai 1943
  • André Philip, commissaire à l'Intérieur de juillet 1942 à mai 1943
  • Jacques Soustelle, commissaire à l’Information de juillet 1942 à mai 1943
  • René Cassin, commissaire à la Justice et à l'Instruction publique de septembre 1941 à mai 1943
  • général Paul Legentilhomme, commissaire à la Guerre de septembre 1941 à mai 1943
  • contre-amiral Georges Thierry d'Argenlieu
  • général Georges Catroux

Composition le 7 juin 1943Modifier

Remaniement du 4 septembre 1943Modifier

Composition le 9 novembre 1943Modifier

  • Charles de Gaulle, président
    • Gaston Palewski, directeur du cabinet civil du général de Gaulle ( - )
    • Louis Joxe, secrétaire général du CFLN puis du GRPF ( - )

Remaniement du 4 avril 1944Modifier

À la suite de l’entrée de deux commissaires communistes (François Billoux et Fernand Grenier), et de Paul Giacobbi, il est procédé à des changements d'attributions[1] :

Remaniement du 12 août 1944Modifier

Composition au lendemain de la libération de Paris, 26 août 1944Modifier

Même composition que précédemment, appellation et attribution modifiées pour :

Sont nommés 15 secrétaires généraux :

Remaniement du 4 septembre 1944Modifier

Les commissaires prennent le titre de ministres. Aimé Lepercq, Robert Lacoste et François Tanguy-Prigent entrent au gouvernement, des attributions sont modifiées :

Le 3 juin 1944 le Comité français de libération nationale (CFLN) devient le Gouvernement provisoire de la République française (GPRF).

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

  • Benoît Yvert (direction), Dictionnaire des ministres (1789-1989), Perrin, Paris, 1990 (ISBN 2-262-00710-1).
  • François Marcot, Bruno Leroux, Christine Levisse-Touzé (direction), Dictionnaire historique de la Résistance, « Bouquins », Robert Laffont, Paris, 2006 (ISBN 2-221-09997-4).
  • François Broche, Georges Caïtucoli & Jean-François Muracciole (direction), Dictionnaire de la France libre, « Bouquins », Robert Laffont, Paris, 2010 (ISBN 978-2-221-11202-1).