Chassigny

commune française du département de la Haute-Marne

Chassigny est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est. Elle est membre de la Communauté de communes d'Auberive, Vingeanne et Montsaugeonnais (C.C.A.V.M.).

Chassigny
Chassigny
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Langres
Intercommunalité Communauté de communes d'Auberive Vingeanne et Montsaugeonnais
Maire
Mandat
René Mechet
2020-2026
Code postal 52190
Code commune 52113
Démographie
Gentilé Chassigniens, Chassigniennes
Population
municipale
261 hab. (2019 en augmentation de 14,98 % par rapport à 2013)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 42′ 45″ nord, 5° 22′ 47″ est
Altitude Min. 290 m
Max. 373 m
Superficie 15,89 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Langres
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Villegusien-le-Lac
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Chassigny
Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne
Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Chassigny
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chassigny
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chassigny

La mairie est située au 30 rue Didier-Diderot.

GéographieModifier

La commune a une superficie de 15,89 km2 et son altitude varie entre 290 et 373 m. Plusieurs cours d'eau parcourent la commune avec une particularité : tous disparaissent sous terre (« andouzoirs ») à l'intérieur du finage. Les principaux sont le ru de Chassigny, le ru Premier et le ru de la Louchière. L'andouzoir du ru de la Louchière est le plus spectaculaire car le ruisseau disparaît dans un petit cirque dont les parois abruptes l'empêchent de s'écouler.

LocalisationModifier

  • La grande faille de Chassigny.
  • Les Andouzoirs.

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Chassigny est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Langres, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 77 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[4],[5].

Occupation des solsModifier

 
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des territoires agricoles (71,6 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (72,7 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : terres arables (52 %), forêts (23,8 %), prairies (19 %), zones urbanisées (2,8 %), milieux à végétation arbustive et/ou herbacée (1,8 %), zones agricoles hétérogènes (0,6 %)[6].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[7].

HistoireModifier

Un oppidum et une villa romaine ont été découverts sur la commune.

Le 3 octobre 1815, chute d'une météorite d'un type très rare, la météorite de Chassigny, la première chassignite connue (l'un des trois types de météorites martiennes).

 
fragment de la météorite de Chassigny. (Muséum de Vienne Autriche)

Lieux et monumentsModifier

Patrimoine bâtiModifier

Patrimoine naturelModifier

GalerieModifier

CommercesModifier

  • Agence postale
  • 2 assistantes maternelles agréées
  • Dépôt de gaz
  • Dépôt de pain
  • EARL Guillaume : élevage (viande)/céréalier
  • Ferme Arizzi : élevage bio/céréalier
  • G.A.E.C. Roy : élevage de mouton (viande/laine)
  • G.A.E.C. de Champs Prévot : élevage (viande et lait)/céréalier
  • G.A.E.C. du Socle : élevage (viande et lait)/céréalier
  • Garage Bresson : réparation automobile
  • Le Moge : Bar/R+restaurant/traiteur
  • 2 maisons d'accueil agréée pour personnes handicapées
  • Marbrerie Martin (Pompes funèbres)
  • S.A.R.L Meunier Gilles : maçonnerie et couverture

AssociationsModifier

  • Aisey Amitié, association pour les ainés affilié à la fédération départementale génération mouvement.
  • Société de chasse Saint-Hubert.
  • Association des bouilleurs de cru de Chassigny.
  • La Chassignite, association pour l'animation du village et l'entretien des bornes à incendie.
  • Gym volontaire.
  • Union Sportive de Chassigny (U.S.C.), 2 équipes de football adulte en 2e et 3e division/les enfants jouent avec Sud-52.
  • Résurgences, compagnie de théâtre.
  • Chassigny-1815-2015, Mise en valeur du patrimoine du village. Organise le bicentenaire de la chute de la météorite « Chassigny » le 3/10/2015. Site de l'association

Vie localeModifier

EnseignementModifier

La commune dispose d'une école maternelle et d'une école primaire avec une cantine et une garderie

ÉquipementsModifier

  • Bibliothèque municipale

AssociationsModifier

  • Chorale de l'église
  • Gym volontaire
  • Gym Aisey Amitié
  • Marche en été le lundi soir avec l'association la Chassignite

FestivitésModifier

  • Soirée lasagne, organisé par la Gym
  • Soirée cancoillotte, organisé par l'U.S.C.
  • Fête de l'école
  • Galette des Rois
  • Poule au pot
  • 14-Juillet : repas, fête, retraite aux flambeaux
  • 15-Août : fête patronale (Assomption), fête foraine, feu d'artifice
  • Aisey amitié : jeu pour les ainés pendant l’hiver et diverses animations
  • Loto du football
  • Tournois de football
  • Soirée au bar
  • Vide-grenier des ainés/écoles

Politique et administrationModifier

  • Maire : Achille Lopes
  • Premier adjoint : Claude Flagey
  • Deuxième adjoint : Evelyne Meunier

Mairie et agence postale.

Population et sociétéModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[9].

En 2019, la commune comptait 261 habitants[Note 3], en augmentation de 14,98 % par rapport à 2013 (Haute-Marne : −4,96 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
530586598574645653664688707
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
658672637644597592580539512
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
506443431364356329299296313
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
320329711639583267261231248
2019 - - - - - - - -
261--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Les populations indiquées pour les recensements de 1975, 1982 et 1990 sont celles de la commune de Chassigny-Aisey, (fusion des communes de Chassigny, Coublanc, Dommarien et Granchamp pour 1975 et 1982 - de Chassigny, Coublanc, Dommarien pour 1990). Pour ces années, sur les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2003, les populations étaient de 313 (1975), 254 (1982) et 267 (1999).

HonneursModifier

L'astéroïde (490628) Chassigny a été nommé en son honneur.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  7. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • M.-R. Prodhon et B. Tournois, La Grille du Prieuré : La Porte s'ouvre sur Chassigny, coll. « Pierres et Terroir »

Articles connexesModifier

Liens externesModifier