Ouvrir le menu principal

Championnat de Russie de football D2 2013-2014

FNL
2013-2014
Description de l'image FNL Logo.png.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Ligue nationale de football (ru)
Édition 22e
Lieu(x) Drapeau de la Russie Russie
Date du
au
Participants 19
Matchs joués 341
Affluence 999 300 (2 930 par match)
Site web officiel 1fnl.ru
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Premier-Liga 2013-2014
Niveau inférieur PFL 2013-2014

Palmarès
Tenant du titre Oural Iekaterinbourg
Promu(s) en début de saison Angoucht Nazran
Arsenal Toula
Gazovik Orenbourg
Khimik Dzerjinsk
Luch-Energia Vladivostok
Relégué(s) en début de saison Alania Vladikavkaz
Mordovia Saransk
Vainqueur Mordovia Saransk
Promu(s) Arsenal Toula
Mordovia Saransk
FK Oufa
Torpedo Moscou
Relégué(s) Alania Vladikavkaz
Angoucht Nazran
Neftekhimik Nijnekamsk
Spartak Naltchik
Rotor Volgograd
Buts 764 (2,24 par match)
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Russie Aleksandr Koutine (19)

Navigation

Localisation des équipes issues de la partie occidentale de la Russie.
Localisation des équipes issues de la partie orientale de la Russie.

La saison 2013-2014 de FNL est la vingt-deuxième édition de la deuxième division russe. C'est la deuxième édition qui se déroule sous forme de championnat d'hiver, suivant le calendrier utilisé dans la majorité des championnats des pays d'Europe de l'Ouest. Elle prend place du 7 juillet 2013 au 11 mai 2014.

Dix-neuf clubs du pays sont regroupés au sein d'une poule unique où ils s'affrontent à deux reprises, à domicile et à l'extérieur. En fin de saison, les trois derniers du classement sont relégués en troisième division tandis que les deux premiers sont directement promus en Première Ligue, alors que le troisième et le quatrième doivent disputer un barrage de promotion face au treizième et au quatorzième de la première division.

Le Mordovia Saransk remporte la compétition et retrouve la première division un an après l'avoir quittée. Il est accompagné de l'Arsenal Toula qui termine second tandis que les deux barragistes Oufa et le Torpedo Moscou remportent leurs confrontations respectives et sont également promus en première division.

À l'autre bout du classement, l'Angoucht Nazran est relégué en tant que lanterne rouge, accompagné par le dix-septième Neftekhimik Nijnekamsk. Deux abandons sont enregistrés durant la mi-saison, avec les retraits de l'Alania Vladikavkaz et du Saliout Belgorod qui cessent leurs activités au mois de février 2014.

Le meilleur buteur de la compétition est Aleksandr Koutine de l'Arsenal Toula avec dix-neuf buts inscrits. Il est suivi par le joueur d'Oufa Dmitri Goloubov qui en a inscrit quatorze tandis que le troisième Ilya Mikhalyov du Neftekhimik Nijnekamsk en comptabilise onze.

ParticipantsModifier

Un total de dix-neuf équipes participent au championnat, douze d'entre elles étant déjà présentes la saison précédente, auxquelles s'ajoutent deux relégués de première division, l'Alania Vladikavkaz et le Mordovia Saransk, ainsi que cinq promus de troisième division, que sont l' Angoucht Nazran, l'Arsenal Toula, le Gazovik Orenbourg, le Khimik Dzerjinsk et le Luch-Energia Vladivostok, qui remplacent les promus et relégués de l'édition précédente.

Parmi ces clubs, le SKA-Energia Khabarovsk est celui présent depuis le plus longtemps avec une participation ininterrompue en deuxième division depuis 2002, suivi du Baltika Kaliningrad présent depuis 2006 et du Chinnik Iaroslavl prenant part à la compétition depuis 2009.

La pré-saison voit notamment le retrait du Metallourg-Kouzbass Novokouznetsk, qui se voit retirer sa licence de deuxième division durant le mois de juin[1]. Le club n'est pas remplacé et le championnat se joue donc à dix-neuf équipes au lieu de vingt comme prévu initialement[2]. En conséquence, seulement quatre équipes sont relégués en fin de saison au lieu de cinq. Dans le même temps, le Petrotrest Saint-Pétersbourg devient le Dinamo Saint-Pétersbourg[3].

La trêve hivernale est quant à elle marquée par les retraits de l'Alania Vladikavkaz et le Saliout Belgorod, qui abandonnent la compétition pour des raisons financières[4]. La deuxième moitié de saison se joue donc à dix-sept équipes et le nombre de relégués passe à trois.

Légende des couleurs
Club D2 depuis Classement
2012-2013
Stade Capacité
théorique
Mordovia Saransk 2013 15 (D1) Stade Start 7 400
Alania Vladikavkaz 2013 16 (D1) Stade Spartak 32 264
Spartak Naltchik 2012 3 Stade Spartak 14 149
SKA-Energia Khabarovsk 2002 4 Stade Lénine 15 200
Baltika Kaliningrad 2006 5 Stade Baltika 14 660
FK Oufa 2012 6 Stade Dynamo 4 500
Neftekhimik Nijnekamsk 2012 7 Stade Neftekhimik 3 200
Sibir Novossibirsk 2011 8 Stade Spartak 12 500
Rotor Volgograd 2012 9 Stade central 32 120
Ienisseï Krasnoïarsk 2011 10 Stade central 22 500
Chinnik Iaroslavl 2009 11 Stade Chinnik 22 900
Dinamo Saint-Pétersbourg 2012 12 MSA Petrovski 2 809
Saliout Belgorod 2012 13 Stade Saliout 12 000
Torpedo Moscou 2011 14 Stade Saturn 16 500
Arsenal Toula 2013 1 (D3, Centre) Stade Arsenal 20 048
Luch-Energia Vladivostok 2013 1 (D3, Est) Stade Dynamo 10 200
Khimik Dzerjinsk 2013 1 (D3, Ouest) Stade Khimik 5 266
Gazovik Orenbourg 2013 1 (D3, Oural-Povoljié) Stade Gazovik 4 800
Angoucht Nazran 2013 1 (D3, Sud) Stade central Rashid Ausheva 3 200

CompétitionModifier

ClassementModifier

Le classement est basé sur le barème classique de points (victoire à 3 points, match nul à 1, défaite à 0). Pour départager les équipes à égalité de points, on utilise les critères suivants[5] :

  1. Nombre de matchs gagnés
  2. Confrontations directes (points, matchs gagnés, différence de buts, buts marqués, buts marqués à l'extérieur)
  3. Différence de buts générale
  4. Buts marqués (général)
  5. Buts marqués à l'extérieur (général)
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Mordovia Saransk R 73 36 22 7 7 59 30 +29
2 Arsenal Toula P 69 36 21 6 9 62 39 +23
3 Torpedo Moscou 65 36 19 8 9 45 22 +23
4 FK Oufa 61 36 17 10 9 46 35 +11
5 Gazovik Orenbourg P 61 36 17 10 9 46 28 +18
6 Chinnik Iaroslavl 57 36 17 6 13 47 37 +10
7 SKA-Energia Khabarovsk 56 36 15 11 10 43 34 +9
8 Luch-Energia Vladivostok P 55 36 15 10 11 40 25 +15
9 Baltika Kaliningrad 54 36 14 12 10 39 31 +8
10 Spartak Naltchik [n 1] 51 36 13 12 11 36 34 +2
11 Sibir Novossibirsk 51 36 13 12 11 38 39 -1
12 Alania Vladikavkaz R [n 2] 46 36 14 4 18 29 52 -23
13 Ienisseï Krasnoïarsk 45 36 12 9 15 40 47 -7
14 Dynamo Saint-Pétersbourg 43 36 12 7 17 38 46 -8
15 Rotor Volgograd [n 3] 41 36 10 11 15 43 40 +3
16 Khimik Dzerjinsk P 37 36 10 7 19 29 49 -20
17 Neftekhimik Nijnekamsk 33 36 7 12 17 38 45 -7
18 Saliout Belgorod [n 2] 27 36 6 9 21 23 53 -30
19 Angoucht Nazran P 14 36 3 5 28 23 78 -55
Promotion en première division
  • 1er et 2e : promotion
  • 3e et 4e : barrage de promotion
Relégation en troisième division
  • 12e et 18e : abandon
  • 10e et 15e : rétrogradation
  • 17e à 19e : relégation
Abréviations
  1. Le Spartak Naltchik quitte le championnat à l'issue de la saison en raison de ses problèmes financiers[6].
  2. a et b L'Alania Vladikavkaz et le Saliout Belgorod abandonnent tous les deux le championnat durant le mois de février 2014 en raison de leurs problèmes financiers. Leurs matchs restants sont comptés comme des défaites sur tapis vert sur le score de 3-0 en faveur de l'équipe adverse[4].
  3. Le Rotor Volgograd quitte le championnat à l'issue de la saison en raison de ses problèmes financiers[7].

RésultatsModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ALA ANG ARS BAL DYN GAZ KHI LUC MOR NEF ROT SAL CHI SIB SKA SPA TOR OUF IEN
Alania Vladikavkaz 1-0 2-0 1-0 3-1 3-0 4-0 0-0 0-3 2-1 2-1 0-3 0-3 0-3 1-0 0-3 0-3 2-1
Angoucht Nazran 1-0 1-3 1-2 2-0 0-1 2-1 0-2 0-0 1-1 0-2 1-1 0-2 2-2 0-1 1-2 0-2 0-1 1-2
Arsenal Toula 3-0 3-0 1-1 0-1 2-0 1-0 0-3 0-0 2-1 4-0 3-0 4-0 2-0 5-1 3-2 1-0 1-0 1-2
Baltika Kaliningrad 0-1 1-0 2-1 2-1 2-0 1-1 1-0 2-0 1-0 0-2 3-0 2-2 0-0 3-0 1-0 0-0 1-1 0-0
Dynamo Saint-Pétersbourg 3-0 4-0 0-1 2-0 0-1 1-2 1-1 0-3 0-3 0-0 3-0 0-0 1-0 0-0 0-0 2-3 2-0 4-2
Gazovik Orenbourg 3-0 5-0 2-2 2-0 2-1 2-0 1-0 1-2 1-1 0-0 3-0 2-0 0-0 2-1 4-0 0-2 0-0 2-2
Khimik Dzerjinsk 3-0 4-0 1-1 1-1 1-2 2-0 1-0 0-1 0-0 1-0 1-0 0-2 1-2 0-1 3-2 0-3 1-2 1-0
Luch-Energia Vladivostok 3-0 1-0 0-3 1-1 0-1 1-4 2-0 1-1 0-0 2-1 1-1 0-1 3-0 1-0 1-0 0-0 1-0 4-0
Mordovia Saransk 0-0 3-0 0-1 1-0 4-1 1-0 4-0 1-0 2-2 2-0 1-0 4-2 2-0 1-0 3-0 1-0 2-2 3-0
Neftekhimik Nijnekamsk 1-2 5-1 2-3 0-1 1-0 0-1 2-1 0-2 0-1 2-1 1-3 1-2 4-0 1-3 0-0 0-0 1-1 3-2
Rotor Volgograd 3-0 3-0 1-1 1-2 3-1 1-1 3-0 0-2 1-1 0-0 3-0 2-0 0-2 1-2 2-2 1-2 1-1 1-0
Saliout Belgorod 0-1 3-0 3-0 2-1 1-1 1-1 0-0 0-3 0-3 0-0 1-0 4-0 0-3 0-3 0-3 0-3 1-2 1-1
Chinnik Iaroslavl 1-0 4-2 5-0 1-1 0-1 0-1 4-0 1-0 3-0 3-0 1-0 0-0 2-0 1-2 2-1 2-1 1-0 0-0
Sibir Novossibirsk 1-1 1-1 0-3 1-1 0-2 1-1 2-0 1-1 4-2 2-1 2-2 1-0 1-0 0-1 0-0 2-1 1-0 1-0
SKA-Energia Khabarovsk 0-1 2-1 3-0 2-1 1-1 2-0 1-1 1-1 0-1 1-1 0-0 0-0 3-0 2-1 1-1 0-0 2-2 2-2
Spartak Naltchik 1-1 3-1 0-0 1-1 3-0 0-1 0-0 1-3 1-0 2-1 1-1 1-0 1-0 2-0 2-1 0-0 0-0 1-0
Torpedo Moscou 2-0 4-2 2-0 1-0 2-0 0-2 0-1 2-0 4-2 2-1 1-0 2-1 1-0 0-0 1-0 1-2 0-0 0-0
FK Oufa 2-1 2-1 3-4 3-2 3-0 1-0 2-1 0-0 3-0 1-1 3-2 1-0 2-1 0-3 2-0 0-1 1-0 1-0
Ienisseï Krasnoïarsk 3-0 4-1 1-3 0-2 2-1 0-0 1-0 1-0 2-4 1-0 1-4 3-0 1-1 1-1 0-1 1-0 1-0 3-1


Barrages de promotionModifier

Les troisième et quatrième du championnat, le Torpedo Moscou et le FK Oufa, affrontent respectivement le quatorzième et le treizième de la première division à la fin de la saison dans le cadre d'un barrage aller-retour.

Confronté à Tom Tomsk, le FK Oufa remporte dans un premier temps une large victoire 5-1 chez lui avant d'être battu 3-1 à Tomsk. Oufa l'emporte finalement sur le score cumulé de 6-4. Le Torpedo Moscou est quant à lui confronté au Krylia Sovetov Samara, contre qui il remporte dans un premier temps une victoire 2-0 à domicile avant d'obtenir un match nul 0-0 à Samara. Les deux clubs de deuxième division accèdent donc à la promotion tandis que ceux du premier échelon sont relégués.

Club Match
aller
Total Match
retour
Club
FK Oufa (D2) 5 - 1 6 - 4 1 - 3 (D1) Tom Tomsk
Torpedo Moscou (D2) 2 - 0 2 - 0 0 - 0 (D1) Krylia Sovetov Samara

StatistiquesModifier

Domicile et extérieurModifier

Classement à domicile
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Mordovia Saransk 45 18 14 3 1 35 8 +27
2 Arsenal Toula 41 18 13 2 3 36 11 +25
3 FK Oufa 41 18 13 2 3 30 17 +13
4 Chinnik Iaroslavl 39 18 12 3 3 31 9 +22
5 Torpedo Moscou 39 18 12 3 3 25 11 +14
6 Gazovik Orenbourg 36 18 10 6 2 32 11 +21
7 Baltika Kaliningrad 36 18 10 6 2 22 9 +13
8 Spartak Naltchik 34 18 9 7 2 20 10 +10
9 Ienisseï Krasnoïarsk 33 18 10 3 5 26 19 +7
10 Luch-Energia Vladivostok 32 18 9 5 4 22 13 +9
11 Alania Vladikavkaz 31 18 10 1 7 21 22 -1
12 Sibir Novossibirsk 31 18 8 7 3 21 17 +4
13 SKA-Energia Khabarovsk 28 18 6 10 2 23 14 +9
14 Khimik Dzerjinsk 27 18 8 3 7 21 17 +4
15 Rotor Volgograd 27 18 7 6 5 27 17 +10
16 Dinamo Saint-Pétersbourg 26 18 7 5 6 23 16 +7
17 Neftekhimik Nijnekamsk 21 18 6 3 9 24 24 0
18 Saliout Belgorod 20 18 5 5 8 17 25 -8
19 Angoucht Nazran 13 18 3 4 11 13 25 -12
Classement à l'extérieur
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 SKA-Energia Khabarovsk 28 18 9 1 8 20 20 0
2 Mordovia Saransk 28 18 8 4 6 24 22 +2
3 Arsenal Toula 28 18 8 4 6 26 28 -2
4 Torpedo Moscou 26 18 7 5 6 20 11 +9
5 Gazovik Orenbourg 25 18 7 4 7 14 17 -3
6 Luch-Energia Vladivostok 23 18 6 5 7 18 12 +6
7 Sibir Novossibirsk 20 18 5 5 8 17 22 -5
8 FK Oufa 20 18 4 8 6 16 18 -2
9 Chinnik Iaroslavl 18 18 5 3 10 16 28 -12
10 Baltika Kaliningrad 18 18 4 6 8 17 22 -5
11 Dinamo Saint-Pétersbourg 17 18 5 2 11 15 30 -15
12 Spartak Naltchik 17 18 4 5 9 16 24 -8
13 Alania Vladikavkaz 15 18 4 3 11 8 30 -22
14 Rotor Volgograd 14 18 3 5 10 16 23 -7
15 Ienisseï Krasnoïarsk 12 18 2 6 10 14 28 -14
16 Neftekhimik Nijnekamsk 12 18 1 9 8 14 21 -7
17 Khimik Dzerjinsk 10 18 2 4 12 8 32 -24
18 Saliout Belgorod 7 18 1 4 13 6 28 -22
19 Angoucht Nazran 1 18 0 1 17 10 53 -43

Meilleurs buteursModifier

Classement des buteurs
Rang Joueur Club Buts
1   Aleksandr Koutine Arsenal Toula 19
2   Dmitri Goloubov FK Oufa 14
3   Ilya Mikhalyov Neftekhimik Nijnekamsk 11
4   Alekseï Ivanov Mordovia Saransk 10
5   Anton Bobior Mordovia Saransk 10

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « «Металлург-Кузбасс» покидает ФНЛ », sur 1fnl.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  2. (ru) « В Первенстве ФНЛ-2013/14 сыграет 19 команд », sur 1fnl.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  3. (ru) « Гендиректор «Петротреста»: «Динамо» всегда было привлекательным брендом », sur sovsport.ru,‎ (consulté le 10 novembre 2018)
  4. a et b (ru) « «Алания» и «Салют» официально исключены из ФНЛ », sur sports.ru,‎ (consulté le 31 juillet 2017)
  5. (en) « FNL 2013/2014 - Season rules », sur scoresway.com (consulté le 31 juillet 2017)
  6. (ru) « «Спартак-Нальчик» покидает ФНЛ », sur 1fnl.ru,‎ (consulté le 31 juillet 2017)
  7. (ru) « «Ротор» отказался от ФНЛ », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 31 juillet 2017)