Sergueï Petrenko (football)

joueur et entraîneur de football soviétique

Sergueï Petrenko
Image illustrative de l’article Sergueï Petrenko (football)
Petrenko en 2008.
Biographie
Nom Sergueï Anatoliévitch Petrenko
Nationalité Drapeau : URSS Soviétique puis Drapeau : Russie Russe
Naissance (64 ans)
Lieu Moscou (Union soviétique)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 19741985
Poste Milieu de terrain
Parcours junior
Années Club
1965-1972 Drapeau : URSS FSM Moscou
1972-1974 Drapeau : URSS Torpedo Moscou
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1974-1985 Drapeau : URSS Torpedo Moscou 331 (26)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1990Drapeau : URSS Zvezda Moscou 05v 05n 23d
1992-1996Drapeau : Russie Torpedo Moscou rés. 22v 09n 08d
1994Drapeau : Russie Torpedo Moscou 01v 00n 00d
1997-1998Drapeau : Russie Torpedo-ZIL Moscou 48v 14n 16d
1998-2002Drapeau : Russie Torpedo Moscou rés.
2002-2006Drapeau : Russie Torpedo Moscou 57v 42n 39d
2006-2007Drapeau : Lettonie FC Daugava 04v 02n 14d
2007-2009Drapeau : Russie Volga Nijni Novgorod 31v 19n 07d
2011Drapeau : Kazakhstan Tobol Kostanaï 06v 02n 08d
2013-2014Drapeau : Russie Ienisseï Krasnoïarsk 07v 05n 09d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Sergueï Anatoliévitch Petrenko (en russe : Сергей Анатольевич Петренко) est un footballeur russe puis reconverti entraîneur, né le à Moscou en Union soviétique.

BiographieModifier

Carrière de joueurModifier

Formé à l'école de football de la jeunesse de Moscou entre 1965 et 1972, Petrenko intègre par la suite les rangs du Torpedo Moscou, club avec lequel il passe l'intégralité de sa carrière professionnelle démarrant en 1974 pour se conclure en 1985. Il y remporte notamment le championnat soviétique à une reprise en terminant vainqueur de la phase Automne de la saison 1976, lui permettant de prendre part à la Coupe des clubs champions 1977-1978 où il dispute les deux seuls matchs joués par son équipe éliminée par Benfica dès le premier tour. Une troisième place la saison suivante lui permet de participer à la Coupe UEFA 1978-1979, où le Torpedo parvient cette fois à rallier le second tour avant d'être vaincu par le VfB Stuttgart. Sa dernière participation en compétition européenne a lieu dans le cadre de la Coupe des coupes 1982-1983, pour laquelle son club est qualifié en tant que finaliste de la Coupe d'Union soviétique, et le voit jouer un des deux seuls matchs de son équipe sortie d'entrée par le Bayern Munich.

En onze années, Petrenko dispute en tout 331 matchs sous le maillot moscovite, incluant 277 matchs en championnat soviétique et 13 en Coupes d'Europe, pour un total de 26 buts inscrits.

Carrière d'entraîneurModifier

Peu après sa retraite sportive, Petrenko devient formateur à son ancienne école de football, dont il entraîne brièvement l'équipe amateur en 1990, avant d'officier dans le même rôle au Torpedo Moscou entre 1992 et 1995. Il entraîne par ailleurs la réserve du club durant toute cette période et occupe brièvement le poste d'entraîneur de l'équipe première par intérim durant la saison 1994.

Il devient le premier entraîneur du nouvellement formé Torpedo-ZIL Moscou durant le mois de , qu'il fait monter en troisième division à l'issue de la saison 1997 avant d'être renvoyé de son poste en septembre 1998 après une série de défaites incluant une élimination en seizièmes de finale de la Coupe de Russie face au Dynamo Moscou sur le score de 7-0[1].

Après son renvoi du Torpedo-ZIL, Petrenko retrouve rapidement son poste d'entraîneur à l'équipe réserve du Torpedo Moscou, qu'il occupe jusqu'au mois de où il est nommé entraîneur principal de l'équipe première[2]. Sous ses ordres, le club participe notamment à la Coupe UEFA en 2004 et termine quatrième et cinquième du championnat respectivement en 2002 et en 2004 ; il démissionne cependant en septembre 2006 alors que le club se trouve en position de relégable en championnat[3].

Après un bref passage en Lettonie au FC Daugava entre [4] et [5], Petrenko retrouve le championnat russe en étant nommé entraîneur du Volga Nijni Novgorod, club de troisième division, durant le mois de . Sa première saison est un succès, le club terminant premier de son groupe et étant promu en deuxième division. Il démissionne cependant de son poste durant le mois de [6].

Il rejoint le club kazakh du FC Tobol en [7], avant de démissionner trois mois plus tard[8]. Son dernier poste est un passage au Ienisseï Krasnoïarsk, en deuxième division, qu'il rejoint à la fin du mois de [9],[10] avant d'en être renvoyé en mai 2014 après une décevante treizième place en championnat[11].

StatistiquesModifier

Statistiques de Sergueï Petrenko
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1974   Torpedo Moscou D1 4 0 - - - - - 4 0
1975   Torpedo Moscou D1 18 3 1 0 - - - 19 3
1976   Torpedo Moscou D1 17 0 2 0 C3 6 1 25 1
1977   Torpedo Moscou D1 29 3 3 0 - - - 32 3
1978   Torpedo Moscou D1 30 4 7 1 C1 2 0 39 5
1979   Torpedo Moscou D1 33 1 5 0 C3 4 0 42 1
1980   Torpedo Moscou D1 33 3 7 0 - - - 40 3
1981   Torpedo Moscou D1 24 3 1 0 - - - 25 3
1982   Torpedo Moscou D1 23 1 9 0 - - - 32 1
1983   Torpedo Moscou D1 33 5 2 0 C2 1 0 36 5
1984   Torpedo Moscou D1 23 1 2 0 - - - 25 1
1985   Torpedo Moscou D1 10 0 2 0 - - - 12 0
Total sur la carrière 277 24 41 1 - 13 1 331 26

PalmarèsModifier

Sous les couleurs du Torpedo Moscou, Petrenko termine champion de la phase automnale du championnat soviétique de 1976 puis troisième la saison suivante. Il est par ailleurs finaliste de la Coupe d'Union soviétique en 1977 et en 1982.

Notes et référencesModifier

  1. (ru) « ИГНАТЬЕВ - ГЛАВНЫЙ ТРЕНЕР "ТОРПЕДО-ЗИЛ" », sur sport-express.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  2. (ru) « Тренером московского "Торпедо" буден назначен Сергей Петренко », sur ria.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  3. (ru) « Революция в "Торпедо" », sur eurosport.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  4. (ru) « ПЕТРЕНКО ВОЗГЛАВИЛ "ДАУГАВУ" », sur sport-express.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  5. (ru) « Российского футбольного тренера уволили из латвийской "Даугавы" », sur regnum.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  6. (ru) « История клуба "Волга" (Нижний Новгород) », sur rusfootballteam.ucoz.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  7. (ru) « Сергей Петренко возглавил «Тобол» », sur eurosport.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  8. (ru) « Тренер костанайского ФК «Тобол» подал в отставку », sur bnews.kz,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  9. (ru) « Петренко возглавил «Енисей» », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  10. (ru) « Главным тренером «Енисея» назначен Сергей Петренко », sur sovsport.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)
  11. (ru) « «Енисей» уволил Петренко », sur sportbox.ru,‎ (consulté le 8 avril 2018)

Liens externesModifier