Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football 1972-1973

Division 1
1972-1973
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 70e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 16
Matchs joués 240 matches
Statut des participants Semi-professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre R. SC Anderlechtois
Promu(s) en début de saison 2:
K. Berchem Sport
K. Beringen FC
Vainqueur Club Brugge KV
Relégué(s) 2:
Union Saint-Gilloise SR
R. CC de Schaerbeek
Buts 574 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Pays-Bas Robert Rensenbrink
R. SC Anderlechtois
Drapeau : Autriche Alfred Riedl
K. Sint-Truidense VV

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1972-1973 est la 70e saison du championnat de première division belge.

Sommaire

Clubs participantsModifier

Seize clubs prennent part à ce championnat, soit le même nombre que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1972-1973 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé   Georg Kessler 1935-1936 (36e) 42e 1er
2 Royal Antwerp Football Club 1 Deurne Bosuilstadion   Louis Wouters 1970-1971 (3e) 67e 12e
3 Koninklijke Beerschot Voetbal en Atletiek Vereniging 13 Anvers Kiel   François Geeraerts 1907-1908 (57e) 63e 10e
4 Koninklijke Berchem Sport 28 Berchem Het Rooi   Rik Coppens 1972-1973 (1re) 34e Division 2 : 1er
5 Koninklijke Beringen Football Club 522 Beringen Mijnstadion   Jef Vliers 1972-1973 (1re) 15e Division 2 : 2e
6 Koninklijke Cercle Brugge Sportvereniging 12 Bruges Edgard De Smedtstadion   Han Grijzenhout 1971-1972 (2e) 44e 5e
7 Club Brugge Koninklijke Voetbalvereniging 3 Bruges De Klokke   Leo Canjels 1959-1960 (14e) 51e 2e
8 Koninklijke Football Club Diest 41 Diest De Warande ? 1970-1971 (3e) 7e 13e
9 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch   Victor Wégria 1945-1946 (28e) 44e 8e
10 Royal Standard de Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin   René Hauss 1921-1922 (49e) 54e 3e
11 Koninklijke Lierse Sportvereniging 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion   János Bédl 1953-1954 (20e) 38e 7e
12 Koninklijke Voetbalclub Mechelen 25 Malines Achter de Kazerne   Staf Van den Bergh 1971-1972 (2e) 35e 6e
13 Royal Racing White 47 Woluwe-Saint-Lambert Stade Fallon   Félix Week 1965-1966 (8e) 19e 4e
14 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Saint-Gilles Stade Joseph Marien   Guy Thys 1967-1968 (5e) 58e 9e
15 Koninklijke Sint-Truidense Voetbalverening 373 Saint-Trond Stayenveld   Marcel Vercammen 1957-1958 (16e) 16e 11e
16 Royal Crossing Club Schaerbeek 55 Schaerbeek Stade du Parc Josaphat ? 1967-1968 (4e) 4e 14e

Localisation des clubsModifier

Localisation des clubs anversoisModifier

 
Les 3 cercles anversois sont :
(1) R. Antwerp FC
(2) R. Beerschot AC
(3) R. Berchem Sport

Localisation des clubs bruxelloisModifier

 
Les 4 cercles bruxellois sont :
(6) R. SC Anderlecht
(7) Union Saint-Gilloise SR
(12) R. Crossing Schaerbeek
(15) R. Racing White

Déroulement de la saisonModifier

Résultats et classementsModifier

Résultats des rencontresModifier

Avec seize clubs engagés, 240 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BER BFC CSB FCB DIE FCL LIE MAL RRW CRO STA STT USG
R. SC Anderlechtois 2-2 3-0 3-1 2-0 1-0 1-1 4-0 1-1 0-0 1-1 0-0 2-1 3-2 1-1 2-0
R. Antwerp FC 2-1 1-1 1-0 3-1 3-0 0-1 2-0 1-1 4-1 1-1 0-1 3-1 1-0 4-2 4-0
R. Beerschot AC 2-3 2-1 3-0 1-0 4-0 2-1 1-0 1-2 1-0 1-2 1-1 1-0 0-1 3-1 1-1
K. Berchem Sport 2-1 1-0 1-2 2-0 0-0 1-1 2-1 1-1 0-0 0-0 2-1 3-0 0-1 1-0 2-0
K. Beringen FC 2-5 2-0 0-0 1-0 0-4 2-2 2-0 2-1 0-0 1-2 0-0 1-0 0-0 0-0 2-1
K. Cercle Brugge SV 1-2 2-1 1-2 1-1 3-1 0-5 0-2 2-1 0-2 2-3 1-1 2-1 2-2 1-0 3-0
Club Brugge KV 2-0 2-1 0-0 1-1 1-0 2-2 3-1 3-1 1-0 3-2 1-1 2-0 2-2 4-3 3-0
K. Diest FC 0-0 2-0 1-3 0-1 3-3 0-1 2-0 2-3 2-2 1-1 0-3 2-1 2-2 3-2 2-0
R. FC Liégeois 1-0 4-1 1-0 0-1 0-2 1-1 0-1 1-0 3-2 1-1 0-3 1-0 0-1 2-2 1-0
K. Lierse SV 2-1 1-1 4-3 1-1 3-2 3-1 1-2 2-0 0-3 1-1 1-5 1-0 1-1 1-2 1-0
K. FC Malinois 1-0 2-0 0-0 1-0 1-1 1-1 0-0 0-1 2-2 4-1 1-1 0-1 2-2 1-1 1-0
R. Racing White 0-0 3-0 0-1 2-0 0-0 4-0 1-1 4-0 0-0 3-3 0-0 4-0 1-1 3-0 1-3
R. Crossing Schaerbeek 1-6 2-3 1-1 2-1 1-3 0-0 1-3 3-1 0-0 0-6 0-3 1-1 1-2 0-0 0-0
R. Standard de Liège 0-0 2-0 6-0 1-2 2-0 0-1 1-1 3-0 1-0 0-0 3-0 1-1 3-1 1-0 1-1
K. Sint-Truidense VV 3-2 0-1 0-2 2-0 0-0 0-0 0-2 2-1 2-1 2-2 2-2 1-1 2-1 1-1 0-0
R. Union SG 1-0 0-2 1-1 1-1 2-0 1-1 0-2 0-1 2-2 0-1 0-1 0-0 1-0 2-2 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classement journée par journéeModifier

Leader du classement journée par journéeModifier

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CLUB BRUGGE KV 45 30 17 11 2 53 26 +27
2 R. Standard de Liège 38 30 12 14 4 45 25 +20
3 R. Racing White 37 30 10 17 3 45 19 +26
4 K. Beerschot VAV 36 30 14 8 8 40 33 +7
5 KV Mechelen 36 30 10 16 4 37 28 +9
6 R. SC Anderlechtois T C L 34 30 12 10 8 47 30 +17
7 R.Antwerp FC 31 30 13 5 12 43 38 +5
8 K. Berchem Sport   31 30 11 9 10 28 28 0
9 K. Lierse SV 31 30 10 11 9 43 43 0
10 R. FC Liégeois 29 30 9 11 10 34 35 -1
11 K. Cercle Brugge SV 28 30 9 10 11 33 44 -11
12 K. Beringen FC   26 30 8 10 12 28 39 -11
13 K. Sint-Truidense VV 25 30 6 13 11 31 41 -10
14 K. FC Diest 21 30 8 5 17 30 51 -21
15 Union Saint-Gilloise SR 19 30 4 11 15 17 38 -21
16 R. CC de Schaerbeek 13 30 3 7 20 20 56 -36
Légende
  • Champion de Belgique 1973 et qualifié pour la « Coupe des clubs champions » la saison suivante
  • Club qualifié pour la « Coupe des vainqueurs de coupe » la saison suivante
  • Club qualifié pour la « Coupe UEFA » la saison suivante
  • Club relégué pour la saison suivante
Abréviations

T : Tenant du titre 1972
C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 1972-1973
L : Vainqueur de la Coupe de la Ligue 1972-1973
  : club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteurModifier

  Robert Rensenbrink (R. SC Anderlechtois) et   Alfred Riedl (K. Sint-Truidense VV) terminent ex-aequo meilleurs buteurs avec 16 goals[2]. Rensenbrink est le deuxième joueur néerlandais à décrocher cette récompense, tandis que Riedl est le premier autrichien. Ils sont les dixième et onzième joueurs étrangers à terminer meilleur buteur du championnat belge. C'est également la cinquième saison qui voit deux joueurs terminer à égalité de buts.

Classement des buteursModifier

Le tableau ci-dessous reprend les treize meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[2].

Classement des treize meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1.   Robert Rensenbrink R. SC Anderlechtois 16 24
=.   Alfred Riedl K. Sint-Truidense VV 16 26
3.   Peter Dahl K. Lierse SV 15 29
=.   Eddy Koens R. Racing White 15 30
5.   Karl Kodat R. Antwerp FC 13 21
=.   Džemaludin Mušović R. Standard de Liège 13 28
=.   Jacques Teugels R. Racing White 13 30
8.   Roger Van Gool R. Antwerp FC 12 30
=.   Agustin Riveros Falcon K. FC Diest 11 24
10.   Ruud Geels Club Brugge KV 10 23
=.   Guido Mallants K. Beerschot VAV 10 28
=.   Salvador Mammana Neto R. Crossing Club Schaerbeek 10 30
=.   Inge Ejderstedt R. SC Anderlechtois 10 30

Parcours européens des clubs belgesModifier

Récapitulatif de la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (9) Province de Brabant (5)[noteDuModele 1]   Région wallonne (2)
  Province d'Anvers 5   Région de Bruxelles-Capitale 4   Province de Hainaut 0
  Province de Flandre-Occidentale 2   Province du Brabant flamand 1   Province de Liège 2
  Province de Flandre-Orientale 0   Province du Brabant wallon 0   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 2     Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégationModifier

L'Union Saint-Gilloise et le Crossing Club Schaerbeek sont relégués en Division 2 après respectivement cinq et quatre saisons disputées en première division. Ils sont remplacés la saison prochaine par les deux clubs relégués un an plus tôt, le KSV Waregem et le SK Beveren-Waas.

Fusion et changement d'appellationModifier

En fin de saison, le Royal Racing White (matricule 47) fusionne avec le Daring Club de Bruxelles (matricule 2), qui évolue en Division 2. Le nouveau club prend le nom de Racing White Daring de Molenbeek et conserve le matricule 47 du Racing White. Il prend ses quartiers au Stade Oscar Bossaert du Daring, qui est rebaptisé Stade Edmond Machtens pour l'occasion.

Bilan de la saisonModifier

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.

RéférencesModifier

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1972-73 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 3 septembre 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1972-1973 », sur Belgium Soccer History, (consulté le 24 juin 2014)

BibliographieModifier

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externesModifier