Ouvrir le menu principal

Karl Kodat

joueur de football autrichien

Karl Kodat
Image illustrative de l’article Karl Kodat
K. Kodat sous le maillot de l'Antwerp
Biographie
Nationalité Drapeau : Allemagne Allemand (1943-1945)
Drapeau : Autriche Autrichien
Nat. sportive Drapeau : Autriche Autrichien
Naissance
Lieu Vienne (Allemagne)
Décès (à 69 ans)
Période pro. 19641983
Poste Milieu de terrain latéral
Parcours junior
Saisons Club
Drapeau : Autriche Wiener SC
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
Drapeau : Autriche Wiener SC
Drapeau : Autriche Alt-Ottakring
1964-1967Drapeau : Autriche FK Austria Wien 031 0(10)
1967-1971Drapeau : Autriche Austria Salzburg
1971-1977Drapeau : Belgique R. Antwerp FC 233 (115)
1977-1980Drapeau : Autriche Austria Salzburg 143 0(70)[1]
1980-1981Drapeau : Autriche SV Ried
1981-1982Drapeau : Autriche USV 1960 Berndorf
1982-1983Drapeau : Autriche Grödig
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1971Drapeau : Autriche Autriche 005 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Karl Kodat était un footballeur autrichien, né le à Vienne, et mort le après une brève maladie.

Médian latéral costaud et ne ménageant jamais son engagement, il était apprécié pour sa lecture du jeu et son sens du but.

Sommaire

BiographieModifier

DébutsModifier

Karl Kodat fait ses classes au Wiener SC puis passe à Alt-Ottakring (du nom d'un district de la capitale autrichienne) d'où il rejoint les rangs du fameux Austria Vienne. Au printemps 1967, sa carrière prend une première tournure suite à un geste impulsif. Dans un match contre le GAK, suite à une altercation avec un dénommé Hammer, il décoche un coup de poing à son adversaire. Kodat, suspendu 6 mois, tombe en disgrâce aux yeux de l'entraineur Ernst Ocwirk et doit quitter l'Austria. Wacker Innsbrück se montre intéressé mais l'Austria Vienne ne veut pas le céder à un rival dangereux.

Finalement, Kodat prend la direction de l'Austria Salzbourg qui vient d'être promu depuis la Regionnaliga. "KK" y relance sa carrière et est capé cinq fois pour l'Autriche.

Légende de l'Antwerp FCModifier

En 1971, le médian latéral tente l'aventure à l'étranger et signe au Royal Antwerp FC, le plus vieux club de Belgique. Sous le maillot du "Great Old", Kodat devient une des Légende du vieux cercle qui connait une de ses dernières époques dorées. Après une première saison moyenne, le club revient dans le "subtop" du classement. Puis sous la direction de Guy Thys, futur sélectionneur des Diables Rouges, l'Antwerp termine deux fois vice champion national et dispute une finale de Coupe de Belgique.

Dans les rangs du club belge, Kodat participe à huit rencontres "européennes". Il est l'auteur d'un but, celui de la victoire et de la qualification contre le cercle...autrichien du Sturm Graz, au premier tour de la Coupe de l'UEFA 1974-1975.

Retour au paysModifier

Après six saisons belges, K. Kodat retourne à l'Austria Salzbourg qui vient d'être relégué hors de la "Bundesliga". En 1978, le club remporte la "Nationalliga" et réintègre l'élite. Auteur de 11 buts en 29 matchs de championnat, Kodat a joliment contribué à ce succès. Après la finale de Coupe d'Autriche perdue, en 1980, mais avec la qualification pour la Coupe des Coupes 81-82, Kodat âgé de 35 ans quitte le club. Il termine sa carrière par quelques piges dans des clubs moins renommés.

Carrière internationaleModifier

Karl Kodat est capé 5 fois avec l'Autriche. Il fait ses débuts le contre la Hongrie. Il est l'auteur d'un but, le en Irlande.

Après carrièreModifier

Après le football, Kodat travaille pour la ville de Salzbourg et ne devient jamais entraineur. En 2006, dans un entretien accordé à Austria-Archiv, il regrette que le club de Salzbourg, "un peu snob", ne lui ait jamais donné sa chance notamment avec les équipes de jeunes.

Palmarès - Faits marquantsModifier

RéférencesModifier

  1. Total pour les deux période avec l'Austria Salzbourg

SourcesModifier