Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football 1939-1940

compétition de football
Division d'Honneur
1939-1940
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 40e[note 1]
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 14
Matchs joués 65 matches
Statut des participants Amateur
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 1

Palmarès
Tenant du titre K. Beerschot AC
Promu(s) en début de saison 2:
SC Eendracht Aalst
R. CS Brugeois
Vainqueur aucun[note 1]
Relégué(s) 0[note 1]:
Buts +/- 330 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Bernard Voorhoof
Liersche SK

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1939-1940 aurait dû être la 40e saison du championnat de première division belge. Son nom officiel est « Division d'Honneur ». À la suite du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, la compétition est rapidement arrêtée. Elle ne reprendra jamais et n'est pas comptabilisée comme une saison officielle du championnat.

L'invasion de la Pologne par les troupes du Troisième Reich, lancée le , est l'élément déclencheur du conflit. À l'instar de ses alliés français et anglais, le gouvernement belge décrète la « Mobilisation générale des troupes ». Tous les clubs sportifs voient plusieurs de leurs joueurs rejoindre les forces armées, perturbant le début du championnat. Les matches reprennent de manière assez éparse au début de l'année 1940, en fonction des possibilités de chaque club.

Mais le , les troupes allemandes lancent leurs offensives vers l'ouest et envahissent les Pays-Bas et la Belgique afin de contourner la Ligne Maginot érigée dans l'Est de la France. Les compétitions sportives sont immédiatement arrêtées et au bout de 18 jours de combat, le Roi Léopold III signe la capitulation de la Belgique, marquant le début de l'occupation du territoire.

Clubs participantsModifier

Quatorze clubs prennent part à la compétition, autant que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est mis en gras existent toujours aujourd'hui. Cette saison n'étant pas comptabilisée comme officielle, elle n'entre pas en ligne de compte pour les saisons disputées par chaque club parmi l'élite.

Clubs participant à la saison 1939-1940 du championnat de Division d'Honneur
# Nom[note 2] Mat. Ville Stades Saison précédente
1 Sportclub Eendracht Alost 90 Alost Bredestraat Division 1A : 1er
2 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé 5e
3 Royal Antwerp Football Club 1 Anvers Bosuilstadion 8e
4 Royal Beerschot Athletic Club 13 Anvers Kiel 1er
5 Koninklijke Boom Football Club 58 Boom ? 7e
6 Royal Cercle Sportif Brugeois 12 Bruges stade du CS Brugeois 11e
7 Royal Olympic Club Charleroi 246 Montignies-sur-Sambre Stade de la Neuville 3e
8 Association Royale Athlétique La Gantoise 7 Gentbrugge Stade Jules Otten 12e
9 Royal Standard Club Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin 9e
10 Koninklijke Liersche Sportkring 30 Lierre Lispersteenweg 2e
11 Royal Football Club Malinois 25 Malines Achter de Kazerne 4e
12 Union Saint-Gilloise Société Royale 10 Uccle Stade du Parc Duden 6e
13 Royal Tilleur Football Club 21 Tilleur Stade du Pont d'Ougrée Division 1B : 1er
14 Royal White Star Athletic Club 47 Woluwe-Saint-Lambert rue de Kelle 10e

LocalisationsModifier

Déroulement de la saisonModifier

RésultatsModifier

Résultats des rencontresModifier

Avec quatorze clubs engagés, 182 matches sont au programme de la saison. Moins de la moitié sont jouées avant l'arrêt de la compétition.

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ALO AND ANT BEE BOO CSB LAG LIE FCM OLY STA USG TIL WST
SC Eendracht Alost - - - - - - - - - - - - -
R. SC Anderlechtois - - - - - - - - - - - - -
R. Antwerp FC - - - - - - - - - - - - -
R. Beerschot AC - - - - - - - - - - - - -
K. Boom FC - - - - - - - - - - - - -
R. CS Brugeois - - - - - - - - - - - - -
ARA La Gantoise - - - - - - - - - - - - -
K. Liersche SK - - - - - - - - - - - - -
FC Malinois - - - - - - - - - - - - -
R. Olympic CC - - - - - - - - - - - - -
R. Standard CL - - - - - - - - - - - - -
Union St-Gilloise SR - - - - - - - - - - - - -
R. Tilleur FC - - - - - - - - - - - - -
White Star AC - - - - - - - - - - - - -
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Classement au 10 mai 1940Modifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. Liersche SK 16 9 8 0 1 48 9 +39
2 R. Antwerp FC 14 9 6 2 1 18 12 +6
3 ARA La Gantoise 14 9 7 0 2 22 16 +6
4 R. Olympic Club Charleroi 12 10 6 0 4 35 26 +9
5 R. Beerschot AC T 10 8 5 0 3 28 14 +14
6 R. Tilleur FC   9 9 3 3 3 22 20 +2
7 R. FC Malinois 8 8 3 2 3 27 21 +6
8 R. SC Anderlechtois 8 8 4 0 4 29 14 +15
9 R. White Star AC 8 10 3 2 5 24 30 -6
10 SC Eendraacht Alost   7 10 3 1 6 14 38 -24
11 Union St-Gilloise SR 7 10 3 1 6 20 33 -13
12 R. Standard CL 6 11 2 2 7 20 37 -17
13 R. CS Brugeois 6 9 2 2 5 15 22 -7
14 K. Boom FC 5 10 2 1 7 11 30 -19
Abréviations

T : Tenant du titre 1939
  : nouveau venu depuis la saison précédente

Meilleur buteurModifier

Aucun joueur n'est déclaré meilleur buteur à la suite de l'arrêt du championnat avant son terme. Au moment de l'interruption du championnat, le joueur lierrois Bernard Voorhoof est en tête de ce classement avec 16 buts[1].

Récapitulatif de la saisonModifier

Pas de champion à la suite de l'arrêt du championnat avant son terme.

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (8) Province de Brabant (3)[noteDuModele 1]   Région wallonne (3)
  Province d'Anvers 5   Région de Bruxelles-Capitale 3   Province de Hainaut 1
  Province de Flandre-Occidentale 1   Province du Brabant flamand 0   Province de Liège 2
  Province de Flandre-Orientale 2   Province du Brabant wallon 0   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 0     Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégationModifier

Aucun club n'est relégué vu que la compétition ne s'est pas terminée. De la même manière, aucun ne sera promu pour la saison suivante.

Débuts en Division d'HonneurModifier

Le SC Eendracht Alost fait ses débuts au plus haut niveau lors de cette saison mais vu qu'elle est arrêtée avant la fin, elle ne compte pas comme étant sa première.

Bilan de la saisonModifier

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1939-1940
Champion aucun
Dauphin aucun
Promotions et relégations
Promus en Division d'Honneur aucun
Relégués en Division 1 aucun

Statistiques pour la période 1895-1940Modifier

Champions de BelgiqueModifier

Depuis 1914, quatre nouveaux clubs ont inscrit leur nom au palmarès des champions de Belgique. Dans l'ordre chronologique, il s'agit du FC Brugeois, du Beerschot, de l'Antwerp et du Lierse.

Clubs champions de Belgique
Club Ordre[note 3] Titres Saisons
Union Saint-Gilloise Société Royale 3e 11 1904, 1905, 1906, 1907, 1909, 1910, 1913, 1923, 1933, 1934, 1935.
Royal Racing Club de Bruxelles 2e 6 1897, 1900, 1901, 1902, 1903, 1908.
Royal Football Club Liégeois 1er 3 1896, 1898, 1899.
Daring Club de Bruxelles Société Royale 5e 5 1912, 1914, 1921, 1936, 1937.
Royal Cercle Sportif Brugeois 4e 3 1911, 1927, 1930.
Royal Football Club Brugeois 6e 1 1920.
Royal Beerschot Athlletic Club 7e 7 1922, 1924, 1925, 1926, 1928, 1938, 1939.
Royal Antwerp Football Club 8e 2 1929, 1931.
Koninklijke Liersche Sportkring 9e 1 1932.

Saisons de présence, titres et relégationsModifier

Depuis 1914, vingt saisons ont été disputées. Seuls quatre clubs participent aux 20 championnats : l'Antwerp, le Beerschot, l'Union Saint-Gilloise et le Daring. Toutefois, ce dernier est relégué en 1939. Seize nouveaux clubs font leurs débuts parmi l'élite pour au moins une saison. Un d'entre eux, le Lierse, conquiert un titre national.

Clubs ayant disputé au moins une saison au plus haut niveau national
Club Ordre[note 4] Saisons[note 5] Titres[note 6] Relégations[note 7]
Royal Racing Club de Bruxelles 1er[note 8] 31 6 3
Royal Antwerp Football Club 1er[note 8] 38 2 aucune[note 9]
Royal Léopold Club de Bruxelles 1er[note 8] 18 - 2
Royal Football Club Brugeois 1er[note 8] 34 1 2[note 10]
Royal Football Club Liégeois 1er[note 8] 17 3 3
Royal Cercle Sportif Brugeois 12e 33 3 1
Royal Beerschot Athletic Club 15e 33 7 1
Union Saint-Gilloise Société Royale 17e 33 11 aucune
Daring Club de Bruxelles Société Royale 18e 31 5 1
Athletic & Running Club de Bruxelles 8e 9 - aucune[note 11]
Royal Club Sportif Vérviétois 15e 15 - 3
Royal Racing Club de Gand 9e 20[note 12] - 4
Sporting Club Courtraisien 20e 5 - 1
Excelsior SC de Bruxelles 21e 5 - 1
Royal Standard Club Liégeois 22e 23 - 1
Skill Football Club de Bruxelles 12e 3 - aucune[note 13]
Sporting Club de Bruxelles 1er[note 8] 2 - aucune[note 14]
Racing Club Mechelen Koninklijke Maatschappij 23e 19 - 3
Union Football Club d'Ixelles 1er[note 8] 1 - aucune[note 15]
Oostendensche FC 9e 1 - aucune[note 16]
Sport Pédestre de Gand 9e 1 - aucune[note 17]
Football Club Courtraisien 12e 1 - aucune[note 18]
Olympia Club de Bruxelles 18e 1 - aucune[note 19]
Association Royale Athlétique La Gantoise 24e 14 - 1
Royal Uccle Sport 25e 3 - 2
Royal Football Club Malinois 26e 14 - 3
Royal Sporting Club Anderlechtois 26e 11 - 4
Royal Berchem Sport 28e 13 - 2
Royal White Star Athletic Club 29e 6 - 1
Royal Tilleur Football Club 30e 3 - 3
Royal Cercle Sportif La Forestoise 31e 1 - 1
Koninklijke Liersche Sportkring 32e 12 1 aucune
Racing Football Club Montegnée 33e 1 - 1
Koninkjlijke Tubantia Football Club 33e 2 - 1
Football Club Turnhout 35e 2 - 2
Koninklijke Lyra 36e 6 - 1
Koninklijke Belgica Football Club Edegem 37e 2 - 1
Racing Club Tirlemont 38e 1 - 1
Royal Olympic Club Charleroi 38e 2 - aucune
Koninklijke Boom Football Club 40e 1 - aucune

Présences par provincesModifier

La province d'Anvers effectue un sérieux retour dans ce classement particulier en s'adjugeant 10 des 20 titres nationaux attribués depuis 1914. Cette province voit aussi 8 nouveaux cercles faire leurs débuts dans la plus haute division.

Avec l'arrivée de l'Olympic Charleroi, une septième province, le Hainaut, est représentée.

Répartitions par province des clubs
Provinces Clubs Titres
Brabant 15 22
Anvers 11 10
Flandre-Occidentale 5 4
Liège 3 3
Flandre-Orientale 3 -
Hainaut 1 -
Limbourg - -
Luxembourg - -
Namur - -

Présences par villes (agglomérations)Modifier

Le nom d'une ville correspond à toute l'agglomération concernée. À cette période, la fusion des communes n'a pas encore eu lieu mais la plupart des clubs déménagent et évoluent sur le territoire de différentes communes.

Depuis 1914, le nombre d'agglomérations différentes ayant eu un club parmi l'élite passe de 9 à 14.

Répartitions par ville des clubs
Ville Clubs Titres Nouveaux depuis 1914
1 Bruxelles 14 22 Uccle sport, SC Anderlechtois, White Star AC, La Forestoise
2 Gand 3 -
3 Liège 4 3 Tilleur FC, Racing FC Montegnée
4 Bruges 2 4
5 Anvers 5 9 Berchem Sport, Tubantia, Belgica Edegem
6 Courtrai 2 -
7 Malines 2 - FC Malinois
8 Ostende 1 -
9 Verviers 1 -
10 Lierre 2 1 Liersche SK, Lyra
11 Turnhout 1 - FC Turnhout
12 Tirlemont 1 - RC Tirlemont
13 Charleroi 1 - Olympic CC
14 Boom 1 - Boom FC

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

NotesModifier

  1. a b et c Cette saison a été arrêtée avant son terme et n'est pas considérée comme une saison officielle du championnat de Belgique. Il n'y a ni vainqueur, ni équipes reléguées, ni promues depuis le niveau inférieur.
  2. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  3. La colonne « Ordre » indique la position du club en tant que champion différent.
  4. La colonne « Ordre » indique l'ordre d'accession en première division.
  5. La colonne « Saisons » indique le nombre de saisons en preimère division.
  6. La colonne « Titres » indique le nombre de titres de champion de Belgique.
  7. La colonne « Relégations » indique le nombre de relégations sportives subies à partir de la saison 1905-1906.
  8. a b c d e f et g Le club est un des sept fondateurs du championnat de Belgique
  9. L'Antwerp quitte volontairement l'élite après une saison et revient deux ans plus tard, il n'est donc pas relégué.
  10. Le FC Brugeois quitte volontairement l'élite après une saison et revient deux ans plus tard, ce retrait ne compte pas pour une relégation.
  11. L'Athletic & Running Club de Bruxelles quitte volontairement l'élite après neuf saisons, il n'est donc pas relégué.
  12. Dont une en tant qu'Athletic Club Gantois.
  13. Le Skill FC Bruxelles fusionne avec le Daring Brussels Club et disparaît, il n'est donc pas relégué.
  14. Le Sporting Club de Bruxelles se retire volontairement de l'élite après deux saisons, il n'est donc pas relégué.
  15. L'Union FC Ixelles se retire volontairement de l'élite après une saison, il n'est donc pas relégué.
  16. L'Oostendensche FC se retire volontairement de l'élite après une saison, il n'est donc pas relégué.
  17. Le Sport Pédestre de Gand fusionne avec l'Athletic Club Gantois pour former le Racing Club de Gand, il n'est donc pas relégué.
  18. Le FC Courtraisien se retire volontairement de l'élite après une saison, il n'est donc pas relégué.
  19. L'Olympia CB se retire volontairement de l'élite après une saison, il n'est donc pas relégué.

RéférencesModifier

  1. (en) « Topscorers in Belgium 1895-2001 », sur Belgium Soccer History, circa 2001 (consulté le 15 avril 2010)

BibliographieModifier

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externesModifier