Ouvrir le menu principal
Division Supérieure
1982
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Édition 46e
Date du 26 mai
au 19 novembre 1982

Palmarès
Tenant du titre Dynamo Kiev
Vainqueur Dinamo Minsk
Promu(s) Metalist Kharkiv
Torpedo Koutaïssi
Relégué(s) Kouban Krasnodar
Ourojaï Almaty
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : URSS Andreï Yakubik (23)

Navigation

La saison 1982 de Division supérieure est la 46e édition du Championnat d'URSS de football.

Lors de cette saison, le Dynamo Kiev tente de conserver son titre de champion face aux dix-sept autres meilleurs clubs soviétiques lors d'une série de matchs aller-retour se déroulant sur toute l'année, pour un total de trente-quatre matchs par équipe. Trois places sont qualificatives pour les compétitions européennes, la quatrième place étant celle du vainqueur de la Coupe d'URSS 1982-1983.

Le vainqueur de la compétition est le Dinamo Minsk, qui remporte à cette occasion son unique titre de champion d'Union soviétique, ainsi que le seul de la RSS de Biélorussie dont il est l'unique représentant.

Qualifications en Coupe d'EuropeModifier

À l'issue de la saison, le premier au classement devient champion d'Union soviétique et se qualifie pour la Coupe des clubs champions 1983-1984. Le deuxième et le troisième au classement prennent quant à eux part à la Coupe UEFA 1983-1984. Le vainqueur de la Coupe d'URSS 1982-1983[n 1] participe quant à lui à la Coupe des coupes 1983-1984. Si celui-ci remporte le championnat cependant, sa place est prise par le finaliste. Autrement, s'il termine dans les places de qualification à la Coupe UEFA, la Coupe des coupes prend le pas et la quatrième position devient qualificative.

Clubs participantsModifier

 
Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Légende des couleurs
Club Se maintient
depuis
Classement
1981
Stade Capacité Ville
  Dynamo Kiev 1936[n 2] 1er Stade Dynamo 16 888 Kiev
  Spartak Moscou 1978 2e Stade Loujniki 84 745 Moscou
  Dinamo Tbilissi 1936[n 2] 3e Stade Boris-Paichadze 55 000 Tbilissi
  Dynamo Moscou 1936[n 2] 4e Stade Dynamo 36 540 Moscou
  Torpedo Moscou 1938 5e Stade Torpedo 12 300 Moscou
  CSKA Moscou 1936[n 2] 6e Stade Loujniki 84 745 Moscou
  Chakhtar Donetsk 1973 7e Stade Chakhtar 31 800 Donetsk
  Dniepr Dniepropetrovsk 1981 8e Stade Meteor 26 400 Dnipropetrovsk
  Dinamo Minsk 1979 9e Stade Dinamo 41 100 Minsk
  Neftchi Bakou 1977 10e Stade Tofiq-Béhramov 30 000 Bakou
  Tchernomorets Odessa 1974 11e Stade central 30 800 Odessa
  Ourojaï Almaty 1977 12e Stade central 26 300 Almaty
  Kouban Krasnodar 1980 13e Stade Kouban 32 000 Krasnodar
  Ararat Erevan 1966 14e Stade Hrazdan 69 000 Erevan
  Zénith Léningrad 1938 15e Stade Petrovski 21 745 Léningrad
  Pakhtakor Tachkent 1978 18e Stade central Pakhtakor 54 000 Tachkent
  Metalist Kharkiv 1982 1er (D2) Stade Metalist 28 000 Kharkiv
  Torpedo Koutaïssi 1982 2e (D2) Stade Givi Kiladze 19 400 Koutaïssi

ClassementModifier

En application de la loi des dix matchs nuls, le Dniepr Dniepropetrovsk et le Torpedo Moscou se voient retirer deux points pour avoir obtenu douze nuls dans la saison, tandis que le Pakhtakor Tachkent, le Tchernomorets Odessa et le Metalist Kharkiv perdent un point chacun en raison de leurs onze matchs nuls.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Dinamo Minsk 47 34 19 9 6 63 35 +28
2 Dynamo Kiev T C 46 34 18 10 6 58 25 +33
3 Spartak Moscou 41 34 16 9 9 59 35 +24
4 Dinamo Tbilissi 41 34 16 9 9 51 47 +4
5 Ararat Erevan 38 34 14 10 10 50 47 +3
6 Pakhtakor Tachkent 36-1 34 13 11 10 42 38 +4
7 Zénith Léningrad 33 34 12 9 13 44 41 +3
8 Torpedo Moscou 32-2 34 11 12 11 36 33 +3
9 Dniepr Dniepropetrovsk 32-2 34 11 12 11 34 38 -4
10 Tchernomorets Odessa 32-1 34 11 11 12 30 36 -6
11 Dynamo Moscou 31 34 13 5 16 42 52 -10
12 Metalist Kharkiv P 30-1 34 10 11 13 32 34 -2
13 Torpedo Koutaïssi P 30 34 10 10 14 39 45 -6
14 Chakhtar Donetsk[n 3] 29 34 10 9 15 42 57 -15
15 CSKA Moscou 29 34 10 9 15 41 46 -5
16 Neftchi Bakou 27 34 10 7 17 42 63 -21
17 Kouban Krasnodar 27 34 9 9 16 37 48 -11
18 Ourojaï Almaty 24 34 7 10 17 34 56 -22
Qualifications européennes
Abréviations

Bilan de la saisonModifier

Tableau d'Honneur
Compétition Vainqueur
Division Supérieure Dinamo Minsk
Coupe d'URSS Dynamo Kiev
Qualifications Européennes 1983-1984
Compétition (tour) Qualifiés
Coupe des clubs champions
(Premier tour)
Dinamo Minsk
Coupe des coupes
(Premier tour)
Chakhtar Donetsk
Coupe UEFA
(Premier tour)
Dynamo Kiev
Spartak Moscou
Promotions/Relégations
Promus de deuxième division Nistru Kishinev
Žalgiris Vilnius
Relégués en deuxième division Kouban Krasnodar
Ourojaï Almaty

Notes et référencesModifier

  1. C'est une particularité de l'URSS, alors que le championnat se déroule sur l'année civile, la coupe elle suit le même format que les autres coupes européennes.
  2. a b c et d On ne peut pas exactement parler de promotion pour ce club puisqu'il a directement rejoint l'élite dès 1936, date de sa création. Depuis cette date, il n'a jamais connu de relégation.
  3. Vainqueur de la Coupe d'URSS 1982-1983.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier