Caux Seine Agglo

intercommunalité française
(Redirigé depuis Caux-Vallée de Seine)

Caux Seine Agglo
Blason de Caux Seine Agglo
Caux Seine Agglo
Vue de la Maison de l'intercommunalité.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Seine-Maritime
Forme Communauté d'agglomération
Siège Lillebonne
Communes 50
Président Jean-Claude Weiss (DVD)
Date de création
Code SIREN 200010700
Démographie
Population 77 114 hab. (2016)
Densité 134 hab./km2
Géographie
Superficie 574,30 km2
Localisation
Localisation de Caux Seine Agglo
Localisation en Seine-Maritime.
Liens
Site web cauxseine.fr/
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

Caux Seine agglo[5] est un établissement public de coopération intercommunale qui regroupe administrativement, depuis octobre 2007, les trois communautés de communes du canton de Bolbec, de Port-Jérôme et de Caudebec-en-Caux-Brotonne en Seine-Maritime. Elle est passée du statut de communauté de communes à celui de communauté d'agglomération le . Au , l’agglomération a intégré une partie des communes de l’ex-communauté de communes Cœur de Caux, pour devenir le 3e acteur du département de Seine-Maritime par le poids de sa population. Regroupant actuellement 50 communes et 78 000 habitants, Caux Seine agglo est une intercommunalité phare du Département de Seine-Maritime et de la Région Normandie. Elle se positionne ainsi comme un pôle d'équilibre entre l’agglomération havraise et la métropole rouennaise, sur un axe Seine en plein développement. Son territoire, d’une superficie de 575 km2, s’organise autour d’une zone urbaine et industrielle, située le long de la vallée du Commerce, et d'une zone plus rurale et touristique, à l’est du territoire et sur le plateau de Caux.

HistoriqueModifier

 
Panneau historique de la Communauté d'Agglomération Caux Vallée de Seine, qui a eu une existence éphémère en 2015-2017.

Territoire communautaireModifier

GéographieModifier

Située dans le sud-ouest du département de la Seine-Maritime, l'intercommunalité Caux Seine Agglo regroupe 50 communes et s'étend sur une superficie de 574,3 km2[6].

 
Carte de l'intercommunalité caux Seine Agglo au .

CompositionModifier

Caux Seine agglo est composée des 50 communes dont les 4 communes nouvelles suivantes, issues des fusions :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Lillebonne
(siège)
76384 Lillebonnais 14,66 8 894 (2017) 607
Alvimare 76002 Alvimarais 6,73 615 (2017) 91
Anquetierville 76022 Anquetiervillais 4,08 341 (2017) 84
Arelaune-en-Seine 76401 Arelaunais 53,81 2 576 (2017) 48
Bernières 76082 Bernièrois 6,63 641 (2017) 97
Beuzeville-la-Grenier 76090 Beuzevillais 6,19 1 227 (2017) 198
Beuzevillette 76092 Beuzevillettais 5,63 647 (2017) 115
Bolbec 76114 Bolbécais 12,24 11 417 (2017) 933
Bolleville 76115 Bollevillais 9,73 580 (2017) 60
Cléville 76181 Clévillais 5,47 159 (2017) 29
Cliponville 76182 Cliponvillais 7,28 277 (2017) 38
Envronville 76236 Envronvillais 6,22 343 (2017) 55
Foucart 76279 Foucartais 4,28 354 (2017) 83
La Frénaye 76281 Frenaysiens 10,02 2 134 (2017) 213
Grand-Camp 76318 Grand-Campois 4,91 708 (2017) 144
Gruchet-le-Valasse 76329 Gruchetains 14,2 3 160 (2017) 223
Hattenville 76342 Hattenvillais 9,32 724 (2017) 78
Heurteauville 76362 Heurteauvillais 7,26 310 (2017) 43
Lanquetot 76382 Lanquetotais 5,09 1 147 (2017) 225
Lintot 76388 Lintotais 8 449 (2017) 56
Louvetot 76398 Louvetotais 7,37 738 (2017) 100
Maulévrier-Sainte-Gertrude 76418 Maléporariens 14,16 987 (2017) 70
Mélamare 76421 Mélamarais 6,35 889 (2017) 140
Mirville 76439 Mirvillais 5,42 335 (2017) 62
Nointot 76468 Nointotais 6 1 346 (2017) 224
Norville 76471 Norvillais 11,69 987 (2017) 84
Notre-Dame-de-Bliquetuit 76473 Bliquetuitais 9,78 754 (2017) 77
Parc-d'Anxtot 76494 Parc-d'Anxtotais 5,83 567 (2017) 97
Petiville 76499 Petivillais 16,74 1 125 (2017) 67
Port-Jérôme-sur-Seine 76476 Aubervillais, Gravenchonnais, Touffrevillais et Triquervillais 30,5 10 030 (2017) 329
Raffetot 76518 Raffetotais 6,85 503 (2017) 73
Rives-en-Seine 76164 Seino-Riverains 34,14 4 259 (2017) 125
Rouville 76543 Rouvillais 9,55 617 (2017) 65
Saint-Antoine-la-Forêt 76556 Saint-Antoinais 6,44 1 079 (2017) 168
Saint-Arnoult 76557 Saint-Arnoultais 13,86 1 384 (2017) 100
Saint-Aubin-de-Crétot 76559 Saint-aubinois 4,73 522 (2017) 110
Saint-Eustache-la-Forêt 76576 Saint-Eustachais 6,59 1 146 (2017) 174
Saint-Gilles-de-Crétot 76585 Saint-Gillois 6,02 434 (2017) 72
Saint-Jean-de-Folleville 76592 Follevillais 13,73 827 (2017) 60
Saint-Jean-de-la-Neuville 76593 Saint-Jeannais 7,93 587 (2017) 74
Saint-Maurice-d'Ételan 76622 Saint-Mauriçais 14,24 305 (2017) 21
Saint-Nicolas-de-la-Haie 76626 Nicolaysiens 3,15 413 (2017) 131
Saint-Nicolas-de-la-Taille 76627 Scolatissiens 9,25 1 572 (2017) 170
Tancarville 76684 Tancarvillais 7,42 1 284 (2017) 173
Terres-de-Caux 76258 38,01 4 142 (2017) 109
Trémauville 76710 Trémauvillois 2,8 106 (2017) 38
La Trinité-du-Mont 76712 Montois 2,06 798 (2017) 387
Trouville 76715 Trouvillais 10,38 632 (2017) 61
Vatteville-la-Rue 76727 Vattevillais 51,14 1 140 (2017) 22
Yébleron 76751 Yébleronnais 10,39 1 284 (2017) 124

DémographieModifier

Évolution démographique du territoire
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
59 46464 45368 87472 30473 25574 59075 79077 114
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[7])

AdministrationModifier

SiègeModifier

Le siège de la communauté d'agglomération est situé à Lillebonne.

Les élusModifier

PrésidenceModifier

Président : Jean-Claude Weiss (DVD).

Identité Étiquette Autres mandats
Dominique Metot DVG Maire de Bolbec
Annic Dessaux SE CM de Rives-en-Seine
Patrick Cibois DVD CM de Lillebonne
Bastien Coriton DVG Maire de Rives-en-Seine
Didier Peralta UDI Maire de Gruchet-le-Valasse
Virginie Carolo DVD Maire de Port-Jérôme-sur-Seine
Patrick Pesquet SE Maire de Saint-Jean-de-Folleville
Hubert Lecarpentier DVD Maire de Saint-Eustache-la-Forêt
Gérard Capot DVD Maire de Beuzeville-la-Grenier
Claudine Savalle DVD Maire de Maulévrier-Sainte-Gertrude
Didier Féron DVD Maire d'Anquetierville
Dominique Anneta DVG Maire de La Frénaye
Samuel Craquelin DVD CM du Port-Jérôme-sur-Seine
Yves Delaune SE Maire deArelaune-en-Seine
Ghislaine Prunier SE CM de Terres-de-Caux
Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
? En cours Jean-Claude Weiss DVD Maire de Notre-Dame-de-Gravenchon (1983-2014)

Contrat de territoire Caux Seine agglo 2018-2021 (Extraits)Modifier

Caux Seine agglo est un territoire disposant d’atouts tels que sa situation géographique sur l’axe Paris-Rouen-Le Havre, bien desservi par le réseau routier, son offre culturelle et touristique, un bassin d’emploi de grande envergure où l’industrie est fortement représentée et spécialisée dans la raffinerie, l’industrie chimique, pharmaceutique et aéronautique, ainsi que des zones rurales aux paysages préservés.

Caux Seine agglo bénéficie également d’un potentiel de développement économique et touristique important, mais la compétitivité du territoire exige une dynamique et une stratégie soutenues de l’ensemble des acteurs économiques locaux.

Le contrat de territoire Caux Seine agglo 2018-2021 est un outil de planification et de programmation des investissements. Il traduit un engagement collectif pour assurer aux concitoyens une qualité de vie et un accès à des services adaptés.

La stratégie du contrat s’appuie sur 4 enjeux :

I. Le développement économique visant à :

  • Maintenir et soutenir l’activité existante
  • Captiver celle générée par l’axe Seine
  • Diversifier et moderniser le tissu économique
  • Favoriser les conditions d’implantation et de création d’activités sur le territoire
  • Enrayer l’affaiblissement des pôles urbains du territoire et en luttant contre l’étalement urbain
  • Développer les nouvelles technologies de la communication
  • Gérer la politique locale du commerce et soutenir les activités commerciales
  • Créer un guichet de proximité pour tous les acteurs économiques.

II. L’attractivité du territoire visant à :

  • Valoriser les richesses patrimoniales
  • Développer la culture, la création, la mise en valeur du patrimoine et de l’économie du tourisme
  • Redynamiser la démographie et générer des retombées économiques
  • Valoriser un savoir-faire d’excellence, de l’industrie et de l’artisanat en faisant le lien entre techniques traditionnelles et création/innovation
  • Mettre en avant l’histoire du territoire, de la vallée du Commerce
  • Participer au financement de travaux de construction et de rénovation d’infrastructures touristiques
  • Développer sa capacité d’accueil économique, touristique et résidentielle

III. L’aménagement du territoire visant à :

  • Contribuer à la protection de l’environnement en développant des activités économiques productives axées sur l’économie circulaire, la transition énergétique et l’agriculture biologique
  • Préserver les ressources naturelles
  • Favoriser le renouvellement urbain
  • Soutenir une politique environnementale ambitieuse
  • Préserver un cadre de vie agréable

IV. Les services à la population visant à :

  • Renforcer la présence et la qualité de services publics et d’équipements sur le territoire
  • Favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes éloignées de l’emploi par le développement des activités d’économie sociale et solidaire
  • Favoriser l’accueil de population
  • Développer une multitude de services performants et accessibles pour l’épanouissement de tous

Régime fiscal et budgetModifier

Le régime fiscal de la communauté d'agglomération est la fiscalité professionnelle unique (FPU).

Projets et réalisationsModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Caux Seine agglo sur le webModifier

Le tourisme à Caux Seine agglo (les incontournables)Modifier

Envie de découvrir Caux Seine agglo autrement, d'avoir des idées sport et loisirs, les bonnes adresses pour dormir et déguster ? Le site de Caux Seine tourisme vous apportera toutes les informations nécessaires !

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. a et b AP + Statuts de création CA CVS 12-2015, p. 165
  2. Arrêté du 24 novembre 2017 modifiant l'arrêté préfectoral du 23 décembre 2015, modifié autorisant la création de la communauté d'agglomération Caux Vallée de Seine p.119
  3. Arrêté du 5 mars 2018 modifiant l'arrêté préfectoral du 23 décembre 2015 modifié, autorisant la création de la communauté d'agglomération Caux Vallée de Seine p. 153
  4. Arrêté du 9 janvier 2019 portant modification des statuts de la Communauté d'agglomération Caux Seine agglo p.143
  5. La communauté d'agglomération a changé plusieurs fois de dénomination au gré des changements statutaires : en janvier 2015, elle est créée sous la dénomination « COMMUNAUTÉ D'AGGLOMERATION CAUX VALLEE DE SEINE »[1], puis modifié en novembre 2017 en « Caux seine Agglo »[2] puis en mars 2018 « CAUX SEINE AGGLO »[3] confirmé en janvier 2019[4]
  6. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 16 septembre 2019)
  7. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CA Caux Seine Agglo (200010700)., sur le site de l'Insee (consulté le 3 juillet 2019)