Ouvrir le menu principal

Castelmoron-d'Albret

commune française du département de la Gironde
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Castelmoron.

Castelmoron-d'Albret
Castelmoron-d'Albret
La mairie, en août 2011.
Blason de Castelmoron-d'Albret
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Langon
Canton Le Réolais et Les Bastides
Intercommunalité Communauté de communes rurales de l'Entre-Deux-Mers
Maire
Mandat
Caline Alamy
2014-2020
Code postal 33540
Code commune 33103
Démographie
Gentilé Castelmoronais
Population
municipale
53 hab. (2016 en diminution de 1,85 % par rapport à 2011)
Densité 1 325 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 40′ 46″ nord, 0° 00′ 41″ ouest
Altitude Min. 37 m
Max. 61 m
Superficie 0,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Castelmoron-d'Albret

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Castelmoron-d'Albret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Castelmoron-d'Albret

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Castelmoron-d'Albret
Liens
Site web castelmorondalbret.fr/

Castelmoron-d'Albret est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde, en région Nouvelle-Aquitaine.

Elle est la commune la moins étendue de France, avec seulement 3,54 hectares [réf. nécessaire] soit approximativement la surface de la place Charles-de-Gaulle à Paris.

Sommaire

GéographieModifier

La commune se trouve dans l'Entre-deux-Mers, à 57 km à l'est-sud-est de Bordeaux, chef-lieu du département, à 29 km au nord-est de Langon, chef-lieu d'arrondissement et à 9,5 km à l'ouest-nord-ouest de Monségur, chef-lieu de canton[1].

Les communes limitrophes en sont Caumont au nord, Rimons au sud-est et Saint-Martin-du-Puy au nord-ouest.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Castelmoron-d'Albret
Saint-Martin-du-Puy Caumont Caumont
Saint-Martin-du-Puy   Caumont
Rimons Rimons Rimons

Rues de Castelmoron-d'AlbretModifier

Les voies de Castelmoron-d'Albret sont :

  • place de la Tranchée ;
  • rue de la Tranchée ;
  • rue de la République ;
  • Grande Rue ;
  • rue des Jasmins ;
  • rue de l'Amitié ;
  • rue de l’Église ;
  • chemin de Ronde ;
  • chemin des Remparts ;
  • chemin du Pavé-du-Moulin.

Voies de communication et transportsModifier

La commune est traversée, dans sa frange nord-est, par un tronçon de route commun aux routes départementales D 21 et D 230 ; lorsqu'elles se séparent, la première mène, au nord, à Caumont et en direction de Pellegrue et au sud, à Landerrouet-sur-Ségur et en direction de La Réole ; la seconde mène, à l'ouest, à Sauveterre-de-Guyenne et au sud-est, à Rimons et au-delà à Monségur.

L'accès le plus proche à l'autoroute A62 (Bordeaux-Toulouse) est le no 4, dit de La Réole, distant de 21 km par la route vers le sud.

L'accès no 1, dit de Bazas, à l'autoroute A65 (Langon-Pau) se situe à 39 km vers le sud-sud-ouest.

L'accès le plus proche à l'autoroute A89 (Bordeaux-Lyon) est celui de l'échangeur autoroutier avec la route nationale 89 qui se situe à 36 km vers le nord-ouest.

La gare SNCF la plus proche est celle de La Réole, distante de 13 km par la route vers le sud, sur la ligne Bordeaux-Sète du TER Aquitaine.

ToponymieModifier

Le nom de la commune vient du latin castellum qui désigne un « château » et du bas latin moronis qui signifie « sombre ». Il est peut-être dû également à l’établissement des Maures vers 700 sur l’ancien oppidum de Castelmoron[2].

La terminaison -d'Albret, ajoutée en 1957, vient de ce que la baronnie de Castelomoron fut la possession de la maison d'Albret à compter du XIVe siècle et que Jeanne d'Albret (1528-1572) y séjourna plusieurs fois[3].

Le nom gascon de la commune est Castèl Mauron d'Albret.

Ses habitants sont appelés les Castelmoronais[4].

HistoireModifier

Article détaillé : Duché d'Albret.

À la Révolution, la paroisse Sainte-Catherine de Castelmoron, annexe de Saint-Vincent de Caumont, forme la commune de Castelmoron[5].

Au cours de la période de la Convention nationale (1792-1795), la commune a porté provisoirement le nom révolutionnaire de Castel-Marat[6].

La commune a porté le simple nom de Castelmoron jusqu'en 1957 où a été adjoint d'Albret pour faire la distinction avec la commune de Castelmoron-sur-Lot dans le département voisin de Lot-et-Garonne[6].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Joseph Duvigneau PS  
1967 2001 Élisabeth Geraud PS  
mars 2001 mars 2014 Claude Hernandez    
mars 2014 En cours Caline Alamy   Employée
Les données manquantes sont à compléter.

Lors du 1er tour des élections municipales de 2014, les 48 inscrits sur les listes électorales se sont présentés au bureau de vote et se sont tous exprimés[7].

IntercommunalitéModifier

Le , la communauté de communes du Monségurais ayant été supprimée, la commune de Castelmoron-d'Albret s'est retrouvée intégrée à la communauté de communes du Sauveterrois siégeant à Sauveterre-de-Guyenne.

Elle intègre ensuite la communauté des communes rurales de l'Entre-Deux-Mers le .

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[9].

En 2016, la commune comptait 53 habitants[Note 1], en diminution de 1,85 % par rapport à 2011 (Gironde : +7,04 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
215108129132114131140123130
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1301411331341171009893115
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
10613613697103105818285
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1148279626462575655
2013 2016 - - - - - - -
5253-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Si le nombre total d'habitants en fait une commune modeste, il n'en va pas de même si l'on considère la densité de population. On compte en effet, dans la commune, quelque 1 554 habitants au kilomètre carré. Par comparaison, la densité en Île-de-France est de 971 hab./km2[Note 2].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Les ruelles anciennes, fleuries et tortueuses

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

Les armes de Castelmoron-d'Albret se blasonnent ainsi :

De gueules au château d'argent de trois tours, crénelé, ouvert, ajouré et maçonné de sable, la tour du milieu donjonnée et surmontée d'une étoile de six rais d'or, les tours des flancs surmontées chacune d'une fleur de lys aussi d'or, ledit château soutenu d'un serpent d'or ondoyant en pal.[11]

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.
  2. Chiffres de 2008 relevés le 24 août 2011.

RéférencesModifier

  1. Distances les plus courtes par la route - Les distances orthodromiques sont respectivement de 48 km pour Bordeaux, 23,7 km pour Langon et 7,9 km pour Monségur. Données fournies par Lion1906.com, consulté le 24 août 2011.
  2. Castelmoron-d'Albret sur le site « Visites en Aquitaine - Région Aquitaine » (CC-BY-SA), consulté le 20 mars 2015.
  3. Histoire sur le site de la mairie, consulté le 20 mars 2015.
  4. Nom des habitants de la commune sur habitants.fr, consulté le 24 août 2011.
  5. Historique des communes, p. 13, sur GAEL (Gironde Archives en ligne) des Archives départementales de la Gironde, consulté le 28 mars 2013.
  6. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. [1] du site du ministère de l'intérieur, consulté le 28 mars 2014.
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. Blason reproduit d'après celui du fronton de la mairie