Ouvrir le menu principal

Communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe

ancienne intercommunalité française

Communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe
Communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe
La communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe en 2014 dans le département de la Dordogne.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Dordogne
Forme Communauté de communes
Siège Vergt
Communes 20
Date de création 1er janvier 2014
Date de disparition
Code SIREN 200040616
Démographie
Population 8 899 hab. (2014)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Superficie 333,46 km2
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe (CCPVTT) est une ancienne structure intercommunale française — active de 2014 à 2016 — située dans le département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine.

Sommaire

HistoireModifier

Le projet de fusion aboutissant à la communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe a été acté par l'arrêté préfectoral no 121281 du 21 novembre 2012[1], et sa création, officialisée par l'arrêté no 2013147-0003 du 27 mai 2013, lui-même complété par l'arrêté no 2013295-0001 du 22 octobre 2013[2], est effective le 1er janvier 2014.

Elle est issue de la fusion de la communauté de communes du Pays vernois et de la communauté de communes du Terroir de la truffe. Ce nouvel ensemble comprenait 20 communes (en 2016), soit une population municipale de 8 793 habitants au recensement de 2013, sur un territoire de 333,46 km2.

Au , hormis Limeuil et Trémolat qui sont transférées respectivement vers la communauté de communes de la Vallée de l'Homme et vers la communauté de communes des Bastides Dordogne-Périgord, la communauté de communes du Pays vernois et du terroir de la truffe est dissoute et ses autres communes rejoignent la communauté d'agglomération Le Grand Périgueux[3].

AdministrationModifier

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2014 avril 2014 Jean-Pierre Saint-Amand PS Maire de Lacropte (1989-2014)
avril 2014[4] décembre 2016 Thierry Nardou PS[5] Maire d'Église-Neuve-de-Vergt (depuis 2008)

CompositionModifier

Elle regroupait 21 communes jusqu'au . Au , l'intercommunalité est passée à 20 communes à la suite de la création de la commune nouvelle de Sainte-Alvère-Saint-Laurent Les Bâtons, formée par la fusion de Sainte-Alvère et de Saint-Laurent-des-Bâtons.

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Vergt
(siège)
24571 Vernois 32,52 1 637 (2014) 50


Bourrou 24061 Bourrounais 9,13 128 (2014) 14
Breuilh 24065 Breuilhois 10,26 273 (2014) 27
Cendrieux 24092 Cendrieucois 30,23 581 (2015) 19
Chalagnac 24094 Chalagnacois 14,15 425 (2014) 30
Creyssensac-et-Pissot 24146 Creyssensacois 8,62 254 (2014) 29
Église-Neuve-de-Vergt 24160 Neuveglisiens 7,43 515 (2014) 69
Fouleix 24190 Fouleixois 10,94 236 (2014) 22
Grun-Bordas 24208 Grun-Bordasiens 12,28 216 (2014) 18
Lacropte 24220 Lacroptois 26,23 655 (2014) 25
Limeuil 24240 Limeuillois 10,57 342 (2014) 32
Paunat 24318 Paunatois 18,28 307 (2014) 17
Saint-Amand-de-Vergt 24365 Saint-Amandinois 12,66 253 (2014) 20
Saint-Maime-de-Péreyrol 24459 Saint-Maymois 10,75 279 (2014) 26
Saint-Michel-de-Villadeix 24468 Saint-Michellois 14,17 322 (2014) 23
Saint-Paul-de-Serre 24480 Saint-Paulois 10,44 268 (2014) 26
Sainte-Alvère-Saint-Laurent Les Bâtons 24362 51,89 1 042 (2015) 20
Salon 24518 Salonais 16,97 272 (2014) 16
Trémolat 24558 Trémolacois 14,03 616 (2014) 44
Veyrines-de-Vergt 24576 Veyrinois 11,91 256 (2014) 21

ReprésentationModifier

Quinze communes disposaient d'un siège au conseil communautaire. Les plus peuplées en avaient plus (deux pour Cendrieux, Église-Neuve-de-Vergt, Lacropte et Trémolat, quatre pour Sainte-Alvère et sept pour Vergt), ce qui faisait un total de 34 conseillers communautaires[6].

CompétencesModifier

RéférencesModifier

  1. [PDF] Recueil des actes administratifs de l'État en Dordogne - Novembre 2012, p. 20-21 sur le site de la Préfecture de la Dordogne, consulté le 8 mars 2013.
  2. [PDF] Arrêté no 2013295-0001 du 22 octobre 2013 sur le site de la Préfecture de la Dordogne, consulté le 1er novembre 2013.
  3. [PDF] « Arrêté no PREF/DDL/2016/0182 portant extension de la CA Le Grand Périgueux aux communes de la CC Pays Vernois Terroir de la Truffe (excepté Limeuil et Trémolat) et aux communes de Manzac-sur-Vern, Sorges et Ligueux en Périgord et Savignac les Eglises », Préfecture de la Dordogne, 15 septembre 2016, p. 144-148.
  4. Alain Besse, Thierry Nardou élu président, Sud Ouest édition Périgueux du 16 avril 2014, p. 15.
  5. « La liste socialiste se lance », Sud Ouest, 6 février 2015.
  6. [PDF] Arrêté no 2013297-0001 du 24 octobre 2013 sur le site de la Préfecture de la Dordogne, consulté le 1er novembre 2013.

AnnexesModifier