Ouvrir le menu principal

Canton de Thouarcé

ancien canton français (avant mars 2015)

Canton de Thouarcé
Canton de Thouarcé
Situation du canton de Thouarcé dans le département de Maine-et-Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Maine-et-Loire
Arrondissement(s) Arrondissement d'Angers
Chef-lieu Thouarcé
Conseiller général Michel Piron
2008-2015
Code canton 49 32
Histoire de la division
Création 1790
Disparition 22 mars 2015
Démographie
Population 21 294 hab. (2012)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Superficie 311,74 km2
Subdivisions
Communes 17

Le canton de Thouarcé est une ancienne division administrative française située dans le département de Maine-et-Loire et la région Pays de la Loire.

Il disparait aux élections cantonales de mars 2015, réorganisées par le redécoupage cantonal de 2014[1].

CompositionModifier

GéographieModifier

Situé dans le Saumurois, dans le centre du département, ce canton est organisé autour de Thouarcé dans l'arrondissement d'Angers. Sa superficie est de plus de 311 km2 (31 174 hectares[3]), et son altitude varie de 16 mètres (Saint-Lambert-du-Lattay[3]) à 116 mètres (Valanjou[3]), pour une altitude moyenne de 70 mètres.

Surfaces et altitudes des communes du canton[3]
Nom de la commune Surface (ha) Alt. mini (m) Alt. maxi (m)
Les Alleuds 1 047 49 73
Beaulieu-sur-Layon 1 278 17 104
Brissac-Quincé 976 33 78
Champ-sur-Layon 1 919 22 92
Chanzeaux 3 147 19 104
Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance 1 684 36 90
Chavagnes 1 621 41 98
Faveraye-Mâchelles 1 860 27 91
Faye-d'Anjou 3 040 22 104
Luigné 958 56 82
Notre-Dame-d'Allençon 1 363 43 94
Rablay-sur-Layon 744 20 89
Saint-Lambert-du-Lattay 1 444 16 96
Saulgé-l'Hôpital 660 48 72
Thouarcé 1 874 23 98
Valanjou 5 586 44 116
Vauchrétien 1 973 29 92

HistoireModifier

Le canton de Thouarcé (chef-lieu) est créé le 4 mars 1790, comprenant au début les communes de Faveraye, Faye et Thouarcé, augmenté en 1791 de celles d'Allençon, le Champ et Chavagnes[4].

En 1801, on y rajoute les communes Les Alleuds, Beaulieu, Brissac, Chanzeaux, Charcé, Gonnord, Joué-Etiau, Luigné, Quincé, Rablay, Saint-Ellier, Saint-Lambert-du-Lattay, Saulgé-l'Hôpital et Vauchrétien[4].

Le canton a conservé sa structure de l'époque, le nombre de communes étant diminué du fait de fusions de plusieurs d'entre elles : Quincé avec Brissac en 1964 (Brissac-Quincé), Charcé et Saint-Ellier en 1973 (Charcé-Saint-Ellier-sur-Aubance), Gonnord et Joué-Etiau en 1974 (Valanjou)[4].

Initialement intitulé « Canton de Thouarcé et le Champ », il est rattaché au district de Vihiers, puis en 1800 à l'arrondissement de Saumur, et en 1824 à l'arrondissement d'Angers[5].

Dans le cadre de la réforme territoriale, un nouveau découpage territorial pour le département de Maine-et-Loire est défini par le décret du 26 février 2014. La majeure partie du canton est alors rattachée au canton de Chemillé-Melay. Le canton de Thouarcé disparait aux élections cantonales de mars 2015[1].

AdministrationModifier

Le canton de Thouarcé est la circonscription électorale servant à l'élection des conseillers généraux, membres du conseil général de Maine-et-Loire.

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1802   Timoléon de Cossé-Brissac (1775-1848)    
         
1833 1855
(décès)
Thomas-Louis Desmazières Droite Premier Président à la Cour d'appel d'Angers
Diplomate, conseiller municipal d'Angers
Député (1815, 1830-1831), sénateur (1852-1855)
Président du Conseil Général
1855 1861 Louis Garreau de La Barre
(1798-1889)
  Propriétaire à Saint-Rémy-la-Varenne
1861 1870 Charles-Léon Delaunay
(1810-1882)
  Propriétaire à Angers
1870 1904 Théobald de Soland Conservateur Magistrat
Propriétaire à Faveraye-Mâchelles
Député (1876-1898), maire de Thouarcé
1904 1919
(décès)[6]
Edgar du Bouchet Conservateur Maire de Faye-d'Anjou
1919 1933
(décès)
Léon Bourcier   Maire de Rablay-sur-Layon
1933[7] 1936
(décès)
Paul Lecacheur Conservateur Maire de Faye-d'Anjou
1936[8] 1940 Henri Cesbron-Lavau
(1870-1971)
Conservateur Officier, ancien élève de Saint-Cyr
Maire de Faveraye-Machelles
Nommé conseiller départemental en 1943[9]
1945 1951 Henri Cesbron-Lavau DVD Maire de Faveraye-Machelles
1951 1976 Pierre de Saint-Pern
(1919-2007)
DVD Propriétaire à Thouarcé
1976 1994 Jean-Robert Jolivet UDF-CDS Maire de Chanzeaux
1994 2001 Camille Laurendeau DVD Chef d'entreprise
Maire de Valanjou (1989-2001)
2001 2015 Michel Piron UDF Enseignant, puis chef d'entreprise
Député (2002-2017 )
Maire de Thouarcé (1983-2003)
Président de la C.C. Coteaux du Layon (1983-2008)

Résultats électoraux détaillésModifier

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 02914 50113 90614 50415 75916 73619 13221 01421 294
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Légifrance, Décret no 2014-259 du 26 février 2014, portant délimitation des cantons dans le département de Maine-et-Loire.
  2. Liste des communes du canton de Thouarcé sur le site de l'Insee, consulté le 19 janvier 2015.
  3. a b c et d IGN, Répertoire Géographique des Communes (RCG 2010), consulté le 2 février 2011
  4. a b et c Célestin Port, Dictionnaire historique géographique et biographique de Maine-et-Loire, 1874 1878, Édition révisée de 1996 par André Sarazin et Pascal Tellier, t. 4 p. 500
  5. EHESS, Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, Notice communale de Thouarcé, consultée le 4 mars 2012
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k243649t/f3.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k249119w/f3.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2628721/f3.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158886/f3.item.zoom
  10. Résultats de l’élection cantonale 2001 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 12 mai 2013.
  11. Résultats de l’élection cantonale 2008 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 12 mai 2013.
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012