Ouvrir le menu principal
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Signature du Concordat entre la France et le Saint-Siège, le 15 juillet 1801.
Années :
1798 1799 1800  1801  1802 1803 1804
Décennies :
1770 1780 1790  1800  1810 1820 1830
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1801 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

 Sommaire :  Haut - Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre 

JanvierModifier

FévrierModifier

MarsModifier

 
Arrestation du marquis de Sade.
  • 6 mars :
    • l'ambassadeur russe Kolytchef, chargé de conclure la paix, arrive à Paris. Il communique au Premier Consul les intentions de Paul Ier de ne pas faire la paix avec la Grande-Bretagne tant que la question de Malte ne serait pas réglée ; après l'assassinat du tsar le 23 mars, son successeur traite avec les Britanniques le 17 juin[6].
    • arrestation du marquis de Sade, pour la publication de Justine et de Juliette chez son éditeur Massé. Il est interné, sans jugement, à Sainte-Pélagie[2].

AvrilModifier

MaiModifier

JuinModifier

JuilletModifier

 
Vue brillante de l’anniversaire du 14 juillet 1801 (25 Messidor de l'An 9). Feu d'artifice tiré à l’Étoile des Champs Élysées.

AoûtModifier

SeptembreModifier

OctobreModifier

  • 7 octobre : institution d'une Direction générale des cultes au Ministère de l'Intérieur dirigée par le conseiller d'État Portalis[2].
  • 9 octobre : un arrêté consulaire du 17 vendémiaire an X décide le percement de la rue de Rivoli, de la rue des Pyramides et de la rue de Castiglione[2].
  • 11 octobre :
    • un arrêté consulaire du 19 vendémiaire an X réglemente l'exercice de la profession de boulanger à Paris ; ils doivent obtenir une autorisation de la Préfecture de police pour ouvrir leurs boulangeries et donner un préavis de six mois pour les fermer[2].
    • un arrêté consulaire prescrit le déménagement des artistes et des écrivains du Louvre ; l'ancien Collège des Quatre-Nations devient l’École des beaux-arts, la Sorbonne acceuille les gens de lettres[2].

NovembreModifier

 
Alessandro Volta présente sa pile électrique à Napoléon.

DécembreModifier

Naissances en 1801Modifier

Décès en 1801Modifier

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Thierry Lentz, Le grand Consulat 1799 - 1804, Fayard, (ISBN 9782213648828, présentation en ligne)
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap et aq Louis-Henri Fournet, Le journal du Consulat et du 1er Empire, Sides (ISBN 9782402109055, présentation en ligne)
  3. a et b Michel Péronnet, Le XVIIIe siècle (1740-1820) : Des Lumières à la Sainte-Alliance, Hachette supérieur (ISBN 9782014612479, présentation en ligne)
  4. a b c et d Christophe-Guillaume Koch, Histoire abrégée des traités de paix entre les puissances de l'Europe depuis la paix de Westphalie, vol. 2, Meline, Cans et Compagnie, (présentation en ligne)
  5. Anne Conchon et Frédérique Leferme-Falguière, Le XVIIIe siècle - 1740-1820, Hachette Éducation Technique, (ISBN 9782011812971, présentation en ligne)
  6. Alain Blondy, L'Ordre de Malte au XVIIIe siècle : Des dernières splendeurs à la ruine, Éditions Bouchène, (ISBN 9782356760609, présentation en ligne)
  7. a b et c Félix Wouters, Histoire chronologique de la République et de l'Empire, Wouters, (présentation en ligne)
  8. Thierry Lentz, Les ministres de Napoléon, Place des éditeurs, (ISBN 9782262069568, présentation en ligne)
  9. Élie Papadacci, Les Bandits corses : honneur et dignité, C. Vigne,, (ISBN 9782402055598, présentation en ligne)
  10. a et b Christophe Guillaume Koch et Friedrich Schoell, Histoire abrégée des traités de paix entre les puissances de l'Europe, depuis la Paix de Westphalie, vol. 5, Gide, (présentation en ligne)
  11. William James, Frederick Chamier, op. cit, p. 113.
  12. Frédéric Regent, La France et ses esclaves, Grasset, (ISBN 9782246702191, présentation en ligne)
  13. Musée du Louvre, Sculpture française. Département des sculptures du Moyen Age, de la Renaissance et des temps modernes, Réunion des musées nationaux, (ISBN 9782711828678, présentation en ligne)
  14. Hervé Oursel, Le Musée des Beaux-Arts de Lille, Dessain et Tolra (ISBN 9782706207839, présentation en ligne)
  15. Jean Bastid, Jean-Pierre Demumieux, Les douanes, Presses universitaires de France (ISBN 9782705914226, présentation en ligne)
  16. Jean-Paul Massaloux, La régie de l'enregistrement et des domaines aux XVIIIe et XIXe siècles : étude historique, Librairie Droz, (ISBN 9782600034074, présentation en ligne)
  17. Joseph Décembre, Dictionnaire de la Révolution française : 1789-1799, vol. 2, Décembre-Alonnier, (présentation en ligne)
  18. Jean Garrigues, Histoire du Parlement de 1789 à nos jours, Armand Colin, (ISBN 9782200256852, présentation en ligne)
  19. Biographie des hommes vivants, vol. 1, Michaud, (présentation en ligne)
  20. Elisabeth Broughton, Six ans de résidence à Alger (1806-1812), Editions Bouchène, (ISBN 9782356760579, présentation en ligne)