Ouvrir le menu principal

Canton de Nantes-3

canton français

Canton de Nantes-3
Canton de Nantes-3
Situation du canton de Nantes-3 par rapport aux autres cantons de Nantes.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Arrondissement(s) Nantes
Bureau centralisateur Nantes
Conseillers
départementaux
Alain Robert
Fanny Sallé
2015-2021
Code canton 44 13
Histoire de la division
Création 15 février 1790
Modification 1 1801
Modification 2 23 juillet 1973
Modification 3 22 mars 2015
Démographie
Population 50 616 hab. (2016)
Densité 5 624 hab./km2
Géographie
Superficie km2
Subdivisions
Communes fraction Nantes

Le canton de Nantes-3 est un canton français situé dans le département de la Loire-Atlantique (région Pays de la Loire).

HistoireModifier

Le canton a été créé le 15 février 1790[1]. Il a été modifié en 1801[2],[3].

Il a été modifié par décret du 23 juillet 1973 redécoupant les sept cantons de Nantes en dix cantons[4].

Par décret du 25 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Nantes-3 est conservé et voit ses limites territoriales remaniées, englobant, en absorbant le quartier Nantes Sud, issu du canton de Nantes-10 qui est supprimé[5].

CompositionModifier

Avant 1973Modifier

De 1973 à 2015Modifier

 
Situation du canton de Nantes-3 dans le département de la Loire-Atlantique de 1973 à 2015.

À la suite du redécoupage de 1973, le canton de Nantes-III comprend la portion du territoire de la ville de Nantes déterminée par l'axe des voies ci-après : cours des Cinquante-Otages, à partir du pont Morand, rue Beaurepaire (numéros impairs), rue des Deux-Ponts (numéros impairs), rue Pierre-Chéreau (numéros impairs), rue de Budapest (numéros pairs), place des Volontaires-de-la-Défense-Passive, rue Boileau (numéros pairs), rue Crébillon (numéros impairs et numéros pairs de 2 à 18), place Graslin (numéros 1, 3 et 4), rue Voltaire (numé-ros impairs), place Eugène-Livet (numéros 1 et 2), rue de la Verrerie (numéros pairs) , la Loire, bras de la Madeleine (jusqu'au quai Wilson), la Loire, bras de Pirmil (jusqu'à la pointé Est de l'île Beaulieu), bras de la Madeleine, canal Saint-Félix, cours John-Kennedy, rue de Strasbourg (numéros impairs) et place du Port-Communeau (numéros 4, 5 et 6)[4].

Au cours de cette période, le canton englobait l'actuel le sud du centre-ville de Nantes et l'île de Nantes[6] et comptait 33 484 habitants (population municipale) au 1er janvier 2012.

Depuis 2015Modifier

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Nantes
(bureau centralisateur)
44109 Nantes Métropole Fraction : 49 461(2014)
Commune : 298 029 (2014)

Le canton de Nantes-3, qui couvre 9 km2[7], est composé de la partie de la commune de Nantes située au sud d'une ligne définie par l'axe des voies et limites suivantes : cours de la Loire (bras de la Madeleine), pont Anne-de-Bretagne, quai de la Fosse, rue Charles-Brunellière, place René-Bouhier, rue Lamoricière, rue de Gigant, rue Marie-Anne-du-Boccage, rue Harouys, rue Faustin-Hélie, rue Mercœur, place Aristide-Briand, rue La Fayette, rue du Calvaire, rue de Feltre, cours des 50-Otages, cours Franklin-Roosevelt, place Neptune, cours Commandant-d'Estienne-d'Orves, ligne de tramway, pont de la Rotonde, quai Malakoff, canal Saint-Félix, cours de la Loire (bras de la Madeleine)[5].

Bureaux de voteModifier

Le scrutin des 22 et 29 mars 2015 s'est déroulé dans 30 bureaux de votes répartis dans 7 écoles primaires publiques de la ville[8] :

  • école élémentaire Chêne-d'Aron ;
  • école élémentaire André-Lermite ;
  • école élémentaire Emile-Péhant ;
  • école maternelle Gustave-Roch ;
  • école maternelle Louise-Michel ;
  • école maternelle Jacques-Tati ;
  • école élémentaire Ledru-Rollin.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Adolphe Billault Opposition
dynastique
Avocat à Nantes et à Paris
Député (1837-1849, 1852-1854)
Président de l'Assemblée Nationale (1852-1854)
Sénateur (1854-1863)
Conseiller municipal de Nantes
1848 1856
(décès)
Évariste Colombel[9] Gauche Avocat
maire de Nantes
Député (1846-1848)
1856 1867 Jean-Charles Renoul   Négociant
adjoint au maire de Nantes
1867 1873
(décès)[10]
Ange Guépin
(1805-1873)
Républicain Médecin oculiste à Nantes
Ancien Commissaire de la République (1848)
1873[11] 1881 Jules Lucas de Peslouan
(?-1888)
  Ancien notaire à Ploërmel
Avocat à Nantes
1881[12] 1886 Louis Gruget
(1846-1900)
Républicain Docteur en médecine
1886 1892 Jean-Baptiste Edmond Labbé Républicain Adjoint au maire de Nantes
1892 1904 Alphonse Gautté[13] Républicain Avocat, secrétaire de Waldeck Rousseau
Conseiller municipal de Nantes
puis Maire de Saint-Gilles-sur-Vie (Vendée) (1902-1912)
1904 1910 M. Guitton Conservateur  
1910 1928 Paul Bellamy PRS Greffier en chef au Tribunal civil
Maire de Nantes (1910-1928)
Député (1924-1928)
1928 1940 Georges Ganuchaud URD Propriétaire à Sucé-sur-Erdre
1943 1945 Jean Laval   Membre de la délégation spéciale de Nantes
Nommé conseiller départemental en 1943[14]
1945 1971
(décès)
Joseph Haury
(1897-1971)
DVD Fabricant de literie à Nantes
1971 1979 Lionel Pellerin CNI Conseiller municipal de Nantes
1979 1998 Benoît Macquet RPR Représentant
Député (1958-1978)
1998 2015 Alain Robert PS Adjoint au maire de Nantes
Vice-président du Conseil général

Représentation après 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Alain Robert   PS 2e adjoint au maire de Nantes
2015 en cours Fanny Sallé   DVG Directrice de l'institut la Persagotière

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Alain Robert et Fanny Sallé (PS, 37,78 %) et Louisa Amrouche et Patrice Bolo (Union de la Droite, 23,68 %). Le taux de participation est de 47,66 % (12 799 votants sur 26 855 inscrits)[15] contre 50,7 % au niveau départemental[16] et 50,17 % au niveau national[17]. Au second tour, Alain Robert et Fanny Sallé sont élus avec 59,89 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 44,46 % (6 710 voix pour 11 939 votants et 26 855 inscrits)[18].

DémographieModifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
----23 18128 06230 33132 46733 484
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[19] puis population municipale à partir de 2006[20])
Histogramme de l'évolution démographique
 

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 49 461 habitants[21].

Notes et référencesModifier

  1. Prudhomme 1798, p. 204.
  2. « Notice communale de Nantes », EHESS (consulté le 12 avril 2015).
  3. Gaudillère 1995, p. 802.
  4. a et b Décret no 73-725 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département de la Loire-Atlantique.
  5. a et b Décret no 2014-243 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Loire-Atlantique.
  6. « Des cantons hétérogènes à Nantes », INSEE, (consulté en mai 2015), p. 3.
  7. « Nantes 3 », conseil départemental de la Loire-Atlantique (consulté le 14 avril 2015).
  8. « Résultats définitifs - élections départementales 2015 du 29/03/2015 - 2nd tour - Canton 3 », mairie de Nantes (consulté le 14 avril 2015).
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH044/PG/FRDAFAN83_OL0572067v001.htm
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62085909/f2.image.r=canton
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62086111/f2.image.r=canton?rk=1180263;2
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62222528/f2.item.r=canton.zoom
  13. http://stgil.e-monsite.com/pages/les-maires-de-saint-gilles-et-croix-de-vie/alphonse-gautte.html
  14. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 17 avril 1943, (https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k96158886/f2.item.r=canton.zoomlire en ligne]).
  15. « Résultats du premier tour pour le Canton de Nantes-3 », Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015).
  16. « Résultats du premier tour pour le département de la Loire-Atlantique », Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015).
  17. « Résultats du 1er tour pour la France entière », Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015).
  18. « Résultats du second tour pour le canton de Nantes-3 », Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015).
  19. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  21. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (notice BnF no FRBNF33347516, lire en ligne).
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne).
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier