Union républicaine et démocratique

groupe parlementaire sous la Troisième République

L'Union républicaine démocratique (URD) était, sous la Troisième République, de 1924 à 1932, le groupe parlementaire de la Fédération républicaine. Prenant la relève de l'Entente républicaine démocratique, l'URD devint en 1932 le groupe Fédération républicaine. Il était proche de la ligue des Jeunesses patriotes[1].

Notes et référencesModifier

  1. Gilles Richard, Histoire des Droites en France de 1815 à nos jours, Perrin 2017 p. 200