Canton de Gérardmer

canton français

Canton de Gérardmer
Canton de Gérardmer
Situation du canton de Gérardmer dans le département de Vosges.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement(s) Saint-Dié-des-Vosges
Bureau centralisateur Gérardmer
Conseillers
départementaux
Gilbert Poirot
Jacqueline Valentin
2016-2021
Code canton 88 07
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 1801[3],[4]
2 : 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 25 121 hab. (2017)
Densité 66 hab./km2
Géographie
Superficie 378,88 km2
Subdivisions
Communes 16

Le canton de Gérardmer est un canton français situé dans le département des Vosges et la région Grand Est.

HistoireModifier

Le canton de Gérardmer a été créé en 1801[3].

Un nouveau découpage territorial des Vosges entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[5]. Dans les Vosges, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17. Le nombre de communes du canton de Gérardmer passe de 3 à 17.

Le nouveau canton de Gérardmer est formé de communes des anciens cantons de Fraize (5 communes), de Corcieux (9 communes) et de Gérardmer (3 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges. Le bureau centralisateur est situé à Gérardmer.

ReprésentationModifier

Représentation avant 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1848 Charles Lemarquis   Avocat, procureur du Roi à Épinal
avril 1848 septembre 1848 Auguste Gadel   Magistrat
1848 1852 Jean-Baptiste Viry   Commerçant
1852 1871 Joseph Marion   Notaire
Maire de Gérardmer (1860-1871)
1871 1874 Prosper Martz   Magistrat
1874 1893
(décès)[6]
Albert Ferry Républicain Avocat
Sous-préfet de Mirecourt (1870)
Maire de Saint-Dié (1880-1888)
Député (1881-1893)
Sénateur (mars à décembre 1893)
1894[7] 1906
(décès)[8]
Maximilien Kelsch Républicain Industriel
Maire de Gérardmer (1896-1899 et 1900-1906)
Député (1898-1902)
1906[9] 1919 Henri Schmidt Républicain Pharmacien
Député (1906-1919)
1919 1924
(décès)[10]
Maurice Briffaut Rad. Médecin
Maire de Gérardmer (1912-1923)
1924[11] 1934 Paul Lalevée Rad. Taillandier
1934 1940 Pierre Durand URD Médecin
Adjoint au Maire de Gérardmer (1935-1945)
1943 1945 Paul Boucher
(1884-1973)
  Industriel (papetier) au Kertoff
Maire de Gérardmer (1935-1945)
Nommé conseiller départemental en 1943[12]
1945 1967 Camille Méline DVD Vétérinaire
Maire de Gérardmer (1959-1965)
1967 1979 Robert Houot UDR puis RPR Gérant de sociétés
1979 1985 Claude Boulay PCF Employé textile
Maire de Gérardmer (1989-1997)
1985 1998 André Bonne RPR Gérant de sociétés
Adjoint au Maire de Gérardmer (1977-1989)
1998 2015 Gilbert Poirot PS, DVG puis PG Chef d'entreprise
Premier adjoint au maire de Gérardmer (1989-2014)

Représentation depuis 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2016 2015 2016 Éliane Ferry   DVD Présidente de Clévacances, Gérardmer
2015 2016 Guy Martinache   DVD Maire de Granges-sur-Vologne
Infirmier libéral
Ancien conseiller général du canton de Corcieux (1988-2015)
2016 2021 2016 en cours Gilbert Poirot   FG Chef d'entreprise retraité
Premier adjoint au maire de Gérardmer (1989-2014)
2016 en cours Jacqueline Valentin   DVG Agricultrice-apicultrice à Plainfaing

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Gilles Laurent et Valérie Ritter (FN, 29,24 %) et Éliane Ferry et Guy Martinache (DVD, 26,98 %). Le taux de participation est de 51,79 % (10 603 votants sur 20 474 inscrits)[13] contre 52,67 % au niveau départemental[14] et 50,17 % au niveau national[15]. Au second tour, Eliane Ferry et Guy Martinache (DVD) sont élus avec 63,82 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,83 % (5 857 voix pour 10 612 votants et 20 474 inscrits)[16].

L'élection est annulée par le tribunal administratif de Nancy, qui rejette les comptes de campagne du binôme divers droite[17]. Une élection partielle est organisée les 2 et 9 octobre 2016. Au second tour, Gilbert Poirot et Jacqueline Valentin (DVG) sont élus avec 52,17 % des suffrages exprimés face à Franck Lemaire et Élisabeth Klipfel (DVD)[18].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

 
Situation du canton de Gérardmer dans l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges avant 2015.
Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Gérardmer
(chef-lieu)
88196 88400 54,78 8 423 (2012) 154


Liézey 88269 88400 13,27 279 (2012) 21
Xonrupt-Longemer 88531 88400 30,71 1 568 (2012) 51

Composition depuis 2015Modifier

Lors du redécoupage de 2014, le canton de Gérardmer comprenait dix-sept communes entières[2].

À la suite de la création de la commune nouvelle de Granges-Aumontzey au , par regroupement entre Granges-sur-Vologne et Aumontzey, le canton comprend désormais seize communes entières.

Liste des 16 communes du canton de Gérardmer au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Gérardmer
(bureau centralisateur)
88196 CC des Hautes Vosges 54,78 7 967 (2017) 145   
Anould 88009 CA de Saint-Dié-des-Vosges 24,23 3 369 (2017) 139   
Arrentès-de-Corcieux 88014 CA de Saint-Dié-des-Vosges 17,00 179 (2017) 11   
Ban-sur-Meurthe-Clefcy 88106 CA de Saint-Dié-des-Vosges 45,04 949 (2017) 21   
Barbey-Seroux 88035 CA de Saint-Dié-des-Vosges 7,32 148 (2017) 20   
Corcieux 88115 CA de Saint-Dié-des-Vosges 17,40 1 538 (2017) 88   
Fraize 88181 CA de Saint-Dié-des-Vosges 15,59 2 871 (2017) 184   
Gerbépal 88198 CA de Saint-Dié-des-Vosges 19,18 589 (2017) 31   
Granges-Aumontzey 88218 CC des Hautes Vosges 33,00 2 665 (2017) 81   
La Chapelle-devant-Bruyères 88089 CA de Saint-Dié-des-Vosges 20,23 576 (2017) 28   
La Houssière 88244 CA de Saint-Dié-des-Vosges 19,54 587 (2017) 30   
Le Valtin 88492 CC des Hautes Vosges 19,64 74 (2017) 3,8   
Liézey 88269 CC des Hautes Vosges 13,27 286 (2017) 22   
Plainfaing 88349 CA de Saint-Dié-des-Vosges 38,56 1 676 (2017) 43   
Vienville 88505 CA de Saint-Dié-des-Vosges 3,38 125 (2017) 37   
Xonrupt-Longemer 88531 CC des Hautes Vosges 30,71 1 522 (2017) 50   
Canton de Gérardmer 8807 378,87 25 121 (2017) 66  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
10 16210 57010 74110 68410 66410 65410 62510 39910 270
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[19] puis population municipale à partir de 2006[20])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 25 121 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
25 97225 82025 70825 38125 121
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[21].)
Histogramme de l'évolution démographique

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 118
  2. a b et c Décret no 2014-268 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département des Vosges.
  3. a et b Notice communale de Gérardmer sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 821.
  5. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 20 octobre 2020).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 20 octobre 2020).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 20 octobre 2020).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 20 octobre 2020).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 20 octobre 2020).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 20 octobre 2020).
  12. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 26 mars 1943, (en ligne).
  13. « Résultats du premier tour pour le canton de Gérardmer », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 28 mars 2015)
  14. « Résultats du premier tour pour le département des Vosges », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 28 mars 2015)
  15. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  16. « Résultats du second tour pour le canton de Gérardmer », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  17. Frédéric S., « Canton de Gérardmer - L'élection de Guy Martinache et Éliane Ferry annulée / Actu88 - L'actualité des Vosges en direct », sur actu88.fr, (consulté le 20 octobre 2020).
  18. Résultat de l'élection partielle des 2 et 9 octobre 2016 - canton de Gérardmer sur le site du ministère de l'Intérieur.
  19. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  21. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).