Brice Hillairet

acteur et metteur en scène français

Brice Hillairet est un acteur et metteur en scène français, né à Montpellier le .

Brice Hillairet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (38 ans)
MontpelierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

BiographieModifier

Brice Hillairet suit sa formation d’acteur au Cours Florent. En 2017, il est nommé comme Meilleur Espoir aux prix Beaumarchais du Figaro pour ses prestations dans C’est Noël, tant pis et Ma Folle Otarie de Pierre Notte (Théâtre du Rond-Point, Comédie des Champs-Élysées, Théâtre de Belleville puis Théâtre Le Lucernaire). Le spectacle Ma Folle Otarie écrit et mis en scène Pierre Notte est présenté également au Festical d'Avignon, au théâtre des Halles et sa performance d'acteur, un monologue sans le moindre décor ni accessoires, est remarqué[1]. La même année, il reçoit le prix SACD Jean-Jacques Gautier[2] aux côtés de Philippe Caubère. En 2018, il est finaliste du Prix Jeunes Metteurs en scène du Théâtre 13 pour sa mise en scène de Lorsque l'enfant paraît, d’André Roussin.

En 2020, il remporte le Molière de la Révélation Masculine[3] pour La Souricière d’Agatha Christie, mise en scène par Ladislas Chollat, au Théâtre de la Pépinière.

ThéâtreModifier

ComédienModifier

Metteur en scèneModifier

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Sandrine Blanchard, « Humour à Avignon (3) : quatre spectacles pour s'évader. Pour saluer une performance d'acteur : Brice Hillairet dans "Ma folle otarie" », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Armelle Héliot, « Philippe Caubère et Brice Hillairet, prix Plaisir du théâtre », Le Figaro.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 24 juin 2020).
  3. Philibert Humm, « Molières 2020 : une célébration sans public mais pas sans plaisir », sur Le Figaro.fr, (consulté le 24 juin 2020).
  4. Sandrine Blanchard, « Au festival NAVA, les comédiens se prêtent au jeu de la lecture », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Liens externesModifier