Christophe Pellet

dramaturge français

Christophe Pellet, est un auteur et réalisateur français. Né à Toulon en 1963, il est diplômé de La fémis en 1991, section scénario.

Christophe Pellet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Il obtient la Bourse "Villa Médicis Hors les murs" à Berlin en 2006 pour l'écriture de sa pièce Loin de Corpus Christi[1]. En 2009, il reçoit le Grand Prix de littérature dramatique pour La Conférence[2].

Il a adapté trois de ses textes pour le cinéma : Le Garçon avec les cheveux dans les yeux (2008), Soixante-trois regards (2011) et Seul le feu (2013).

Pièces de théâtreModifier

EssaiModifier

FilmographieModifier

Il a réalisé plusieurs courts-métrages, deux moyens-métrages et un long-métrage :

  • Le Garçon avec les cheveux dans les yeux, avec Édith Scob, en 2008 (H.D. 20 min). Sélectionné en compétition expérimentale au festival Côté Court de Pantin (2009). Projeté à la Cinémathèque Française dans le cadre de Fenêtre sur le court métrage contemporain (2008), au Festival d’Arcueil, Écrans documentaires (2008) et à La Fémis dans le cadre de la programmation pointligneplan (2013)[4].
  • Plus dure sera la chute, en 2010 (H.D. 10 min Sedna films), sélectionné au festival de Contis (2011). Projeté à la Cinémathèque Française dans le cadre de Fenêtre sur le court-métrage contemporain (2010)
  • Soixante-trois regards, avec Mireille Perrier, Dominique Reymond, Françoise Lebrun, Katarzyna Krotki, en 2011 (H.D. 50 min Bathysphère production). Sélectionné en compétition fiction au festival Côté Court de Pantin (2011). Projeté à La Fémis dans le cadre de la programmation pointligneplan[5] (2012)
  • Seul le Feu, en 2013 (40 min, Sedna Films), avec Mireille Perrier et Stanislas Nordey dans les rôles principaux. Projeté à La Fémis dans le cadre de la programmation pointligneplan (2013)[4].
  • Exoplanète[6], en 2014 (18 min, Sedna Films), avec Mireille Perrier, d'après un texte de Julien Thèves, sélectionné en compétition au festival Côté Court de Pantin
  • Burning Bridges, en 2016 (33 min, Sedna Films), avec Adrien Dantou et Cyrille Pernet, d'après un texte de Julien Thèves, sélectionné en compétition au festival Côté Court de Pantin
  • Aujourd'hui, rien[7], en 2018 (72 min, Sedna Films), d'après les journaux intimes de Cesare Pavese et Jean-Luc Lagarce, projeté en séance spéciale au festival Côté Court de Pantin et sorti en salle en 2019
  • Lethé, en 2020 (16 min, Sedna Films), sélectionné au Festival du Réel et au festival Côté Court de Pantin

Textes publiés chez L'Arche éditeurModifier

  • 2000 : Le Garçon girafe
  • 2001 : En délicatesse, suivi de : Des jours meilleurs.
  • 2003 : S’opposer à l’orage, suivi de : Une nuit dans la montagne
  • 2005 : Loin de Corpus Christi
  • 2006 : Erich von Stroheim
  • 2009 : Un doux reniement, suivi de : La Conférence, Le Garçon avec les cheveux dans les yeux.
  • 2010 : Soixante-trois regards
  • 2010 : Qui a peur du loup ?, pièce pour le jeune public.
  • 2011 : Seul le feu
  • 2012 : Les Disparitions, suivi de : De passage, endormi.
  • 2012 : Pour une contemplation subversive, essai.
  • 2014 : Pierre est un panda, pièce pour le jeune public.
  • 2017 : Aphrodisia
  • 2020 : Les Rêveurs

Notes et référencesModifier