Ouvrir le menu principal

Brantigny

commune française du département des Vosges

Brantigny
Brantigny
L'église de l'Assomption-de-Notre-Dame.
Blason de Brantigny
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Charmes
Intercommunalité Communauté d'agglomération d'Épinal
Maire
Mandat
Gérard Schneider
2014-2020
Code postal 88130
Code commune 88073
Démographie
Gentilé Brantignot(e)s
Population
municipale
210 hab. (2016 en augmentation de 5,53 % par rapport à 2011)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 20′ 36″ nord, 6° 16′ 40″ est
Altitude Min. 279 m
Max. 402 m
Superficie 3,01 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Brantigny

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Brantigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brantigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brantigny

Brantigny est une commune française située dans le département des Vosges, en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Brantignots.

GéographieModifier

 
Situation géographique de Brantigny.

Communes limitrophesModifier

  Florémont Charmes  
Rugney N Ubexy
O    Brantigny    E
S
Ubexy Ubexy

Arrondissement et cantonModifier

Brantigny appartient à l'arrondissement d'Épinal et au canton de Charmes[1].

ToponymieModifier

Brantinis (1163) ; Brantiniaci (XIIe siècle) ; Branteigney (1341) ; Brantegncix (1338) ; Brantegney (1341) ; Brantigneyo, Bratigneyo (1402) ; Branthegney (1481).

HistoireModifier

Le nom du village, Brantinis, est attesté dès 1163. Brantigny dépendait du duc de Lorraine et de l’abbé de Moyenmoutier. Elle faisait partie du bailliage de Charmes.

Au spirituel, la commune était le chef-lieu d’une paroisse de laquelle dépendaient Dommartin, Ubexy, Évaux-et-Ménil et Varmonzey[2].

Politique et administrationModifier

Budget et fiscalité 2014Modifier

 
Village dans son petit vallon.

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[3] :

  • total des produits de fonctionnement : 111 000 , soit 556  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 85 000 , soit 423  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 6 000 , soit 31  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 35 000 , soit 174  par habitant ;
  • endettement : 0 , soit 2  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 17,07 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 9,19 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 19,11 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,75 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 17,31 %.

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avril 1938 novembre 1970 Georges Ravon    
novembre 1970 mars 1977      
mars 1977 mars 2001 Marie-Aimée Antoine (1921-2014)    
mars 2001 En cours
(au 18 février 2015)
Gérard Schneider    

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[5].

En 2016, la commune comptait 210 habitants[Note 1], en augmentation de 5,53 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
205213200258265254258266247
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
227223209185180165165156144
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
120119118118113124130121127
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - -
95162151149175199210--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
Lavoir.
  • L'église Notre-Dame-de-l'Assomption[8],[9],[10]. L’église se situe sur la place centrale du village. L'église a été construite en 1714 par Claude François Gourdot, bachelier en théologie, prêtre et curé de Brantigny. Il aurait lui même payé les frais de construction. L'église possède des vitraux en grisailles[11] :
    • tableau commémoratif 1914-1918 dans l'église de Brantigny[12].
  • Le lavoir.
  • Calvaire qui serait daté de 1688.

Personnalités liées à la communeModifier

Vincent Munier, un photographe animalier renommé a habité Brantigny.

Héraldique, logotype et deviseModifier

  Blason D’azur à l’épée haute d’argent ornée d’or accostée, à dextre, d’une croix de Lorraine d’or et, à senestre, d’un crosseron du même garni d’un sudarium d’argent.
Détails
Armoiries dessinées par R.A LOUIS et Bernard GEORGIN, adoptées par la commune le 09 décembre 2015.

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier