Ouvrir le menu principal

Brandeville

commune française du département de la Meuse

Brandeville
Brandeville
Blason de Brandeville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Montmédy
Intercommunalité Communauté de communes de Damvillers Spincourt
Maire
Mandat
Luc Bourtembourg
2014-2020
Code postal 55150
Code commune 55071
Démographie
Gentilé Brandevillois
Population
municipale
186 hab. (2016 en augmentation de 6,9 % par rapport à 2011)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 23′ 34″ nord, 5° 18′ 17″ est
Altitude Min. 193 m
Max. 377 m
Superficie 12,14 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Brandeville

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Brandeville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brandeville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brandeville

Brandeville est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

GéographieModifier

ToponymieModifier

Bonum villare (1086), Brandevilla (XVIe siècle)[1].

La forme de 1086 est suspecte. Il s'agit manifestement d'un type toponymique en -ville au sens ancien de « domaine rural », précédé du nom de personne germanique Brando[2].

HistoireModifier

Avant 1430, Brandeville était une terre commune entre le Luxembourg et le Barrois. Puis en 1603, c'était une terre commune entre le Luxembourg et la Lorraine.

Avant 1790, Brandeville faisait partie de la prévôté bailliagère de Marville et était rattaché au diocèse de Reims (archidiaconé de Champagne, doyenné de Dun).

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2006 Claude Demange    
2006 En cours Luc Bourtembourg    

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2016, la commune comptait 186 habitants[Note 1], en augmentation de 6,9 % par rapport à 2011 (Meuse : -2,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
8278448939241 0001 0481 0551 1001 127
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
998963869828795750719695679
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
614616564404376303293239247
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
253245204175136141162165168
2013 2016 - - - - - - -
182186-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
L'église Saint-Martin.
  • L'église Saint-Martin datant du XVIIIe siècle.

Personnalités liées à la communeModifier

{{Selon l'auteur de l'Histoire de Montmédy (Manuel de la Meuse), Gérard Liégeois de Laneuville-sur-Meuse a le 11-12-1608, des domaines à Brandeville qu'il reçoit du Duc Henry II. Selon l'auteur, Gérard Liégeois avait, pour père ou pour oncle noble César LIEGEOIS, gouverneur de la saline de Moyenvic. Ces Liégeois sont des descendants de Regnault d'Hoffelize, le liégeois «issu du Pays de Liège…» et établi à Vic-sur-Seille en 1456.}}

HéraldiqueModifier

  Blason D'azur semé de croisettes latines d'or, au brasier de gueules mouvant de la pointe surmonté d'un cœur d'or enflammé de gueules.
Détails
Création de R.A. Louis, D. Lacorde et D. Larcher. Adopté par la commune en juin 2013.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Paris, Librairie Guénégaud, (ISBN 2-85023-076-6), p. 110b
  2. ibidem
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.