Canton de Montmédy

canton français

Canton de Montmédy
Canton de Montmédy
Situation du canton de Montmédy dans le département de la Meuse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement(s) Verdun
Bureau centralisateur Montmédy
Conseillers
départementaux

Mandat
Dominique Aarnink-Géminel
Pierre-Emmanuel Focks
2021-2028
Code canton 55 11
Histoire de la division
Création 30 janvier 1790[1],[2]
Modifications 1 : 27 vendémiaire an X[3],[4]
(19 octobre 1801)
2 : 1926[3]
3 : 22 mars 2015[5]
Démographie
Population 9 563 hab. (2019)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 31′ 09″ nord, 5° 21′ 56″ est
Altitude 259 m
Min. 172 m
Max. 387 m
Superficie 458,40 km2
Subdivisions
Communes 45

Le canton de Montmédy est une circonscription électorale française située dans le département de la Meuse et la région Grand Est.

Le canton est créé en 1790 sous la Révolution française. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 25 à 45.

GéographieModifier

Ce canton est organisé autour du bureau centralisateur de Montmédy et fait partie intégralement de l'arrondissement de Verdun. Son altitude varie de 172 m (Chauvency-Saint-Hubert) à 387 m (Bréhéville et Écurey-en-Verdunois) pour une altitude moyenne de 259 m. Sa superficie est de 458,40 km2.

HistoireModifier

Le canton de Montmédy fait partie du district de Stenay & Montmédy[1], créée par le décret du 30 janvier 1790[2] et qui sera simplifié en district de Stenay.

Après la suppression des districts en 1795, le canton intègre l'arrondissement de Montmédy lors de la création de celui-ci le 27 vendémiaire an X ()[3],[4].

En 1926, l'arrondissement de Montmédy est supprimé, et le canton intègre l'arrondissement de Verdun[3].

À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 25 à 45[5], avec l'ajout des 20 communes de l'ancien canton de Damvillers.

ReprésentationModifier

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Le canton de Montmédy avait deux conseillers d'arrondissement.

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833   M. Guyot   Avoué à Montmédy
1833   Nicolas Florent Macquart
(1787-1844)
  Rentier, maire de Marville
1863 1870? Gustave d'Ansan d'Egremont Droite Propriétaire, agriculteur, rentier à Fresnois (Montmédy)
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs[6]
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Hippolyte Julien Darbour   Avoué, juge, maire de Montmédy
1842[7] 1848 Vicomte
Jean-Baptiste Jamin (1772-1848)
  Général, Pair de France
Député (1833-1846)
1848 1852 Louis Eugène Jeantin   Avoué, avocat, juge suppléant au Tribunal civil de Montmédy
1852 1870 Philippe Valéry Henry, baron Henrion
(1804-1880)[8]
  Juge, procureur Impérial près le Tribunal civil
Propriétaire à Delut
1870 1871 Gustave d'Ansan d'Egremont (1831-1895) Droite Propriétaire, agriculteur, rentier à Fresnois (Montmédy)
Député de la Meuse (1877-1878)
1871 1883 Pierre-Désiré Delaval Droite Notaire, Propriétaire à Montmédy
Maire
1883 1889 Jean-Baptiste Célice Républicain Pharmacien, négociant
Maire de Montmédy
1889 janvier 1890
(élection annulée)[9]
Gustave d'Egremont Union des droites Rentier à Fresnois (Montmédy)
mars 1890[10] 1900
(décès)[11]
Jules Sommeillier
(1856-1900)
Gauche démocratique Avocat, rentier
Député de la Meuse (1898-1900)
Maire de Montmédy (1892-1897)
1901[12] 1907 Albert de Benoist (1843-1923) Action libérale
(Droite)
Sous-Préfet puis militaire
Auditeur au conseil d’État
Député (1901-1906)
Maire de Thonne-les-Prés
1907 février 1914
(démission)[13]
Albert Lefébure (1860-1924) Rad. Préfet honoraire
Député (1906-1914)
Maire de Thonnelle (1901-1902, 1907-1924)
1914[14] 1931 Jean Émile Roussel Rad. Greffier au tribunal de Montmédy
Maire de Montmédy
1931 1937 Charles Pierre Eugène Marie,
baron d'Huart
URD Consul de Belgique
Maître de forges à Montmédy
1937 1941
(démission d'office)[15]
Jean Émile Roussel Rad. Greffier en retraite
Maire de Montmédy
Révoqué par le Gouvernement de Vichy
1943 1945 Baron Charles d'Huart
(1880-1952)
  Maître de forges
Conseiller municipal de Montmédy, ancien conseiller général
Nommé conseiller départemental en 1943[16]
1945 1958 Jean Émile Roussel RGR Greffier en retraite
Maire de Montmédy
1958 1970 Jean Artaux DVD Notaire à Montmédy
1970 1976 André Léonard DVD Agriculteur à Montmédy
Président de la Coopérative de la Meuse (EMC2) (1970-1980)
1976 2008 Claude Biwer (né en 1936) UDF puis NC Cultivateur
Maire de Marville (1971-2012)
Député de la Meuse (1978-1981)
Président de la CC du Pays de Montmédy (1999-2008)
Sénateur de la Meuse (2001-2011)
2008 2015 Claude Léonard (né en 1948) DVD puis UMP Médecin
Maire de Montmédy (1983-2008)
Sénateur de la Meuse (2011-2012)

Conseillers départementaux à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Dominique Aarnink-Géminel   LR Préparatrice en pharmacie à Dombras
Conseillère municipale de Montmédy (depuis 2020)
2015 2021 Claude Léonard   LR Médecin généraliste
Président du conseil départemental de la Meuse (2015-2021)
Conseiller municipal de Montmédy (2008-2020)
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Dominique Aarnink-Géminel   LR Conseillère sortante
2021 en cours Pierre-Emmanuel Focks   DVC Collaborateur parlementaire d'Émilie Cariou

Résultats détaillésModifier

Élections de mars 2015Modifier

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballottage : Dominique Aarnink-Géminel et Claude Leonard (UMP, 41,31 %), Francis Dossogne et Nicole Samson (FN, 31,19 %) et Marylène Gracia et Jacques Stalars (PS, 27,5 %). Le taux de participation est de 53,74 % (3 308 votants sur 6 156 inscrits)[18] contre 53,07 % au niveau départemental[19] et 50,17 % au niveau national[20].

Au second tour, Dominique Aarnink-Géminel et Claude Leonard (UMP) sont élus avec 44,52 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 53,83 % (1 423 voix pour 3 314 votants et 6 156 inscrits)[21].

Élections de juin 2021Modifier

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[22]. Dans le canton de Montmédy, ce taux de participation est de 35,28 % (2 119 votants sur 6 007 inscrits)[23] contre 34,51 % au niveau départemental[24]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Dominique Aarnink-Géminel et Pierre-Emmanuel Focks (DVC, 68,75 %) et Francis Dossogne et Chantal Michel (RN, 31,25 %)[23].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[25], 35,74 % dans le département[24] et 35,97 % dans le canton de Montmédy[23]. Dominique Aarnink-Géminel et Pierre-Emmanuel Focks (DVC) sont élus avec 70,45 % des suffrages exprimés (1 423 voix pour 2 159 votants et 6 003 inscrits)[23],[26],[27].

CompositionModifier

Composition avant 2015Modifier

Le canton de Montmédy regroupait 25 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Montmédy
(chef-lieu)
55351 55600 23,49 2 311 (2012) 98


Avioth 55022 55600 6,50 136 (2012) 21
Bazeilles-sur-Othain 55034 55600 7,66 120 (2012) 16
Breux 55077 55600 12,99 258 (2012) 20
Chauvency-le-Château 55109 55600 8,82 270 (2012) 31
Chauvency-Saint-Hubert 55110 55600 10,76 256 (2012) 24
Écouviez 55169 55600 4,30 495 (2012) 115
Flassigny 55188 55600 6,66 45 (2012) 6,8
Han-lès-Juvigny 55226 55600 5,44 117 (2012) 22
Iré-le-Sec 55252 55600 8,31 159 (2012) 19
Jametz 55255 55600 17,44 260 (2012) 15
Juvigny-sur-Loison 55262 55600 16,42 268 (2012) 16
Louppy-sur-Loison 55306 55600 14,36 131 (2012) 9,1
Marville 55324 55600 19,55 553 (2012) 28
Quincy-Landzécourt 55410 55600 12,48 149 (2012) 12
Remoiville 55425 55600 9,70 144 (2012) 15
Thonne-la-Long 55508 55600 9,50 276 (2012) 29
Thonne-les-Près 55510 55600 5,42 147 (2012) 27
Thonne-le-Thil 55509 55600 11,38 290 (2012) 25
Thonnelle 55511 55600 6,09 154 (2012) 25
Velosnes 55544 55600 4,37 165 (2012) 38
Verneuil-Grand 55546 55600 6,21 210 (2012) 34
Verneuil-Petit 55547 55600 3,99 131 (2012) 33
Vigneul-sous-Montmédy 55552 55600 4,63 93 (2012) 20
Villécloye 55554 55600 7,18 259 (2012) 36

Composition depuis 2015Modifier

Le canton de Montmédy regroupe désormais 45 communes sur une superficie de 458,40 km2.

Liste des 45 communes du canton de Montmédy au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Montmédy
(bureau centralisateur)
55351 CC du Pays de Montmédy 23,49 2 052 (2019) 87   
Avioth 55022 CC du Pays de Montmédy 6,50 151 (2019) 23   
Azannes-et-Soumazannes 55024 CC de Damvillers Spincourt 18,11 162 (2019) 8,9   
Bazeilles-sur-Othain 55034 CC du Pays de Montmédy 7,66 115 (2019) 15   
Brandeville 55071 CC de Damvillers Spincourt 12,14 182 (2019) 15   
Bréhéville 55076 CC de Damvillers Spincourt 18,33 168 (2019) 9,2   
Breux 55077 CC du Pays de Montmédy 12,99 263 (2019) 20   
Chaumont-devant-Damvillers 55107 CC de Damvillers Spincourt 5,35 47 (2019) 8,8   
Chauvency-le-Château 55109 CC du Pays de Montmédy 8,82 237 (2019) 27   
Chauvency-Saint-Hubert 55110 CC du Pays de Montmédy 10,76 226 (2019) 21   
Damvillers 55145 CC de Damvillers Spincourt 18,33 626 (2019) 34   
Delut 55149 CC de Damvillers Spincourt 9,18 122 (2019) 13   
Dombras 55156 CC de Damvillers Spincourt 11,27 138 (2019) 12   
Écouviez 55169 CC du Pays de Montmédy 4,30 514 (2019) 120   
Écurey-en-Verdunois 55170 CC de Damvillers Spincourt 6,92 118 (2019) 17   
Étraye 55183 CC de Damvillers Spincourt 7,99 37 (2019) 4,6   
Flassigny 55188 CC du Pays de Montmédy 6,66 44 (2019) 6,6   
Gremilly 55218 CC de Damvillers Spincourt 17,81 39 (2019) 2,2   
Han-lès-Juvigny 55226 CC du Pays de Montmédy 5,44 123 (2019) 23   
Iré-le-Sec 55252 CC du Pays de Montmédy 8,31 154 (2019) 19   
Jametz 55255 CC du Pays de Montmédy 17,44 260 (2019) 15   
Juvigny-sur-Loison 55262 CC du Pays de Montmédy 16,42 266 (2019) 16   
Lissey 55297 CC de Damvillers Spincourt 9,97 111 (2019) 11   
Louppy-sur-Loison 55306 CC du Pays de Montmédy 14,36 113 (2019) 7,9   
Marville 55324 CC du Pays de Montmédy 19,55 517 (2019) 26   
Merles-sur-Loison 55336 CC de Damvillers Spincourt 11,45 151 (2019) 13   
Moirey-Flabas-Crépion 55341 CC de Damvillers Spincourt 14,62 126 (2019) 8,6   
Peuvillers 55403 CC de Damvillers Spincourt 4,86 60 (2019) 12   
Quincy-Landzécourt 55410 CC du Pays de Montmédy 12,48 134 (2019) 11   
Remoiville 55425 CC du Pays de Montmédy 9,70 134 (2019) 14   
Réville-aux-Bois 55428 CC de Damvillers Spincourt 11,03 123 (2019) 11   
Romagne-sous-les-Côtes 55437 CC de Damvillers Spincourt 14,19 122 (2019) 8,6   
Rupt-sur-Othain 55450 CC de Damvillers Spincourt 5,53 45 (2019) 8,1   
Thonne-la-Long 55508 CC du Pays de Montmédy 9,50 348 (2019) 37   
Thonne-le-Thil 55509 CC du Pays de Montmédy 11,38 274 (2019) 24   
Thonne-les-Près 55510 CC du Pays de Montmédy 5,42 131 (2019) 24   
Thonnelle 55511 CC du Pays de Montmédy 6,09 120 (2019) 20   
Velosnes 55544 CC du Pays de Montmédy 4,37 151 (2019) 35   
Verneuil-Grand 55546 CC du Pays de Montmédy 6,21 206 (2019) 33   
Verneuil-Petit 55547 CC du Pays de Montmédy 3,99 117 (2019) 29   
Vigneul-sous-Montmédy 55552 CC du Pays de Montmédy 4,63 82 (2019) 18   
Ville-devant-Chaumont 55556 CC de Damvillers Spincourt 4,21 49 (2019) 12   
Villécloye 55554 CC du Pays de Montmédy 7,18 267 (2019) 37   
Vittarville 55572 CC de Damvillers Spincourt 8,15 87 (2019) 11   
Wavrille 55580 CC de Damvillers Spincourt 5,31 51 (2019) 9,6   
Canton de Montmédy 5511 458,40 9 563 (2019) 21  

DémographieModifier

Démographie avant 2015Modifier

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 2947 4166 8096 3466 1256 7957 1387 4627 397
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[28] puis population municipale à partir de 2006[29])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2019, le canton comptait 9 563 habitants[Note 2], en diminution de 4,27 % par rapport à 2013 (Meuse : −4,17 %, France hors Mayotte : +2,17 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018 2019
9 9909 6089 563
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[30].)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[17].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2022, millésimée 2019, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2021, date de référence statistique : 1er janvier 2019.

RéférencesModifier

  1. a et b Louis Marie Prudhomme (1798), p. 100
  2. a et b Baudouin (1790), p. 52
  3. a b c et d Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Montmédy », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le ).
  4. a et b Bernard Gaudillère (1995), p. 808.
  5. a et b Décret no 2014-166 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Meuse..
  6. Régine Petitjean, Répertoire numérique détaillé de la série N : Administration et comptabilité départementales, Bar-le-Duc, Archives Départementales de la Meuse, , p. XXVII
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k44463549/f1.item.r=canton.zoom
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH087/PG/FRDAFAN83_OL1284040v001.htm
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  12. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  13. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  14. « Le Temps »  , sur Gallica, (consulté le ).
  15. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets »  , sur Gallica, (consulté le ).
  16. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1943, (en ligne).
  17. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  18. « Résultats du premier tour pour le canton de Montmédy », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  19. « Résultats du premier tour pour le département de la Meuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  20. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  21. « Résultats du second tour pour le canton de Montmédy », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  22. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  23. a b c et d « Résultats pour le canton de Montmédy », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  24. a et b « Résultats pour le département de la Meuse », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  25. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  26. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Montmédy. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  27. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Montmédy. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  28. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  29. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  30. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018 et 2019.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).
  • Baudouin, Collection générale des décrets rendus par l'Assemblée Nationale, Paris, Baudouin, , 567 p. (lire en ligne)
  • Pierre Adnet, Le Canton de Montmédy, Saint-Cyr-sur-Loire, Alan Sutton, , 127 p. (ISBN 2-84253-691-6)
  • Simone Colin et DRAC, Meuse : le canton de Montmédy : Inventaire général des Monuments et des Richesses artistiques de la France, Nancy, Serpenoise, , 18 p. (ISBN 2-87692-170-7)

Articles connexesModifier