Mouzay (Meuse)

commune française du département de la Meuse
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Mouzay.

Mouzay
Mouzay (Meuse)
Vue sur le village.
Blason de Mouzay
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Stenay
Intercommunalité Communauté de communes du pays de Stenay
Maire
Mandat
Pierre Belkessa
2014-2020
Code postal 55700
Code commune 55364
Démographie
Gentilé Mouzayons ou Mouzaillons
Population
municipale
692 hab. (2017 en diminution de 4,95 % par rapport à 2012)
Densité 19 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 27′ 47″ nord, 5° 13′ 04″ est
Altitude 190 m
Min. 164 m
Max. 277 m
Superficie 35,73 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Meuse
Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Mouzay
Géolocalisation sur la carte : Meuse
Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Mouzay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mouzay
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mouzay

Mouzay est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Mouzay est un village français situé dans le département de la Meuse (55), à 4 km au sud-est de Stenay, le chef-lieu de canton, et dans la plaine de Woëvre.

Localisation de la commune de Mouzay

Le territoire de la commune est limitrophe de dix autres communes. Certaines communes ne sont limitrophes avec Mouzay que sur quelques centaines de mètres au sein de la forêt de Woëvre ou de la vallée de la Meuse :

Communes limitrophes de Mouzay
Stenay
(accès par la D964)
Baâlon
(accès par la D17)
  Juvigny-sur-Loison
(accès par la D17, puis la D69 et la D142)
Saulmory-et-Villefranche
(accès par la D964 et la D30)
Mont-devant-Sassey
(accès par la D964, la D30 puis la D30D)
Lion-devant-Dun
(accès par la D195 et la D102C),
Milly-sur-Bradon
(accès par la D964 et la D102),
Sassey-sur-Meuse
(accès par la D964 et la D30)
Louppy-sur-Loison
(accès par la D17, et la D69),
Murvaux
(accès par la D195 et la D102)

HameauxModifier

  • Charmois

Le hameau de Charmois se situe environ à 1,5 km de Mouzay sur la D 195 ; on y distingue deux fortifications, dont un château et une ferme fortifiée, toutes deux résidences privées.

Il y existe un cours d'eau, le Charme, qui traverse de part en part le hameau.

Le château a longtemps été la propriété du comte d'Herbemont, parent de l'inventrice de la canne blanche : Guillemine d'Herbemont.

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous les formes Mousense en 886 et Mosaoum en 1069[1].

D'autres mentions sont à signaler[2],[3] :

  • In fisco Sathanacense atque Mousense et Mousensis en 886,
  • Muzacum en 1086,
  • In fine Mousaïo au XIe siècle
  • Mousayum en 1069,
  • Mosacum en 1069, 1085, au XIIe siècle et 1580,
  • Musacum major et minor, Musacum majus et minus ou Mosacum majus et minus dans des écrits de 1086,
  • Villa Mosaci en 1090,
  • Mosagum en 1101,
  • Mosagium en 1107,
  • In villis Sathanaco et Mosaco en 1108,
  • Parrochia Mosacensis en 1157,
  • Mousay en 1284, 1289, 1483, 1536 et 1571,
  • Mouza en 1466, 1597, 1643, 1656 et 1700,
  • Mousa en 1508, 1549, et 1745,
  • Mosay en 1530,
  • Mozay en 1564,
  • Mouzaye en 1583,
  • Mouzay en 1644, 1793, 1801 et 1872,
  • Mosa ou Muza dans des écrits de 1745 et 1756.

HistoireModifier

 
Le général américain Allen venant remercier le maire de Mouzay en 1918.

En 1654, pendant le siège de Stenay l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul sert de poudrière.

Le 20 octobre 1916, un défilé réunissant des délégations des troupes du VIIe Corps d'Armée allemand a eu lieu en présence du commandant en chef de la Ve Armée, le Prince héritier Guillaume de Prusse, entre le «Parc de Charmois» et la place du village. Le Prince héritier a procédé à des remises de distinctions et a rendu hommage aux réalisations de ces troupes aux batailles de la Somme et de Verdun[4].

 
Le Prince héritier Guillaume de Prusse décore des militaires allemands dans le « Parc de Charmois » le 20 octobre 1916.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Daniel Schenini    
mars 2008 mars 2014 Jocelyne Gardel SE  
mars 2014 En cours Pierre Belkessa    

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6].

En 2017, la commune comptait 692 habitants[Note 1], en diminution de 4,95 % par rapport à 2012 (Meuse : -2,91 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 2221 4461 5661 7321 8571 8131 7211 7431 772
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 4911 5451 5741 5541 6281 4601 4111 4641 352
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 3571 3041 2651 1271 2281 2911 158947964
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
962900880798792755745738710
2017 - - - - - - - -
692--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Pyramide des âgesModifier

Pyramide des âges à Mouzay en 2016 [8] en nombre d'habitants.
HommesClasse d’âgeFemmes
100 et +
90-99
17 
80-89
37 
30 
70-79
29 
54 
60-69
50 
62 
50-59
60 
39 
40-49
45 
36 
30-39
30 
35 
20-29
30 
47 
10-19
36 
32 
0-9
30 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason Tranché : au 1er d'azur à l'abeille d'or, les ailes de gueules, au 2d de gueules à l'échauguette d'or senestrée d'un dé à coudre du même et soutenue d'une trangle ondée d'argent ; à la canne blanche posée en bande, la poignée vers le chef et brochant sur la partition[12].
Ornements extérieurs 
Croix de guerre 1914-1918
Détails
La trangle représente la Meuse, qui délimite la frontière ouest de la commune et évoque le toponyme de la commune (Villam Mosacum et Muzacum « village sur la Meuse »).
L'échauguette est celle du château du Bas-Charmois et le dé à coudre est celui des brodeuses de la région avant la Grande Guerre.
L'abeille, considérée comme symbole des mérovingiens, représente ici Dagobert II, qui aurait été assassiné dans la forêt locale de Woëvre.
La canne blanche évoque Guilly d'Herbemont (1888-1980), inventrice de la canne blanche, décédée à Mouzay.

Armories composées par Robert A. Louis et Dominique Lacorde, adoptées par la municipalité en .
Alias D'argent à deux cotices d'azur mises en bandes, au canton senestre de sable, chargé de deux annelets d'or.
Il s'agit du blason de la maison de nom et d'armes de Mouzay[11].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Annales du Midi : revue archéologique, historique et philologique de la France méridionale Année 1964 Volume 76 Numéro 67 p. 229-232.
  2. Félix Liénard, Dictionnaire topographique du département de la Meuse, 1872, p. 161 (lire en ligne)
  3. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Gustav Riebensahm: "Infanterie-Regiment Prinz Friedrich der Niederlande (2. Westfälisches) Nr. 15 im Weltkrieg 1914-18" 1931 Minden
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  8. Pyramide des âges, Recensement 2016 sur le site de l'INSEE
  9. « Château de Charmois », notice no PA00106592, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  10. Jean-Pierre Langellier, « Colette Senghor, épouse et muse de l’ancien président du Sénégal, est morte », sur lemonde.fr, (consulté le 24 novembre 2019)
  11. Félix Liénard, Dictionnaire topographique du département de la Meuse, 1872
  12. « 55364 Mouzay (Meuse) », sur armorialdefrance.fr (consulté le 17 décembre 2019)