Ouvrir le menu principal

Avenue

voie de communication urbaine plus large que les rues
Avenue du 9 juillet, Buenos Aires
Avenue des Champs-Élysées
« Projet d'avenue » (un seul côté est ici illustré), par Jacques-Joseph Baudrillart en 1827 dans son "Traité général des eaux et fortêts, chasses et pêches, composé d'un recueil des reglemens forestiers, dʹun dictionnaire des eaux et forêts, d'un dictionnaire de chasses et d'un dictionnaire des pêches". Sur les bords de l'avenue plantée d'un double alignement d'arbres, l'auteur planifie une coupe d'une partie des arbres tous les 30 ans, mais de manière à toujours conserver l'alignement paysager, et une ressource en bois.

Une avenue est un chemin menant à un lieu, ou peut-être, plus logiquement, venant d'un lieu. Par exemple l'avenue d'Avignon, à Sorgues, est la route venant (venue) d'Avignon.

Par extension, une avenue est une grande voie urbaine ou une plus petite plantée d’arbres, et à la campagne ou en forêt, une avenue est un chemin frayé dans la nature. L’usage du terme « avenue » dans le contexte rural est vieilli.

Quelques avenues célèbresModifier

  AllemagneModifier

  ChineModifier

  ArgentineModifier

  BelgiqueModifier

  CanadaModifier

  États-UnisModifier

  BrésilModifier

  FranceModifier

  MarocModifier

Rabat

  • Avenue Fal Ouled Oumeir.
  • Avenue Mohammed V.
  • Avenue des Nations unies.

Autre

Plusieurs villes du pays ont une avenue nommée Hassan II, Nations unies, Mohammed V, Mohammed VI...

  MexiqueModifier

  République tchèqueModifier

  • Place Venceslas à Prague, considérée comme l’équivalent des Champs-Élysées parisiens, cette très large place de 750 m de long pour 60 m de large, est en fait une avenue bordée par nombre de palais et bâtiments de grande valeur architecturale

  Royaume-UniModifier

  RussieModifier

Avenues les plus larges en FranceModifier

Plus de 100 m de largeModifier

Plus de 70 m de largeModifier

Plus de 50 m de largeModifier

RéférencesModifier