Place Castellane

place de Marseille, France

Place Castellane
Image illustrative de l’article Place Castellane
Place Castellane
Situation
Coordonnées 43° 17′ 09″ nord, 5° 23′ 01″ est
Arrondissement 6e
Quartier Castellane (Marseille)
Tenant Rue de Rome
Aboutissant Avenue du Prado
Morphologie
Type Place
Transport
Métro Métro de MarseilleLigne 1 du métro de MarseilleLigne 2 du métro de Marseille
Tramway Tramway de MarseilleLigne 3 du tramway de Marseille
Bus Autobus de MarseilleLigne B1Ligne 18Ligne 19Ligne 41Ligne 50Ligne 54Ligne 73Ligne 74Bus de nuit 518Bus de nuit 521Bus de nuit 540
Histoire
Anciens noms Place d’Italie.
Géolocalisation sur la carte : Marseille
(Voir situation sur carte : Marseille)
Place Castellane

La place Castellane est une place située non loin du centre de Marseille (6e arrondissement). On doit son nom à Henri-César de Castellane-Majastre qui offrit le terrain et le financement des travaux en 1774[1].

Avant d'avoir été remplacée par une fontaine, cette place disposait en son centre d'un obélisque entre 1811 et le début du XXe siècle. C'était à l'occasion de la naissance du fils de l'empereur Napoléon Ier : le Roi de Rome.

Dans son livre La Flèche d'or, Joseph Conrad parle de cette place avec l'obélisque : « À l'extrémité de la rue de Rome, le souffle violent et glacial du mistral enveloppa la victoria d'une vaste traînée de soleil brillant, mais dépourvu de chaleur. Nous prîmes à droite, en contournant à une allure majestueuse l'obélisque assez mesquin dressé à l'entrée du Prado[2]. » La période de ce récit se situe vers 1875.

Depuis le , cet obélisque a été transféré dans le quartier de Mazargues et remplacée par la fontaine « Jules Cantini », une des plus belles fontaines de la Ville, représente Marseille au sommet d'une colonne ; ses faces évoquent la Méditerranée qui pointe son doigt vers la rade, et le Rhône y est allégoriquement représenté à toutes les étapes de son parcours depuis sa source jusqu'à la mer. Elle a été sculptée entre 1911 et 1913 par le Toulonnais André-Joseph Allar en marbre de Carrare à la demande de Jules Cantini.

Cette place est un des deux croisements des deux lignes du métro marseillais et accueille également le terminus de la ligne 3 du tramway.

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. LCM: L'histoire de la place Castellane (Marseille)
  2. Joseph Conrad, La Flèche d'or, édition Gallimard, collection « Folio » no 3132, 1992, (ISBN 2-07-040549-4), p. 103-104