Maximilianstraße

rue commerciale à Munich, Allemagne

Maximilianstraße
Image illustrative de l’article Maximilianstraße
Situation
Coordonnées 48° 08′ 17″ nord, 11° 35′ 09″ est
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Ville Munich

Carte

La Maximilianstraße (en français : Rue de Maximilien) est une des quatre avenues principales de Munich, en Bavière.

Vue en 1900
Vue en 2006 : le Théatre National à gauche, et le Palais Toerring-Jettenbach à droite.
Le Maximilianeum
Pont de Maximilien sur l'Isar
Vue aérienne avec le Théâtre National de Munich et la Résidence de Munich

Description modifier

Son style architectonique combine des éléments de diverses époques, aussi bien le gothique que le Renaissance. Il a à l'époque pourtant provoqué beaucoup de critiques. Pourtant, la Maximilianstraße est une création urbaine unique à Munich.

Elle abrite aujourd'hui des boutiques de luxe (Dior, Gucci, Cartier, Hermès, Bottega Veneta…), des hôtels de prestige (Kempinski), des centres d'affaires ainsi que l'opéra de Munich. C'est la rue la plus chère de Munich, elle est surnommée le « Faubourg-Saint-Honoré munichois ».

Elle borde la partie sud du Théâtre national et la Résidence de Munich.

La Maximilianstraße débute Max-Joseph-Platz en direction du sud-est jusqu'à l'Isar, qu'elle traverse par le Pont de Maximilien sur l'île Prater, et se termine au Maximilianeum.

Sévèrement touchée pendant les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, sa restauration totale s'est terminée en 2002.

Lieux d'intérêt modifier

Culture modifier

L’écrivain norvégien Henrik Ibsen (1828-1906) a vécu au 32 Maximilianstraße de 1885 à 1891 ; Une plaque commémorative sur la maison le rappelle. Sa femme, Suzannah Daae Ibsen (1836-1914), a vécu dans l’appartement jusqu’en 1895.

Notes et références modifier

Annexes modifier

Bibliographie modifier

Liens externes modifier