Austro-Daimler

Filiale de l'allemand Daimler-Motoren-Gesellschaft

Austro-Daimler
logo de Austro-Daimler
Austro-Daimler ADR 12/70 (1930).

Création 1899
Disparition 1934
Fondateurs Eduard Bierenz, Eduard Fischer
Personnages clés Paul Daimler, Ferdinand Porsche
Forme juridique Kommanditgesellschaft (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Wiener Neustadt
Drapeau d'Autriche Autriche
Activité Automobiles, moteurs d'avions
Produits Véhicules particuliers, sportifs
Société mère Daimler Motoren Gesellschaft (jusqu'en 1906)
Site web www.austrodaimler.at

Österreichische Daimler Motoren Gesellschaft (en bref, Austro-Daimler) est une marque d'automobile pionnière autrichienne, fondée en 1899 en tant que filiale de Daimler Motoren Gesellschaft. En 1928, elle fusionna avec l'entreprise Puch. Finalement, en 1934, la société est devenue partie intégrante du groupe Steyr Daimler Puch.

HistoriqueModifier

La société en commandite est fondée le à Wiener Neustadt dans un premier temps comme succursale autrichienne de la marque Daimler Motoren Gesellschaft. Les fondateurs étaient Eduard Bierenz, un ami de Gottlieb Daimler, et Eduard Fischer, propriétaire d'une fonderie de fer. Pendant cette période, Austro-Daimler collabore étroitement avec le site principal à Cannstatt. La première automobile est sortie d'usine en 1900.

En 1902, le fils de Gottlieb Daimler, Paul, rejoint la société en tant qu'associé en responsabilité propre ; il a également repris la direction technique. L'année suivante, le premier prototype d'un char d'assaut (Panzerwagen) a été développé et présenté comme véhicule militaire de reconnaissance à l'empereur François-Joseph Ier qui, toutefois, n'a pas reconnu l'importance de cette invention. Le premier véhicules à quatre roues motrices fut construit en 1905. Peu tard, Paul Daimler a quitté la société pour occuper le poste de Wilhelm Maybach, responsable technique de Daimler Motoren Gesellschaft au nouveau site d'Untertürkheim.

 
Action d'Austro-Daimler, 1921.

Grâce à l'intermédiaire du consul diplomate Emil Jellinek, l'ingénieur Ferdinand Porsche a succédé à Paul Daimler et prend la direction de la marque. Les usines deviennent indépendantes en 1909 et construisent alors d'excellentes voitures et automobiles de course en concurrence avec l'ancienne maison mère. Une société par actions (Aktiengesellschaft) a été fondée en 1910. La marque connait également des succès en compétition avec entre autres le Prinz-Heinrich-Fahrt (le tour du prince Henri), précurseur du Grand Prix automobile d'Allemagne en 1910, avec Porsche au volant. Dès 1913, Austro-Daimler a coopéré avec les usines Škoda à Pilsen. Lors de la Première Guerre mondiale, la firme produit des tracteurs d'artillerie tel l'Austro-Daimler M.17.

L'échec de la guerre et la dissolution de l'Autriche-Hongrie selon les dispositions du traité de Saint-Germain-en-Laye signé en 1919 ont entraîné des difficultés économiques pour l'entreprise. Le comité a décidé de créer une communauté d'intérêts avec les usines Austro-FIAT à Vienne et Puch à Graz. En 1923, Ferdinand Porsche est revenu à Daimler Motoren Gesellschaft, il est suivi par Karl Rabe (en), Oskar Hacker et d'autres. Les modèles les plus remarquables de cette époque furent les modèles haut de gamme Austro-Daimler AD 6-17 (1921–1924) et Austro-Daimler ADV (1924–1927), l'automobile de course Austro-Daimler Sascha (1922), la série Austro-Daimler ADM (de) (1923–1928) et le modèle de luxe Austro-Daimler ADR (de) (1927–1934).

En 1928, Austro-Daimler fusionne avec Puch et la Oesterreichische Flugzeugfabrik AG pour former Austro Daimler Puchwerke qui elles-mêmes s'associèrent à Steyr le pour constituer Steyr Daimler Puch.

Palmarès sportifModifier

 
Lambert Pöcher sur la Sascha d'Austro-Daimler (ici lors de la Targa Florio 1923).
 
Hans Stuck en 1929.
 
Austro Daimler ADR 6 Sport de 1930.
 
Suite aux succès de la marque dans la discipline, une Austro-Daimler "Bergmeister" de 1932 (Musée Ferdinand Porsche).

Courses de côte[1]:
Entre 1922 et 1931, Austro-Daimler ne remporte pas moins qu'environ 70 courses de ce type, essentiellement en Europe centrale. Sont ainsi notables:

Autres:

Modèles:

  • Austro-Daimler Sascha
  • Austro-Daimler ADM
  • Austro-Daimler ADM-R

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Austro Daimler und Steyr. Rivalen bis zur Fusion. Die frühen Jahre des Ferdinand Porsche, Martin Pfundner, Böhlau, Wien 2007 (ISBN 978-3-205-77639-0)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier