Armin Mueller-Stahl

acteur allemand
Armin Mueller-Stahl
Description de l'image Armin mueller-stahl.jpg.
Naissance (91 ans)
Tilsit (République de Weimar)
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemand
Profession Acteur
Films notables Utz
Shine
Les Promesses de l'ombre
L'Enquête
Music Box

Armin Mueller-Stahl est un acteur allemand né le à Tilsit (Prusse-Orientale, aujourd'hui en Russie).

Parmi ses apparitions notables, on retiendra celle dans le film Music Box, de Costa Gavras, sorti en 1989, où il joue le rôle d'un ancien nazi cherchant à se faire oublier, trompant sa propre fille et son petit-fils à propos de son passé.

BiographieModifier

Mueller-Stahl est né à Tilsit, en Prusse orientale (aujourd'hui Sovetsk, dans l'oblast de Kaliningrad, en Russie). Sa mère, Editta, était issue d'une famille aisée et est devenue professeure à l'université de Leipzig. Son père, Alfred Müller, était un caissier de banque qui a changé le nom de la famille en "Mueller-Stahl". Le reste de la famille a déménagé à Berlin pendant que son père combattait sur le front de l'Est pendant la Seconde Guerre mondiale. Mueller-Stahl était un violoniste de concert alors qu'il était adolescent et s'est inscrit dans une école de théâtre de Berlin-Est en 1952. En 2007, la Brockhaus Enzyklopädie présente à la Foire du livre de Francfort sa couverture dessinée par ses soins.

CarrièreModifier

Mueller-Stahl était un acteur de cinéma et de théâtre en Allemagne de l'Est, jouant dans des films tels que Le Troisième et Jacob le menteur. Pour la télévision de ce pays, il a joué le personnage principal de la série populaire Das unsichtbare Visier de 1973 à 1979, un thriller d'espionnage conçu, en coopération avec la Stasi, comme pendant des films de James Bond. Après avoir protesté contre la dénaturalisation de Wolf Biermann en 1976, il a été mis sur liste noire par le gouvernement. Émigré en 1980 en Allemagne de l'Ouest, il trouve un travail régulier dans le cinéma. Il s'agit notamment de Lola (1981) et Le Secret de Veronika Voss (1982) de Rainer Werner Fassbinder, Un amour en Allemagne (1984) d'Andrzej Wajda, Amère Récolte et Colonel Redl (tous deux en 1985), ce dernier sur le scandale entourant le colonel de l'armée austro-hongroise Alfred Redl.

Mueller-Stahl a fait ses débuts au cinéma américain en tant que père du personnage de Jessica Lange dans Music Box (1989). Il a ensuite joué des rôles dans Kafka de Steven Soderbergh et Night on Earth de Jim Jarmusch (tous deux en 1991). On se souvient également de lui pour son rôle de général soviétique en charge des États-Unis occupés dans la mini-série télévisée ABC Amerika (1987). La performance de Mueller-Stahl en tant qu'immigrant juif aux États-Unis dans le film Avalon de 1990 est également largement saluée.

Mueller-Stahl a remporté l'Ours d'argent du meilleur acteur au 42e Festival international du film de Berlin pour sa performance dans Utz (1992). Mueller-Stahl a été nominé pour un Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour sa performance en tant que père violent du pianiste David Helfgott dans le film de 1996 Shine. Mueller-Stahl était également dans Pyromaniac Love Story (1995) et le remake de 1997 du film Douze Hommes en colère. Gespräch mit dem Biest (1996) est son premier film en tant que réalisateur. En 1998, il a joué le scientifique allemand et membre du syndicat, Conrad Strughold, dans le long métrage The X-Files. En 1999, il incarne le cerveau d'un gang criminel face à Ray Liotta et Gloria Reuben dans Pilgrim, également distribué sous le titre Inferno.

Au début des années 2000, Mueller-Stahl a reçu une réponse critique positive pour son interprétation de Thomas Mann dans un film allemand sur la famille Mann intitulé Die Manns - Ein Jahrhundertroman. En 2004, Mueller-Stahl a fait une incursion à la télévision américaine, en tant qu'invité dans quatre épisodes de la série dramatique télévisée À la Maison-Blanche (The West Wing) en tant que Premier ministre d'Israël. En 2006, il a joué le rôle de l'artiste russe solitaire Nikolai Seroff dans Local Color. Il a joué un rôle dans le drame policier de David Cronenberg Les Promesses de l'ombre (2007) et le thriller L'Enquête (The International, 2009), tous deux avec l'actrice anglo-australienne Naomi Watts. En 2008, il a remporté le prix de la meilleure interprétation par un acteur dans un second rôle pour Les Promesses de l'ombre, et Mueller-Stahl a joué le rôle du cardinal Strauss, doyen du Collège des cardinaux et du conclave papal, dans Anges et Démons (2009 ).

En 2011, il a reçu l'Ours d'or d'honneur au 61e Festival international du film de Berlin.

Depuis la création de la Freya von Moltke Stiftung, basée à Berlin et à Krzyżowa, il a été un partisan et est lié à leur travail.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Récompenses et NominationsModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

  • 1997 : nomination à l'Oscar du meilleur second rôle masculin pour Shine

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :