Melissa Sue Anderson

actrice américaine

Melissa Sue Anderson est une actrice et productrice canadienne née le à Berkeley en Californie (États-Unis). Elle est principalement connue pour son interprétation du rôle de Mary Ingalls Kendall dans la série télévisée La Petite Maison dans la prairie produite par la NBC.

Melissa Sue Anderson
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nationalités
Domicile
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Son début de carrière s'explique par 2 anecdotes :

  • 1 - À la demande d'un professeur de danse qui a vu un talent prometteur pour Melissa Sue Anderson, ses parents ont embauché un agent pour leur fille.
  • 2 - Une rencontre fortuite avec un agent l'amena à des publicités et des pièces sur The Brady Bunch et Shaft[1].

Cependant, la demande a été forte et après quelques publicités, elle apparaîtra dans la série The Brady Bunch et, en 1972, dans la série Ma sorcière bien-aimée.

En 1974, Michael Landon crée la série La Petite Maison dans la prairie, adaptée de l'ouvrage autobiographie de Laura Ingalls Wilder, et elle obtient le rôle de la fille aînée de la famille Ingalls, Mary. Depuis le , le public français a pu suivre la vie de cette famille de pionniers de Walnut Grove, sur TF1, puis les rediffusions faites par d'autres chaînes de télévision. Le sort semble s'acharner contre le personnage de Mary, élève studieuse qui devient aveugle, et qui plus tard perd son enfant dans un incendie. À noter que durant les vacances du tournage, elle tournait dans d'autres séries ou téléfilms, comme, en 1976, dans le téléfilm The Loneliest Runner, écrit et réalisé également par Michael Landon, où elle a accepté de jouer Nancy Rizzi, la première petite amie de John Curtis. En 1978, elle a obtenu son premier rôle « d'adulte » dans la série La croisière s'amuse (The Love Boat).

Par la suite, elle fait des apparitions dans plusieurs films du grand écran, comme le film d'horreur Happy Birthday en 1982, dans lequel elle incarne la jeune Virginia, étudiante soupçonnée de meurtres dans sa confrérie. En 1980, elle a postulé pour le rôle d'Emmeline dans le film Le lagon bleu et, en 1988, elle a été auditionnée pour le rôle de Sarah Tobias dans le film Les accusés. En 1990, elle a produit en association avec Michael Landon le film Where Pigeons Go to Die.

Elle apparaît ensuite dans Magnitude 10,5 : L'Apocalypse en 2006, où elle affronte la colère d'un volcan destructeur.

Elle a publié un livre autobiographique, The Way I see it, sorti le qui parle notamment du tournage de La petite maison dans la prairie.

RécompensesModifier

En 1979, elle a reçu un Emmy Awards pour ses rôles dans la série ABC Afterschool Specials. En 1980, Melissa Sue Anderson a obtenu un TP de Oro (considéré comme la récompense la plus prestigieuse de l'Espagne pour la télévision) pour la « Meilleure actrice étrangère » pour son rôle de Mary dans la série La petite maison dans la prairie.

En 1981, elle a obtenu un Young Artist Awards pour sa performance dans le film d'horreur canadien Happy birthday - Souhaitez ne jamais être invité.

En 1998, elle a été honorée au Hall of Great Western Performers au Cowboy et au Western Heritage Museum National à Oklahoma City dans l'Oklahoma.

FilmographieModifier

ActriceModifier

CinémaModifier

Courts métragesModifier

  • 1978 : A Different Approach de Fern Field

TélévisionModifier

 
Melissa Sue Anderson et Radames Pera dans La petite maison dans la prairie en 1976.
 
Melissa Sue Anderson dans James at 15 en 1977
Séries téléviséesModifier
TéléfilmsModifier
  • 1976 : The Loneliest Runner de Michael Landon : Nancy Rizzi[12]
  • 1979 : Survival of Dana : Dana Lee
  • 1979 : Little House Years de Michael Landon : Mary Ingalls
  • 1980 : Where Have All the Children Gone de Michael Landon
  • 1981 : All-Star Salute to Mother's Day de Bruce Gowers
  • 1981 : Sortilèges dans la nuit (Midnight Offerings) : Vivian Sotherland[13]
  • 1981 : Hymne à l'amour (Advice to the Lovelorn) de Harry Falk : Maureen Tyler[14]
  • 1982 : An Innocent Love de Roger Young : Molly Rush[15]
  • 1982 : That's TV de Art Fischer
  • 1983 : First Affair de Toby King[16]
  • 1986 : Dark Mansions de Jerry London : Noelle Drake[17]
  • 1988 : Memories of Manon : Yvette Marcel
  • 1989 : The Return of Sam McCloud : Colleen McCloud[18]
  • 1998 : Tremblement de terre à New York (Earthquake in New York) : Dr. Marilyn Blake[19]
  • 2006 : Magnitude 10,5 : L'Apocalypse (10.5: Apocalypse) : Première Dame Megan Hollister[20]
  • 2007 : Marco Polo de Kevin Connor : Mère (voix)

ProductriceModifier

  • 1990 : Where Pigeons Go to Die de Michael Landon

DocumentairesModifier

  • 1989 : Circus of the Stars #14
  • 1997 : Michael Landon
  • 1997 - 2004 : E! True Hollywood Story
  • 2000 : Celebrity Profile
  • 2000 : The 70s: The Decade That Changed Television
  • 2001 : El informal
  • 2001 : Biography
  • 2002 : Intimate Portrait
  • 2002 : Sagas: Melissa Sue Anderson[21]
  • 2003 : Favorite Stars: Then & Now
  • 2004 : Biography for Kids
  • 2006 : A Little House Conversation
  • 2010 : Inside Edition

PublicationModifier

  • Melissa Sue Anderson, The Way I See It, Globe Pequot, 256 p., 2010

RéférencesModifier

Liens externesModifier