Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chipouline.

Anton Shipulin
Image illustrative de l’article Anton Shipulin
Anton Shipulin en 2014.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 2006-2018
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Russie Russe
Naissance (32 ans)
Lieu de naissance Tioumen, RSFS de Russie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Taille 1,85 m
Poids de forme 82 kg
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 0 1
Championnats du monde 1 3 3
Coupe du monde (globes ind.) 1 7 6
Coupe du monde (épreuves ind.) 11 14 19

Anton Vladimirovitch Chipouline (en russe : Антон Владимирович Шипулин, transcription anglaise : Anton Shipulin), né le à Tioumen, est un biathlète russe. Champion olympique en 2014 avec le relais russe, il est quatre fois médaillé en individuel aux Championnats du monde et s'est classé deuxième de la Coupe du monde 2014-2015 et 2016-2017 derrière Martin Fourcade. Il totalise onze victoires et a remporté le petit globe de cristal de la mass start en 2015. Il annonce en décembre 2018 qu'il met un terme à sa carrière sportive.

BiographieModifier

Il est le frère d'Anastasia Kuzmina, également biathlète de niveau international[1]. En 2008, il est trois fois champion du monde junior, sur le sprint, la poursuite et le relais[2]. En janvier 2009, il fait ses premiers pas en Coupe du monde puis connait son premier succès lors d'un relais à Ruhpolding un an plus tard. Le mois suivant, à l'occasion de sa participation aux Jeux olympiques de Vancouver, il obtient la médaille de bronze en relais.

Lors de la saison 2010-2011, il remporte sa première course en Coupe du monde, un sprint à Anterselva. Aux Mondiaux de Ruhpolding en 2012, il décroche sa première médaille individuelle en grand championnat avec le bronze obtenu dans la poursuite.

Aux Jeux olympiques de Sotchi 2014, il échoue de peu au pied du podium de l'épreuve du sprint avant de remporter avec Evgeny Ustyugov, Alexey Volkov et Dmitry Malyshko la médaille d'or sur le relais.

Lots de la saison 2014-2015, il gagne deux courses à Pokljuka, est médaillé d'argent en poursuite aux Championnats du monde de Kontiolahti et s'adjuge le petit globe de cristal de la mass-start. Il termine deux fois deuxième du classement général de la Coupe du monde derrière Martin Fourcade : en 2014-2015 et en 2016-2017

Il n'est pas autorisé à participer aux Jeux olympiques de PyeongChang 2018 en raison du scandale de dopage d'état frappant la Russie : il ne fait en effet pas partie de la liste athlètes éligibles dressée par une commission spéciale nommée par le Comité international olympique[3].

Anton Shipulin se console en remportant le sprint de Kontiolahti, sa première victoire de l'hiver, en devançant le Letton Andrejs Rastorgujevs de cinq secondes et le Français Quentin Fillon Maillet d'un peu moins de vingt secondes[4]. Absent pour les trois premières étapes de la Coupe du monde 2018-2019, Il annonce le 25 décembre qu'il a décidé de mettre un terme à sa carrière sportive, par « manque de motivation », et « faute de prendre du plaisir », alors que l'équipe russe de biathlon est sous le coup d'une nouvelle enquête relative au dopage[5].

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Jeux olympiques d'hiver[1]
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2010
  Vancouver
36e 30e 20e 22e    
Jeux olympiques 2014
  Sotchi
- 4e 14e 11e   5e

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • - : Non disputée par Shipulin

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte
Mondiaux 2011
  Khanty-Mansiïsk
- 37e 21e -   -
Mondiaux 2012
  Ruhpolding
- 13e   29e 6e 5e
Mondiaux 2013
  Nové Město
33e 7e     4e 6e
Mondiaux 2015
  Kontiolahti
16e 18e   7e 4e 10e
Mondiaux 2016
  Holmenkollen
14e 45e 9e 9e 6e 7e
Mondiaux 2017
  Hochfilzen
7e 21e 4e 4e    

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  • - : Non disputée par Shipulin

Coupe du mondeModifier

 
Shipulin à Kontiolahti en 2010.
  • Meilleur classement général : 2e en 2015 et 2017 .
  • 1 petit globe de cristal :
    • Vainqueur du classement de la mass start en 2015.
  • 70 podiums[6] :
    • 44 podiums individuels : 11 victoires, 14 deuxièmes places et 19 troisièmes places ;
    • 25 podiums en relais : 11 victoires, 7 deuxièmes places et 7 troisièmes places ;
    • 1 podium en relais mixte : 1 victoire.

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Saison Individuel Sprint Poursuite Mass start Général
Courses Points Position Courses Points Position Courses Points Position Courses Points Position Courses Points Position
2008-2009 0/4 - - 3/10 - - 1/7 12 69e 0/5 - - 4/26 12 93e
2009-2010 3/4 39 36e 8/10 162 19e 5/6 84 23e 4/5 89 22e 20/25 374 23e
2010-2011 1/4 71 20e 8/10 157 21e 4/7 110 21e 3/5 79 22e 16/26 417 19e
2011-2012 2/3 40 26e 9/10 201 17e 6/8 224 9e 5/5 172 5e 22/26 637 8e
2012-2013 2/3 40 26e 9/10 211 14e 5/7 247 3e 5/5 120 15e 22/26 618 9e
2013-2014 1/2 21 34e 9/9 234 7e 6/8 236 4e 2/3 58 22e 18/22 549 9e
2014-2015 3/3 61 16e 10/10 370 2e 7/7 305 2e 5/5 242 1er 25/25 978 2e
2015-2016 3/3 100 4e 9/9 251 5e 8/8 300 2e 5/5 155 3e 25/25 806 3e
2016-2017 3/3 126 2e 9/9 248 6e 9/9 392 2e 5/5 177 3e 26/26 918 2e
2017-2018 2/2 26 27e 8/8 256 4e 7/7 254 3e 4/5 174 5e 21/22 697 3e
  • Courses : nombre d'épreuves disputées/nombre total d'épreuves ; Points : nombre de points en Coupe du monde ; Position : classement en Coupe du monde[7].
  • Les épreuves des Jeux olympiques et des championnats de monde sont comptabilisées par l'Union internationale de biathlon (International Biathlon Union ou IBU) comme des épreuves de coupe du monde. Les épreuves des Jeux olympiques n'accordent en revanche plus de points pour la coupe du monde à partir de 2014 mais elles restent comptabilisées comme telles dans les palmarès des sportifs.

Détail des victoiresModifier

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuel Mass start Total
2010-2011   Antholz-Anterselva 1
2011-2012   Nové Město 1
2012-2013   Antholz-Anterselva   Antholz-Anterselva 2
2013-2014   Pokljuka 1
2014-2015   Pokljuka   Pokljuka 2
2015-2016   Antholz-Anterselva 1
2016-2017   Holmenkollen   Antholz-Anterselva 2
2017-2018   Kontiolahti 1
Total 4 5 1 1 11

Championnats d'EuropeModifier

  • Médaille de bronze du relais et du sprint en 2009.

Championnats du monde juniorModifier

  • Val Martello 2007 : médaille d'argent de l'individuel.
  • Ruhpolding 2008 : médaille d'or du sprint.
  • Ruhpolding 2008 : médaille d'or de la poursuite.
  • Ruhpolding 2008 : médaille d'or du relais.
  • Ruhpolding 2008 : médaille d'argent de l'individuel.

Championnats d'Europe juniorModifier

  • Médaille d'or du sprint, de la poursuite, de l'individuel et du relais en 2008.

Championnats du monde de biathlon d'étéModifier

  • Médaille d'or du relais mixte en 2011, 2012 et 2017.
  • Médaille d'argent du relais mixte en 2009.
  • Médaille d'argent de la poursuite en 2017.
  • Médaille de bronze du sprint en 2012.

IBU CupModifier

  • 1 podium.

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Profil olympique d’Anton Shipulin sur sports-reference.com
  2. (it) Il russo Anton Shipulin si aggiudica la gara sprint di Anterselva, sur sportnews.bz, le 20 janvier 2011
  3. Avec AFP, « Les Russes Anton Shipulin et Sergei Ustyugov non retenus pour les JO 2018 », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 8 mars 2018)
  4. Coupe du monde : Anton Shipulin vainqueur, Quentin Fillon-Maillet 3e - L'Équipe, 8 mars 2018.
  5. AFP, « Biathlon : le Russe Anton Shipulin met fin à sa carrière », sur Eurosport, (consulté le 25 décembre 2018)
  6. l'Union internationale de biathlon, inclut dans les statistiques de coupe du monde, les médailles obtenues aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde.
  7. (en) « Anton Shipulin », sur biathlonresults.com (consulté le 7 juin 2016).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :