Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Russie unie

Parti politique russe
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Russie unie
(ru) Единая Россия
Image illustrative de l'article Russie unie
Logotype officiel.
Présentation
Président Dmitri Medvedev
Fondation
Siège Moscou
Fondateurs Sergueï Choïgou
Iouri Loujkov
Mintimer Chaïmiev
Secrétaire général Andreï Tourtchak (en)
Organisation de jeunesse Jeune garde de Russie unie
Positionnement Centre droit à droite
Idéologie Libéral-conservatisme[1],[2]
Centrisme[3]
Étatisme[3]
National-conservatisme[4]
Attrape-tout[5]
Nationalisme russe[6]
Poutinisme
Affiliation internationale Internationale démocrate centriste[7]
Coalition Front populaire panrusse
Adhérents 2 073 772 (2013)[8]
Couleurs Blanc, bleu et rouge (couleurs nationales russes)
Site web единаяроссия.рф
Présidents de groupe
Douma Sergueï Neverov
Représentation
Douma
339 / 450
Conseil de la Fédération
136 / 170
[9]
Gouverneurs
77 / 85
Parlements régionaux
3 091 / 3 980
Ministres
20 / 31
Drapeau de la Russie (1991-1993), utilisé par Russie unie.

Russie unie (en russe : Единая Россия, Iédinaïa Rossiïa) est un parti politique russe classé au centre droit. Russie unie est présidé de novembre 2002 au par Boris Gryzlov, ancien président de la Douma d’État, puis par le président du gouvernement russe, Vladimir Poutine, jusqu'en mai 2012, date à laquelle Dmitri Medvedev lui succède, après avoir été élu lors du XIIIe congrès du parti.

Sommaire

HistoireModifier

FondationModifier

Le parti est fondé en avril 2001 comme le rassemblement du parti Patrie (Отечество) du maire de Moscou Iouri Loujkov et du président du gouvernement Ievgueni Primakov, du parti Toute Russie (Вся Россия) de Mintimer Chaïmiev et du parti Unité (Единство) de Sergueï Choïgou.

RenforcementModifier

Article détaillé : Vladimir Poutine.

ÉlectionsModifier

Lors des élections législatives de 2003, Russie unie a rassemblé 37 % des suffrages exprimés. Il détient 315 sièges sur les 450 de la chambre basse (la Douma d’État), il contrôle aussi 88 des 178 sièges du Conseil de la Fédération. Le parti Russie unie détient à lui seul la majorité constitutionnelle à la Douma. Cela lui permettrait de modifier la Constitution sans tenir compte de l’avis des autres partis représentés.

Lors des élections législatives du , le parti a rassemblé 64,1 % des suffrages exprimés, soit 315 des 450 sièges de la Douma. Le Parti communiste de la fédération de Russie, deuxième des élections, obtient 11,6 % des voix, devenant ainsi le premier parti d’opposition du pays.

 
Dmitri Medvedev et Vladimir Poutine au congrès du parti, le 24 septembre 2011.

Russie unie soutient la politique du président Vladimir Poutine et a soutenu sa candidature lors de l’élection présidentielle de 2004.

Lors des élections législatives de 2016, le parti Russie unie réunit 54,2 % des voix, obtenant 343 sièges au parlement[10].

Membres et soutiensModifier

Le parti affirmait compter 1 420 000 membres en 2007. Un an après en avril 2008, il présente sur son site Internet le nombre de 2 millions de membres enregistrés.

Le parti comptait 2 030 164 adhérents au 1er mai 2010, dont 26 % d'étudiants, chercheurs d'emploi et retraités ; 21,2 % d'enseignants ou employés dans l'enseignement ; 20,9 % d'actifs dans le secteur industriel ; 13,2 % de fonctionnaires ; 8 % dans le secteur de la santé ; 4 % d'entrepreneurs et environ le même nombre travaillant dans le domaine des arts[11].

PrésidenceModifier

Le , le président sortant, lors du congrès du parti Russie unie, a accepté de se mettre à la tête du parti sans toutefois y adhérer. Il a investi le poste le 7 mai 2008, la veille de la fin de son mandat présidentiel.

Le président du parti Russie unie est depuis le 26 mai 2012 (XIIIe congrès) Dmitri Medvedev, tandis que le président de son conseil suprême est, depuis avril 2008, Boris Gryzlov.

Résultats électorauxModifier

Élections présidentiellesModifier

Année Candidat 1er tour 2d tour
Voix % Voix %
2004 Vladimir Poutine 49 565 238 71,3
2008 Dmitri Medvedev 52 530 712 71,2
2012 Vladimir Poutine 46 602 075 63,6
2018 Vladimir Poutine 56 206 514 76,7

En 2004 et 2018, le parti soutient Vladimir Poutine, qui se présente en tant que candidat indépendant.

Élections législativesModifier

Année Voix % Sièges
2003 22 779 279 37,6
225 / 450
2007 44 714 241 64,3
315 / 450
2011 32 448 000 49,3
238 / 450
2016 28 527 828 54,2
343 / 450

RéférencesModifier

  1. (en) « The History Of The Party », United Russia (consulté le 25 décembre 2017).
  2. (ru) « В Кремле рассказали о правом сдвиге «Единой России» », sur RBC,‎ (consulté le 25 décembre 2017).
  3. a et b (en) Wolfram Nordsieck, « Parties and Elections in Europe », sur parties-and-elections.eu (consulté le 3 août 2016).
  4. (en) Paul Chaisty et Stephen Whitefield, « Putin’s Nationalism Problem », E-International Relations,‎ .
  5. (en) Cheng Chen, The Return of Ideology: The Search for Regime Identities in Postcommunist Russia and China, University of Michigan Press, (ISBN 978-0-472-11993-6, lire en ligne), p. 87.
  6. (en) Marlène Laruelle, In the Name of the Nation, Palgrave Macmillan, , 119–152 p. (ISBN 978-1-349-38117-3, DOI 10.1057/9780230101234_5), « Nationalism as Conservative Centrism: United Russia ».
  7. (ru) « "Единая Россия" вступила в Центристский демократический интернационал », sur lenta.ru,‎
  8. (ru) « Edinaya Rossiya perechen » [archive du ] [doc], minjust.ru, (consulté le 30 mars 2015).
  9. (ru) « Единая Россия официальный сайт Партии / Кто есть кто / Члены Совета Федерации РФ - члены партии «Единая Россия» », sur er.ru (consulté le 10 janvier 2018).
  10. (ru) « Выборы депутатов Госдумы VII созыва », sur ria.ru,‎ (consulté le 21 septembre 2016).
  11. (ru) « "Единороссы" хотят протянуть онлайн-контакт к каждому своему активисту », sur rg.ru,‎ .

Voir aussiModifier