Ouvrir le menu principal
Vancouver 2010
Description de l'image Biathlon pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Biathlon
Édition 14e
Lieu(x) Drapeau : Canada Whistler
Date du au
Participants 221
Épreuves 10
Site(s) Parc Olympique de Whistler
Site web officiel Vancouver 2010

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Norvège Norvège (3)
Plus médaillés Drapeau : France France (6)

Navigation

Les épreuves de biathlon aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 se sont tenues du au au Parc Olympique de Whistler dans la station de sports d'hiver de Whistler en Colombie-Britannique (Canada).

Le biathlon apparaît pour la première fois au programme des Jeux olympiques d'hiver lors des Jeux olympiques d'hiver de 1960 de Squaw Valley. Une seule épreuve eut lieu. Les femmes devront attendre les Jeux olympiques d'hiver de 1992 d'Albertville pour y figurer.

Format des épreuvesModifier

Aux Jeux de Vancouver, il y a 10 épreuves de biathlon. 5 chez les hommes :

  • Relais 4 × 7,5 km
  • Sprint 10 km
  • Poursuite 12,5 km
  • Départ Groupé 15 km
  • Individuel 20 km

Et également 5 chez les femmes :

  • Relais 4 × 6 km
  • Sprint 7,5 km
  • Poursuite 10 km
  • Départ Groupé 12,5 km
  • Individuel 15 km

RelaisModifier

Le relais est une épreuve par équipe nationale. Chacune est composée de quatre biathlètes effectuant chacun deux séances de tir. Mais exceptionnellement, les biathlètes disposent de huit balles pour abattre cinq cibles. Si malgré tout une cible n'est pas abattue avec ces balles, le biathlète effectue un tour de pénalité de 150 m. En plus du traditionnel chargeur de cinq balles, les trois balles supplémentaires, appelées « pioches », doivent être chargées manuellement dans la carabine, ce qui fait perdre beaucoup de temps par rapport à un tir propre. Chez les hommes, chaque biathlète parcourt 7,5 km tandis que chez les femmes, chaque biathlète parcourt 6 km.

SprintModifier

Le sprint est une épreuve contre-la-montre où le biathlète effectue son parcours sans se soucier des autres concurrents. Au départ, les biathlètes s'élancent toutes les 30 secondes pour un parcours de 7,5 km (3 tours d’une boucle de 2,5 km) pour les femmes et de 10 km (3 tours d’une boucle de 3,3 km) pour les hommes. Le parcours passe à deux reprises devant le stand de tir où 5 cibles sont à abattre avec autant de balles (un tir couché suivi d'un tir debout). Un tour de pénalité de 150 m par échec est ajouté au parcours du biathlète ce qui correspond grossièrement à 20 secondes perdues. Une fois que tous les biathlètes ont effectué leur course, celui ayant réalisé le temps le plus rapide remporte la course.

PoursuiteModifier

La poursuite fait suite au sprint. Ce sont les résultats de ce dernier qui déterminent l'ordre et les écarts au départ de cette course en ligne à handicap où le vainqueur est celui qui franchit le premier la ligne d'arrivée. Peuvent participer à cette course les 60 premiers biathlètes du sprint ayant précédé la poursuite. Le vainqueur du sprint s'élance le premier suivi de son dauphin et des autres biathlètes en conservant les écarts établis à l'issue du sprint. Il est à noter qu'un biathlète forfait pour la poursuite n'est pas remplacé. La course féminine fait 10 km (5 tours d’une boucle de 2 km) tandis que l'épreuve masculine fait 12,5 km (5 tours d’une boucle de 2,5 km). Quatre séances de tir – deux tirs couché et deux debout – sont proposées aux sportifs, une erreur étant sanctionnée d'un tour de pénalité de 150 m.

Départ GroupéModifier

Participent à cette épreuve trente biathlètes (les mieux classés aux trois autres épreuves individuelles et au classement de la coupe du monde). Le format de la mass-start est très proche de celui de la poursuite. Il s'agit comme cette dernière d'une course en ligne à 4 passages sur le pas de tir (couché-couché-debout-debout) avec boucle de pénalité de 150 m par cible manquée. Seuls diffèrent d'une part le mode de départ (sur une mass start tous les biathlètes s'élancent au même moment, d'où le nom de l'épreuve ⇒ départ en masse ou départ groupé) et d'autre part la distance qui est plus longue au total de 2,5 km, que ce soit pour les hommes (15 km) ou pour les femmes (12,5 km), soit 500 m de plus par tour de piste que sur une poursuite. Le gagnant de l’épreuve est celui qui franchit la ligne d’arrivée en premier.

IndividuelModifier

L'individuel est l'épreuve originelle du biathlon. Il consiste en un contre-la-montre où toute erreur au tir est sanctionnée non d'un tour pénalité, mais d'une minute de pénalité ajoutée immédiatement au temps personnel du sportif. Cette épreuve la plus longue – 15 km (5 tours d’une boucle de 3 km) pour les femmes et 20 km (5 tours d’une boucle de 4 km) pour les hommes – compte quatre séances de tir : deux debout, deux couché. Une fois que tous les biathlètes ont effectué leur course, celui ayant réalisé le temps le plus rapide remporte la course.

CalendrierModifier

Calendrier des épreuves de biathlon
Février 2010 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28
Hommes Individuel (20 km)
Sprint (10 km)
Poursuite (12,5 km)
Départ Groupé (15 km)
Relais (4 × 7,5 km)
Femmes Individuel (15 km)
Sprint (7,5 km)
Poursuite (10 km)
Départ Groupé (12,5 km)
Relais (4 × 6 km)
       Report de l'épreuve
       Jour de l'épreuve

MédaillésModifier

HommesModifier

Épreuve Or Argent Bronze
Individuel (20 km)
résultats détaillés
  Emil Hegle Svendsen (NOR) 48 min 22 s 50   Ole Einar Bjoerndalen (NOR)
  Siarhieï Novikaw (BLR)
48 min 32 s 00 Non décerné
Sprint (10 km)
résultats détaillés
  Vincent Jay (FRA) 24 min 7 s 80   Emil Hegle Svendsen (NOR) 24 min 20 s 00   Jakov Fak (CRO) 24 min 21 s 80
Poursuite (12,5 km)
résultats détaillés
  Björn Ferry (SWE) 33 min 38 s 40   Christoph Sumann (AUT) 33 min 54 s 90   Vincent Jay (FRA) 34 min 6 s 60
Départ Groupé (15 km)
résultats détaillés
  Evgeny Ustyugov (RUS) 35 min 35 s 70   Martin Fourcade (FRA) 35 min 46 s 20   Pavol Hurajt (SVK) 35 min 52 s 30
Relais (4 × 7,5 km)
résultats détaillés
  Norvège
Halvard Hanevold
Tarjei Boe
Emil Hegle Svendsen
Ole Einar Bjoerndalen
h 21 min 38 s 10   Autriche
Simon Eder
Daniel Mesotitsch
Dominik Landertinger
Christoph Sumann
h 22 min 16 s 70   Russie
Ivan Tcherezov
Anton Shipulin
Maxim Tchoudov
Evgeny Ustyugov
h 22 min 16 s 90

FemmesModifier

Épreuve Or Argent Bronze
Individuel (15 km)
résultats détaillés
  Tora Berger (NOR) 40 min 52 s 80   Ielena Khroustaliova (KAZ) 41 min 13 s 50   Darya Domracheva (BLR) 41 min 21 s 00
Sprint (7,5 km)
résultats détaillés
  Anastazia Kuzmina (SVK) 19 min 55 s 60   Magdalena Neuner (GER) 19 min 57 s 10   Marie Dorin (FRA) 20 min 6 s 50
Poursuite (10 km)
résultats détaillés
  Magdalena Neuner (GER) 30 min 16 s 00   Anastazia Kuzmina (SVK) 30 min 28 s 30   Marie-Laure Brunet (FRA) 30 min 44 s 30
Départ Groupé (12,5 km)
résultats détaillés
  Magdalena Neuner (GER) 35 min 19 s 60   Olga Zaïtseva (RUS) 35 min 25 s 10   Simone Hauswald (GER) 35 min 26 s 90
Relais (4 × 6 km)
résultats détaillés
  Russie
Svetlana Sleptsova
Anna Bogali-Titovets
Olga Medvedtseva
Olga Zaitseva
h 9 min 36 s 30   France
Marie-Laure Brunet
Sylvie Becaert
Marie Dorin
Sandrine Bailly
h 10 min 9 s 10   Allemagne
Kati Wilhelm
Simone Hauswald
Martina Beck
Andrea Henkel
h 10 min 13 s 40

Tableau des médaillesModifier

Les 10 meilleures nations (médailles d'or)

Rang Pays        
1   Norvège 3 2 0 5
2   Allemagne 2 1 2 5
3   Russie 2 1 1 4
4   France 1 2 3 6
5   Slovaquie 1 1 1 3
6   Suède 1 0 0 1
7   Autriche 0 2 0 2
-   Biélorussie 0 1 1 2
9   Kazakhstan 0 1 0 1
-   Croatie 0 0 1 1

Les 10 meilleures nations (total des médailles)

Rang Pays        
1   France 6 1 2 3
2   Norvège 5 3 2 0
-   Allemagne 5 2 1 2
4   Russie 4 2 1 1
5   Slovaquie 3 1 1 1
6   Autriche 2 0 2 0
-   Biélorussie 2 0 1 1
8   Suède 1 1 0 0
-   Kazakhstan 1 0 1 0
-   Croatie 1 0 0 1

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier