Ouvrir le menu principal
Biathlon aux Jeux olympiques    
de 2018
Description de l'image Biathlon pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Biathlon
Éditions 16e
Lieu(x) Drapeau : Corée du Sud PyeongChang
Date du au
Participants 230
Épreuves 11
Site(s) Centre de biathlon d'Alpensia

Palmarès
Plus titré(s) Drapeau : Allemagne Allemagne (3)
Drapeau : France France (3)
Plus médaillés Drapeau : Allemagne Allemagne (7)

Navigation

Les épreuves de biathlon aux Jeux olympiques d'hiver de 2018 se tiennent du au au Centre de biathlon d'Alpensia.

Sommaire

Format des épreuvesModifier

Aux Jeux de Pyeongchang, il y a onze épreuves de biathlon comme lors de l’édition prédécente.

  • Cinq épreuves masculines :
    • Relais 4 × 7,5 km,
    • Sprint 10 km,
    • Poursuite 12,5 km,
    • Départ Groupé 15 km,
    • Individuel 20 km
  • Cinq épreuves féminines :
    • Relais 4 × 6 km,
    • Sprint 7,5 km,
    • Poursuite 10 km,
    • Départ Groupé 12,5 km,
    • Individuel 15 km
  • Un relais mixte 2 × 6 + 2 × 7,5 km.

RelaisModifier

Le relais est une épreuve par équipe nationale. Chacune est composée de quatre biathlètes effectuant chacun deux séances de tir. Mais exceptionnellement, les biathlètes disposent de huit balles pour abattre cinq cibles. Si malgré tout une cible n'est pas abattue avec ces balles, le biathlète effectue un tour de pénalité de 150 m. En plus du traditionnel chargeur de cinq balles, les trois balles supplémentaires, appelées « pioches », doivent être chargées manuellement dans la carabine, ce qui fait perdre beaucoup de temps par rapport à un tir propre. Chez les hommes, chaque biathlète parcourt 7,5 km tandis que chez les femmes, chaque biathlète parcourt 6 km.

SprintModifier

Le sprint est une épreuve contre-la-montre où le biathlète effectue son parcours sans se soucier des autres concurrents. Au départ, les biathlètes s'élancent toutes les 30 secondes pour un parcours de 7,5 km (3 tours d’une boucle de 2,5 km) pour les femmes et de 10 km (3 tours d’une boucle de 3,3 km) pour les hommes. Le parcours passe à deux reprises devant le stand de tir où 5 cibles sont à abattre avec autant de balles (un tir couché suivi d'un tir debout). Un tour de pénalité de 150 m par échec est ajouté au parcours du biathlète ce qui correspond grossièrement à 20 secondes perdues. Une fois que tous les biathlètes ont effectué leur course, celui ayant réalisé le temps le plus rapide remporte la course.

PoursuiteModifier

La poursuite fait suite au sprint. Ce sont les résultats de ce dernier qui déterminent l'ordre et les écarts au départ de cette course en ligne à handicap où le vainqueur est celui qui franchit le premier la ligne d'arrivée. Peuvent participer à cette course les 60 premiers biathlètes du sprint ayant précédé la poursuite. Le vainqueur du sprint s'élance le premier suivi de son dauphin et des autres biathlètes en conservant les écarts établis à l'issue du sprint. Il est à noter qu'un biathlète forfait pour la poursuite n'est pas remplacé. La course féminine fait 10 km (5 tours d’une boucle de 2 km) tandis que l'épreuve masculine fait 12,5 km (5 tours d’une boucle de 2,5 km). Quatre séances de tir – deux tirs couché et deux debout – sont proposées aux sportifs, une erreur étant sanctionnée d'un tour de pénalité de 150 m.

Mass startModifier

Participent à cette épreuve trente biathlètes (les mieux classés aux trois autres épreuves individuelles et au classement de la coupe du monde). Le format de la mass-start est très proche de celui de la poursuite. Il s'agit comme cette dernière d'une course en ligne à 4 passages sur le pas de tir (couché-couché-debout-debout) avec boucle de pénalité de 150 m par cible manquée. Seuls diffèrent d'une part le mode de départ (sur une mass start tous les biathlètes s'élancent au même moment, d'où le nom de l'épreuve, mass-start = départ en masse ou départ groupé) et d'autre part la distance qui est plus longue au total de 2,5 km, que ce soit pour les hommes (15 km) ou pour les femmes (12,5 km), soit 500 m de plus par tour de piste que sur une poursuite. Le gagnant de l’épreuve est celui qui franchit la ligne d’arrivée en premier.

IndividuelModifier

L'individuel est l'épreuve originelle du biathlon. Elle consiste en un contre-la-montre où toute erreur au tir est sanctionnée non d'un tour pénalité, mais d'une minute de pénalité ajoutée immédiatement au temps personnel du sportif. Cette épreuve la plus longue – 15 km (5 tours d’une boucle de 3 km) pour les femmes et 20 km (5 tours d’une boucle de 4 km) pour les hommes – compte quatre séances de tir , couché - debout - couché - debout. Une fois que tous les biathlètes ont effectué leur course, celui ayant réalisé le temps le plus rapide remporte la course.

CalendrierModifier

 Heure  Horaire local de l'épreuve (UTC +9)
Heure de Paris (UTC +1)
Calendrier des épreuves
Épreuves
ou évènements
Journées de compétition
J V S D L M M J V S D L M M J V S D
8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25
Février 2018
Cérémonies d'ouverture
et de clôture
Hommes
Individuel
(20 km)
20:20
12:20
Sprint
(10 km)
20:15
12:15
Poursuite
(12,5 km)
21:00
13:00
Mass Start
(15 km)
20:15
12:15
Relais
(4×7,5 km)
20:15
12:15
Femmes
Individuel
(15 km)
17:15
09:15
Sprint
(7,5 km)
20:15
12:15
Poursuite
(10 km)
19:10
11:10
Mass Start
(12,5 km)
20:15
12:15
Relais
(4×6 km)
20:15
12:15
Mixte Relais
(2×6 km + 2×7,5 km)
20:15
12:15

MédaillésModifier

HommesModifier

Épreuve Or Argent Bronze
Individuel (20 km)
résultats détaillés
  Johannes Thingnes Bø (NOR) 48 min 3 s 80   Jakov Fak (SLO) 48 min 9 s 30   Dominik Landertinger (AUT) 48 min 18 s 00
Sprint (10 km)
résultats détaillés
  Arnd Peiffer (GER) 23 min 38 s 80   Michal Krčmář (CZE) 23 min 43 s 20   Dominik Windisch (ITA) 23 min 46 s 50
Poursuite (12,5 km)
résultats détaillés
  Martin Fourcade (FRA) 32 min 51 s 70   Sebastian Samuelsson (SWE) 33 min 3 s 70   Benedikt Doll (GER) 33 min 6 s 80
Départ en masse (15 km)
résultats détaillés
  Martin Fourcade (FRA) 35 min 47 s 30   Simon Schempp (GER) 35 min 47 s 30   Emil Hegle Svendsen (NOR) 35 min 58 s 50
Relais (4 × 7,5 km)
résultats détaillés
  Suède h 15 min 16 s 50   Norvège h 16 min 12 s 0   Allemagne h 17 min 23 s 60

FemmesModifier

Épreuve Or Argent Bronze
Individuel (15 km)
résultats détaillés
  Hanna Öberg (SWE) 41 min 7 s 20   Anastasia Kuzmina (SVK) 41 min 31 s 90   Laura Dahlmeier (GER) 41 min 48 s 40
Sprint (7,5 km)
résultats détaillés
  Laura Dahlmeier (GER) 21 min 6 s 20   Marte Olsbu (NOR) 21 min 30 s 40   Veronika Vítková (CZE) 21 min 32 s 00
Poursuite (10 km)
résultats détaillés
  Laura Dahlmeier (GER) 30 min 53 s 30   Anastasia Kuzmina (SVK) 31 min 4 s 70   Anaïs Bescond (FRA) 31 min 4 s 90
Départ en masse (12,5 km)
résultats détaillés
  Anastasia Kuzmina (SVK) 35 min 23 s 00   Darya Domracheva (BLR) 35 min 41 s 80   Tiril Eckhoff (NOR) 35 min 50 s 70
Relais (4 × 6 km)
résultats détaillés
  Biélorussie h 12 min 3 s 40   Suède h 12 min 14 s 10   France h 12 min 21 s 0

MixteModifier

Épreuve Or Argent Bronze
Relais
(2 × 6 + 2 × 7,5 km)
résultats détaillés
  France h 8 min 34 s 30   Norvège h 8 min 55 s 20   Italie h 9 min 1 s 20

Tableau des médaillesModifier

Rang Pays       Total
1   Allemagne 3 1 3 7
2   France 3 0 2 5
3   Suède 2 2 0 4
4   Norvège 1 3 2 6
5   Slovaquie 1 2 0 3
6   Biélorussie 1 1 0 2
7   République tchèque 0 1 1 2
8   Slovénie 0 1 0 1
9   Italie 0 0 2 2
10   Autriche 0 0 1 1

Notes et référencesModifier