André Vallini

homme politique français

André Vallini, né le à Tullins (Isère), est un homme politique français, membre du Parti socialiste.

André Vallini
Illustration.
André Vallini en 2012.
Fonctions
Conseiller départemental de l'Isère
En fonction depuis le
(32 ans, 3 mois et 17 jours)
Avec Amélie Girerd (depuis 2015)
Élection 29 mars 1992
Réélection 22 mars 1998
28 mars 2004
27 mars 2011
29 mars 2015
27 juin 2021
Circonscription Canton de Tullins
Président Alain Carignon
Michel Hannoun
Bernard Saugey
Lui-même
Alain Cottalorda
Jean-Pierre Barbier
Prédécesseur Moïse Zala
Sénateur français

(6 ans, 3 mois et 14 jours)
Réélection 24 septembre 2017
Circonscription Isère
Groupe politique SOCR (2017-2020)
SER (2020-2023)
Prédécesseur Éliane Giraud
Successeur Damien Michallet

(2 ans, 7 mois et 8 jours)
Élection 25 septembre 2011
Circonscription Isère
Groupe politique SOC
Prédécesseur Louis Mermaz
Successeur Éliane Giraud
Secrétaire d'État chargé des Relations
avec le Parlement

(5 mois et 4 jours)
Président François Hollande
Premier ministre Bernard Cazeneuve
Gouvernement Cazeneuve
Prédécesseur Jean-Marie Le Guen
Successeur Christophe Castaner
Secrétaire d'État chargé du Développement
et de la Francophonie

(9 mois et 25 jours)
Président François Hollande
Premier ministre Manuel Valls
Gouvernement Valls II
Prédécesseur Annick Girardin
Successeur Jean-Marie Le Guen
Secrétaire d'État
chargé de la Réforme territoriale

(1 an, 10 mois et 2 jours)
Président François Hollande
Premier ministre Manuel Valls
Gouvernement Valls I et II
Prédécesseur Anne-Marie Escoffier
Successeur Fonction supprimée
Président du conseil général de l'Isère

(13 ans, 2 mois et 28 jours)
Élection 18 mars 2001
Prédécesseur Bernard Saugey
Successeur Alain Cottalorda
Député français

(14 ans, 3 mois et 19 jours)
Élection 1er juin 1997
Réélection 16 juin 2002
17 juin 2007
Circonscription 9e de l'Isère
Législature XIe, XIIe et XIIIe (Cinquième République)
Groupe politique SOC (1997-2007)
SRC (2007-2011)
Prédécesseur Michel Hannoun
Successeur Michèle Bonneton
Maire de Tullins

(14 ans, 9 mois et 2 jours)
Élection 19 mars 1989
Réélection 18 juin 1995
Prédécesseur René Moulin
Successeur Maurice Marron
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Tullins (France)
Nationalité Française
Parti politique PS
Diplômé de IEP de Grenoble
Profession Avocat

André Vallini André Vallini
Maires de Tullins
Présidents du conseil général de l'Isère

Biographie

modifier

André Vallini, né à Tullins en 1956, a été élève au lycée Édouard-Herriot de Voiron dans l'Isère. Ancien élève de l'Institut d'études politiques de Grenoble (Sciences-Po Grenoble) et de la faculté de droit, avocat de formation, il quitte rapidement le barreau pour devenir maire de Tullins en 1986, jusqu’en 2001[1]. Au tout début de son engagement politique, il est un temps l'assistant parlementaire de Gisèle Halimi[2].

Élu conseiller général du canton de Tullins en 1992, il devient président du conseil général de l'Isère en 2001, jusqu’à son entrée au gouvernement en 2014. En juin 2021, il est réélu conseiller départemental du canton de Tullins, avec plus de 63% des voix.

En décembre 2005, sur proposition du président de l’Assemblée nationale Jean-Louis Debré, André Vallini est nommé président de la commission d'enquête parlementaire chargée de rechercher les causes de dysfonctionnements de la justice dans l'Affaire d'Outreau[3].

En , André Vallini a été nommé par Nicolas Sarkozy membre du Comité Balladur[4] sur la réforme des collectivités locales.

André Vallini a été élu au Sénat en septembre 2011 jusqu’à son entrée au gouvernement en 2014. Réélu en septembre 2017, il siège à la commission des affaires étrangères, des forces armées et de la défense. À la suite du report en , par le gouvernement, du projet de réforme du Conseil supérieur de la magistrature, André Vallini propose de confier la réforme de la Constitution à une commission bicamérale Assemblée nationale-Sénat[5]. Il ne se représente pas aux élections sénatoriales de 2023[6].

Le 9 avril 2014, il est nommé secrétaire d'État chargé de la Réforme territoriale. Le 11 février 2016, il est nommé secrétaire d'État chargé du Développement et de la Francophonie puis devient le 6 décembre 2016, Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement dans le gouvernement Bernard Cazeneuve.

Détail des fonctions et des mandats

modifier
Mandats locaux
  • -  : maire de Tullins
  • -  : maire de Tullins
  • -  : maire de Tullins
  • -  : conseiller municipal de Tullins
  • -  : conseiller régional de Rhône-Alpes
Mandats parlementaires
Mandat gouvernemental

Ouvrages

modifier

Notes et références

modifier
  1. lessor38, « André Vallini : « La démocratie n'a pas de prix mais elle a un coût » », sur ESSOR Isère, (consulté le )
  2. France 3 Alpes, « Mort de Gisèle Halimi : "C'est une femme qui a vu très loin avant beaucoup de monde", estime le sénateur André Vallini », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  3. "Proces d'Outreau""LCI", novembre 2005.
  4. "André Vallini nommé au Comité Balladur","Conseil_général_de_l'Isère"
  5. "Réforme du Conseil supérieur de la magistrature: La méthode n'était pas la meilleure","L'Express"5 juillet 2013.
  6. « Sénatoriales 2023 en Isère : neuf listes pour cinq sièges - France Bleu », sur ici, par France Bleu et France 3, (consulté le )

Voir aussi

modifier

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier