Ouvrir le menu principal

Aéroport de Komatsu

aéroport desservant Komatsu, Japan

Aéroport de Komatsu
小松飛行場
Image illustrative de l’article Aéroport de Komatsu
Localisation
Pays Drapeau du Japon Japon
Ville Komatsu
Coordonnées 36° 23′ 38″ nord, 136° 24′ 27″ est
Altitude 7 m (23 ft)

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Aéroport de Komatsu
Aéroport de Komatsu
Pistes
Direction Longueur Surface
06/24 2 700 m (8 858 ft) Béton
Informations aéronautiques
Code AITA KMQVoir et modifier les données sur Wikidata
Code OACI RJNKVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport Mixte
Gestionnaire Préfecture d'Ishikawa et Force aérienne d'autodéfense japonaise
Site web aéroport Consulter

L'aéroport de Komatsu (小松飛行場, Komatsu Hikōjō?) (code AITA : KMQ • code OACI : RJNK) est un aéroport japonais desservant la ville de Komatsu, dans la préfecture d'Ishikawa, ainsi que les villes avoisinantes, dont en particulier la plus grande, Kanazawa. C'est l'aéroport le plus important de la région de Hokuriku.

La Force aérienne d'autodéfense japonaise de la  Base aérienne de Komatsu (小松基地 Komatsu Kichi) partage la piste de l'aéroport avec l'aviation civile; mais occupent deux taxiways distincts. La Base héberge un "Kōkū-sai" (Show aérien) chaque septembre.

L'aéroport dispose d'un seul terminal passager, hébergeant les activités domestiques et internationales. Le Terminal Cargo, nommé HIACT (Hokuriku International Air Cargo Terminal), dirigé par un consortium entre le  gouvernement et des entreprises, ambitionne d'être une plate-forme importante vers l'Europe et d'autres continents[1].

HistoireModifier

L'aéroport est à l'origine une base de la Marine impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. La construction des pistes est-ouest de 1 500 mètres et nord-sud de 1 700 mètres est complétée en 1944.

Les Forces armées des États-Unis prennent la base à la fin de la guerre en 1945 et installent une station radar. Des vols occasionnels vers Osaka et Nagoya débutent en 1955[2].

La base est ensuite dirigée par la Force aérienne d'autodéfense japonaise en 1958, et la Base de Komatsu est officiellement inaugurée en 1962. Des vols réguliers vers Osaka et Nagoya débutent en 1962, à l'aide de Douglas DC-3, puis vers Tokyo en 1963 à l'aide de Fokker F.27. Le premier vol international, un vol charter vers Hong-Kong, a lieu en  1973[2].

  • 1960 La piste est rallongée à 2 400 mètres. L'aéroport devient à la fois civil et militaire.
  • 1964 la piste est rallongée à 2 700 mètres pour accueillir des F-104J.
  • 1973 Premier jet (Boeing 737).
  • 1979 Début de la liaison avec Séoul.
  • 1981 Le nouveau terminal domestique est terminé
  • 1984 Le nouveau terminal international est terminé
  • 1994  Le Terminal Cargo International HIACT est terminécomplete.
  • 1994 Cargolux débute des vols réguliers vers le Luxembourg.
  • 2002 Le nouveau terminal HIACT est complété
  • 2004 La nouvelle tour de contrôle entre en service
  • 2007 Ouverture d'un nouveau terminal cargo domestique.

SituationModifier

Compagnies aériennes et destinationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Outline of HIACT » [archive du ], Komatsu Airport Association (consulté le 21 février 2014)
  2. a et b (en) « History » [archive du ], Komatsu Airport Association (consulté le 21 février 2014)
  3. (en-GB) « Cathay Dragon plans Komatsu charters in 2Q17 », Routesonline (consulté le 8 mars 2017)

Liens externesModifier

Source de la traductionModifier