Ouvrir le menu principal

Création et différentes dénominationsModifier

Historique des garnisons, combats et bataillesModifier

Guerres de la Révolution et de l’EmpireModifier

RestaurationModifier

Monarchie de JuilletModifier

Deuxième République et Second EmpireModifier

Troisième RépubliqueModifier

Première Guerre mondialeModifier

Affectations et constitutionModifier

1914Modifier

Lors de la mobilisation générale d'aout 1914, le 19e Régiment d'Artillerie de Campagne est formé à Nîmes (30) et part pour le front.

1915Modifier

1916Modifier

Verdun

1917Modifier

1918Modifier

Entre-deux-guerresModifier

Seconde Guerre mondialeModifier

Drôle de guerreModifier

Le 19e régiment d'artillerie divisionnaire fait partie de la 18e division d'infanterie (XIe corps d'armée, 9e armée) qui est concernée par la manœuvre Dyle préparée à partir de novembre 1939 et où elle doit aller tenir un front sur la Meuse, d'Anhée à Hastière.

Bataille de FranceModifier

De 1945 à nos joursModifier

EtendardModifier

Il porte, cousues en lettres d'or dans ses plis, les inscriptions suivantes[1]:

 

DécorationsModifier

Personnalités ayant servi au sein du régimentModifier

DeviseModifier

« Irréprochables et joyeux »

Sources et bibliographieModifier

  • Historique de l'artillerie française, H. Kauffert.
  • 19me régiment d'artillerie,... Historique : Août 1914 à août 1919, Nîmes, Impr. la Rapide, 48 p., disponible sur Gallica.

Notes et référencesModifier

  1. Décision no 12350/SGA/DPMA/SHD/DAT du 14 septembre 2007 relative aux inscriptions de noms de batailles sur les drapeaux et étendards des corps de troupe de l'armée de terre, du service de santé des armées et du service des essences des armées, Bulletin officiel des armées, no 27, 9 novembre 2007

Voir aussiModifier