Ouvrir le menu principal
Chronologies
Années :
1888 1889 1890  1891  1892 1893 1894
Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Automobile Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1891 du calendrier grégorien.


ÉvénementsModifier

  • 24 mars[1] : un accord anglo-italien reconnaît le protectorat de Rome sur l’Éthiopie et persuade le sultan de Zanzibar de louer à l’Italie la côte de Benadir (annexée à la Somalie en 1905). En contrepartie, l’Italie s’engage à ne pas perturber le régime des eaux du Nil et de ses affluents en y construisant des barrages.
  • 24 avril : la Chambre approuve une loi abolissant le scrutin de liste, introduit en 1882. L’Italie revient au scrutin majoritaire.
  • 6 mai : renouvellement de la Triple-Alliance entre l’Autriche, l’Allemagne et l’Italie.
  • 15 mai : encyclique Rerum Novarum du pape Léon XIII, qui pour la première fois évoque la condition des travailleurs. Léon XIII récuse le socialisme et la lutte des classes, mais encourage les associations ayant un but « de conciliation et d’entraide ». Un mouvement catholique social se développe en Italie sous la direction de l’Œuvre des Congrès (Giuseppe Toniolo).
  • Août : le Congrès des travailleurs italiens de Milan préconise la formation d’un parti socialiste.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier