Ouvrir le menu principal
Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Années :
1855 1856 1857  1858  1859 1860 1861
Décennies :
1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

Cette page concerne l'année 1858 du calendrier grégorien.

ÉvénementsModifier

  • 14 janvier : attentat d'Orsini contre Napoléon III et le cortège impérial. Dans la soirée, un patriote italien Felice Orsini, membre du mouvement Jeune Italie qui lui reprochait de trahir la cause de l’unité italienne, lance trois bombes contre le couple impérial qui se rend à l’Opéra par la rue Le Peletier. Bilan : huit morts, 142 blessés (mais l'empereur et l'impératrice sont indemnes). Les coupables sont arrêtés. Napoléon III continue de soutenir les aspirations italiennes à l’unité[1].
  • 20 janvier : deux journaux d'opposition sont suspendus, la Revue de Paris (républicain) et Le Spectateur (orléaniste)[2].
 
Naufrage du navire Excel à Calais.
  • 7 février : nomination du général Espinasse au poste de ministre de l'Intérieur et de la Sûreté générale. Par circulaire du 9 février, il ordonne à chaque préfet de faire arrêter dans son département une liste de suspects. Un total de 2 000 « démocrates » sont arrêtés[6]. 430 républicains environ sont arrêtés sur décret, dont 400 condamnées à la déportation, et 375 effectivement transportées en Algérie, alors qu’il est établi qu’Orsini, défendu par Jules Favre, avait agi seul[2]. Il sera remplacé en juin.
  • 17 février : sénatus-consulte qui exige un serment d'obéissance à la Constitution et de fidélité à l'empereur des candidats à la députation[2].
 
La grotte de Massabielle
 
Exécution de Felice Orsini, place de la Roquette.
  • 13 mars : Felice Orsini, 39 ans, et Pieri sont guillotinés à Paris au terme de leur procès après que Napoléon III, poussé par son gouvernement, a refusé leur grâce[1].
  • 2 juin : Proudhon est condamné à trois ans de prison pour la publication de son ouvrage en trois volumes De la justice dans la Révolution et dans l’Église, dont le contenu est jugé séditieux. Il est contraint à l’exil et se réfugie à Bruxelles jusqu’en septembre 1862 pour éviter l’enfermement[13].
  • 14 juin : Claude Alphonse Delangle est nommé ministre de l'Intérieur (fin le )[14].
  • 24 juin : création pour le prince Napoléon-Jérôme Bonaparte d'un ministère de l'Algérie et des Colonies, commandant supérieur des forces militaires de terre et de mer, pour remplacer le poste de gouverneur général[15]. Napoléon III supprime le Gouvernement général de l’Algérie et le remplace par un ministère de l’Algérie et des Colonies confié à son cousin, Jérôme Napoléon, qui tente quelques réformes dont certaines auraient dû aboutir à une politique d’assimilation, mais se heurte, sur de nombreux points, aux militaires et donne sa démission en 1859.
  • 26 - 27 juin : le traité de Tianjin renforce considérablement la puissance commerciale des Français et des Britanniques en Chine[11].
 
Le comte de Cavour
 
Réception de la reine Victoria à Cherbourg, 5 août 1858.
 
La batterie Royale à Brest, photos de la série que Gustave Le Gray a fait dans le cadre de la visite de Napoléon III à Brest

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Max Gallo, Histoire du monde, de la Révolution française à nos jours en 212 épisodes : Les clés de l'histoire contemporaine, Fayard, (ISBN 9782213642161, présentation en ligne)
  2. a b c et d Vincent Wright, « La Loi de sûreté générale de 1858 », Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine, vol. 16, no 3,‎ , p. 414-430 (présentation en ligne)
  3. Fulgence Girard, « Naufrage de l’Excel, de Weymouth, à l'entrée du port de Calais », Le Monde illustré,‎ (présentation en ligne)
  4. Charles Mettais, Histoire contemporaine illustrée par Charles Mettais : L'attentat du 14 janvier 1858, G. Barba (présentation en ligne)
  5. Jean-Esprit-Marie-Pierre Lemoine de Villeneuve, Journal du palais. Lois, décrets, etc., (présentation en ligne)
  6. a et b Eugène Ténot, Antonin Dubost, Les suspects en 1858 : étude historique sur l'application de la loi de sureté générale ; emprisonnements, transportations, A. Le Chevalier, (présentation en ligne)
  7. Josiane Boret-Fournier, Francis Deniau, De Marie à Bernadette : Un chemin de méditation, Lethielleux Éditions, (ISBN 9782249624933, présentation en ligne)
  8. Adolphe Laurent Joanne, Atlas historique et statistique des chemins de fer français, L. Hachette, (présentation en ligne)
  9. Archives Diplomatiques, vol. 2, Paris, Amyot, (présentation en ligne)
  10. M. de Clercq, Recueil des traités de la France, vol. 7, Paris, Amyot, (présentation en ligne)
  11. a et b James Z. Gao, Historical Dictionary of Modern China (1800-1949), Scarecrow Press, (ISBN 9780810863088, présentation en ligne)
  12. Sophie Kerignard, 100 fiches d'histoire du XIXe siècle, Éditions Bréal, (ISBN 9782749503400, présentation en ligne)
  13. Pierre Ansart, Proudhon, FeniXX (ISBN 9791037604460, présentation en ligne)
  14. Ernest Boulanger, Léon Muel, Gouvernements, ministères et constitutions de la France de 1789 à 1895 : Précis historique des révolutions, des crises ministérielles et gouvernementales et des changements de constitutions, vol. Collection XIX, (ISBN 9782346082865, présentation en ligne)
  15. Jean-Philippe Zanco, Dictionnaire des ministres de la Marine (1689-1958) : Kronos N° 58, SPM, (ISBN 9782296472389, présentation en ligne)
  16. Rapport général à M. le ministre de l'intérieur sur le service des aliénés en 1874 : Par les inspecteurs généraux du service MM. les Drs. Constans, Lunier et Dumesnil, Impr. Nation, (présentation en ligne)
  17. Statistique centrale des chemins de fer, vol. 6, Imprimerie Impériale, (présentation en ligne)
  18. Philippe Gut, L'Italie de la renaissance à l'unité : XIXe - XXe siècle, Hachette Éducation, (ISBN 9782011814548, présentation en ligne)
  19. a et b William Duckett, Louis Louvet, Paul Louisy, Dictionnaire de la conversation et de la lecture, vol. 2, Firmin Didot, (présentation en ligne)
  20. Joël Cornette, Histoire de la Bretagne et des Bretons. Des Lumières au XXIe siècle : Des Lumières au XXIe siècle, vol. 2, Le Seuil (ISBN 9782021164817, présentation en ligne)
  21. « Archives de France | », sur www.archivesdefrance.culture.gouv.fr (consulté le 13 novembre 2019)
  22. E Avalle, Notices sur les colonies françaises, Paris, Challamel, (présentation en ligne)
  23. Charles de Montblanc, Le Japon, Collection XIX, (ISBN 9782346021864, présentation en ligne)
  24. Jean Baptiste Duvergier, Collection complète des lois, décrets d’intérêt général, traités internationaux, arrêtés, circulaires, instructions, etc., vol. 58, Paris, (présentation en ligne)
  25. Annales des voyages, de la géographie, de l'histoire et de l'archéologie : avec cartes et planches, Challamel aîné, (présentation en ligne)
  26. Jacques-Olivier Boudon, Religion et politique en France depuis 1789, Armand Colin, (ISBN 9782200356095, présentation en ligne)
  27. Ferdinand Marie de Lesseps, Compagnie Universelle du Canal Maritime de Suez. Première assemblée générale des actionnaires 15 mai, 1860. Rapport de M. Ferdinand de Lesseps au nom du Conseil d'administration., Paris, Henri Plon, (présentation en ligne)
  28. Christophe Dutrône, La victoire taboue : Algérie, la réussite tactique de l'armée française, Éditions Toucan, (ISBN 9782810005208, présentation en ligne)