1599 en santé et médecine

événements liés à la santé et la médecine en 1599
Chronologies
Années :
1596 1597 1598  1599  1600 1601 1602
Décennies :
1560 1570 1580  1590  1600 1610 1620
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

ÉvénementsModifier

  • La confrérie Saint-Côme et Saint-Damien des médecins, chirurgiens et apothicaires de Tarragone, en Catalogne, est érigée en collège par le roi Philippe II[1].
  • À Montpellier, l’hôpital Saint-Éloi, « établi à l’origine hors les murs, dans le faubourg de Lattes, [et] déplacé en intra-muros en raison des guerres de Religion et de l’insécurité permanente, [est] installé définitivement à l’emplacement de l’ancienne faculté des arts (École mage), rue de l’Université actuelle[2] ».

PublicationsModifier

  •  : le Parlement de Paris, renouvelant ses arrêts de , ordonne aux docteurs de la faculté de médecine de rédiger « un dispensaire […] que les apothicaires à Paris doivent tenir en leurs boutiques », mais la Faculté ne se mettra sérieusement au travail qu'à partir de , et n'achèvera son Codex medicamentarius seu Pharmacopea Parisiensis qu'en [3].
  • Appelé à se prononcer sur un cas de possession démoniaque, Michel Marescot, Premier médecin du roi Henri IV, publie sans nom d'auteur un Discours véritable sur le fait de Marthe Brossier[4] où il conclut à l'imposture[5].
  • Bernardo Vargas Machuca (es) (1557-1622) publie sa Milicia y descriptión de las Indias, véritable « guide du conquistador » qui traite, entre autres sujets, des connaissances médicales et des remèdes nécessaires en campagne[6],[7].

NaissancesModifier

DécèsModifier

RéférencesModifier

  1. (es) Manuel Riera Blanco, « El privilegio de 1599 y sus comentarios históricos », Gimbernat : Revista d’Història de la Medicina i de les Ciències de la Salut, vol. 17,‎ , p. 265-276 (lire en ligne).
  2. Huit cents ans d'histoire de la médecine à Montpellier, mairie de Montpellier (lire en ligne), « L'Hôpital Saint-Éloi ».
  3. Marcel Delépine, « Les Transformations des pharmacopées parisiennes et françaises », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 19, no 75,‎ , p. 183 (lire en ligne).
  4. [Michel Marescot], Discours véritable sur le fait de Marthe Brossier, de Romorantin, prétendue démoniaque, Paris, Mamert Patisson, , 48 p. (lire en ligne).
  5. Rafael Mandressi, « Les Médecins et le Diable : Expertises médicales dans les cas de possession démonique au XVIe siècle en France », Chrétiens et sociétés, no 13,‎ (lire en ligne).
  6. René Taton (dir.), Histoire générale des sciences, t. 2 : La Science moderne de 1450 à 1800, Paris, Presses universitaires de France, , 800 p., p. 637.
  7. (es) Bernardo Vargas Machuca (es), Milicia y descripcion de las Indias, por el capitan don Bernardo de Vargas Machuca, cavallero Castellano, natural de la villa de Simancas, en Madrid [à Madrid], en casa de Pedro Madrigal [chez Pedro Madrigal], año m. d. xcix [l'an 1599] (présentation en ligne).
  8. Auguste Corlieu, Jacques Mentel, docteur régent et professeur à la faculté de médecine de Paris (1599-1670), Paris, Adrien Delahaye et Émile Lecrosnier, , 14 p. (lire en ligne).
  9. (de) Claus Priesner (de), « Rolfin(c)k (Rolfincius), Werner (Guernevus) », dans Neue Deutsche Biographie, vol. 22, (lire en ligne), p. 9-10.
  10. Jacques Dubarry, « Ephraïm Bueno, ami de Rembrandt, docteur en médecine de l'université de Bordeaux », dans Gad Freudenthal (dir.) et Samuel Kottek (dir.), Mélanges d'histoire de la médecine hébraïque : Études choisies de la Revue d'histoire de la médecine hébraïque (1948-1985), Leyde, Brill, coll. « Études sur le judaïsme médiéval » (no 24), (ISBN 90-04-12522-1, lire en ligne).
  11. (de) Ferdinand Cohn, « Scholz, Laurentius », dans Allgemeine Deutsche Biographie, vol. 32, (lire en ligne), p. 229-230.
  12. Ernest Wickersheimer, « (en) Martha Teach Gnudi et Jerome Pierce Webster, The Life and Times of Gaspare Tagliacozzi, Surgeon of Bologna (1545-1599), with a Documented Study of the Scientific and Cultural Life in Bologna in the Sixteenth Century, New York, Herbert Reichner, , etc. [compte rendu] », Revue d'histoire des sciences, vol. 5, no 4,‎ , p. 377-379 (lire en ligne).