Élections législatives luxembourgeoises de 2009

élection au Luxembourg en 2009

Élections législatives luxembourgeoises de 2009
60 sièges de la Chambre des députés
(Majorité absolue : 31 sièges)
Type d’élection Élections législatives
Corps électoral et résultats
Population 493 500[1]
Inscrits 223 876
Votants 203 535
90,91 % en diminution 1
Votes exprimés 190 213
Votes blancs et nuls 13 322
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti populaire chrétien-social
Voix 1 129 156
37,34 %
en augmentation 1,5
Sièges obtenus 26 en augmentation 2
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti ouvrier socialiste luxembourgeois
Voix 695 353
22,99 %
en diminution 2,4
Sièges obtenus 13 en diminution 1
Transparent flag waving on Infobox grey background.svg
Parti démocratique
Voix 432 847
14,31 %
en diminution 0,6
Sièges obtenus 9 en diminution 1
Résultats par commune
Carte
Chambre des députés
Diagramme
Premier ministre luxembourgeois
Sortant Élu
Jean-Claude Juncker
Parti populaire chrétien-social
Jean-Claude Juncker
Parti populaire chrétien-social
elections.public.lu

Les élections législatives de 2009 (en luxembourgeois : Chamberwale vum 7. Juni 2009 et en allemand : Kammerwahl vom 7. Juni 2009) ont eu lieu le afin de désigner les soixante députés de la législature 2009-2013 de la Chambre des députés du Luxembourg.

ContexteModifier

OrganisationModifier

Mode de scrutinModifier

Circonscriptions Députés Carte
Sud 23
Est 7
Centre 21
Nord 9
Total 60 Carte des circonscriptions électorales.

Le Luxembourg est doté d'un parlement monocameral, la Chambre des députés dont les 60 membres sont élus au scrutin proportionnel plurinominal de liste avec possibilité d'un panachage et d'un vote préférentiel. La répartition des sièges est faite selon la méthode Hagenbach-Bishoff dans quatre circonscriptions plurinominales — Sud, Centre, Nord et Est — dotées respectivement de 23, 21, 9 et 7 députés. Il n'est pas fait recours à un seuil électoral[2].

CalendrierModifier

Forces en présenceModifier

RésultatsModifier

Résultats nationauxModifier

Résultats nationaux des élections législatives luxembourgeoises de 2009[3],[4]
Partis Voix % +/- Sièges +/-
Parti populaire chrétien-social (CSV) 1 129 156 37,34   1,53 26   2
Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) 695 353 22,99   2,44 13   1
Parti démocratique (DP) 432 847 14,31   0,63 9   1
Les Verts (Gréng) 347 515 11,49   0,06 7  
Comité d'action pour la démocratie et des retraites justes (ADR) 232 759 7,70   1,34 4   1
La Gauche (Lénk) 109 080 3,61   1,6 1   1
Parti communiste luxembourgeois (KPL) 49 133 1,63   0,48 0  
Liste des citoyens (Biergerlëscht) 28 567 0,95   0,95 0 Nv
Total des voix 3 024 410 100
Votes valides 190 213 93,46
Votes blancs et nuls 13 322 6,55
Total 203 535 100 - 60  
Abstentions 20 341 9,09
Inscrits / Participation 223 876 90,91

Résultats par circonscriptionModifier

Résultats par circonscription des élections législatives luxembourgeoises de 2009[3]
Circonscriptions Sud Est Centre Nord
Sièges 23   7   21   9  
Nombre % Nombre % Nombre % Nombre %
Total des voix 1 549 092 100,00 175 291 100,00 1 010 480 100,00 289 547 100,00
Valides 76 449 93,12 26 461 93,71 52 811 93,89 34 492 93,34
Blancs et nuls 5 648 6,88 1 776 6,29 3 435 6,11 2 463 6,67
Votants 82 097 100,00 28 237 100,00 56 246 100,00 36 955 100,00
Abstentions 7 831 8,71 2 577 8,36 7 145 11,27 2 788 7,02
Inscrits / Participation 89 928 91,29 30 814 91,64 63 391 88,73 39 743 92,99
Partis Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/− Voix % Sièges +/−
CSV 551 771 35,62 9   72 640 41,44 4   1 390 087 38,60 9   1 114 658 39,60 4  
LSAP 436 233 28,16 7   1 28 602 16,32 1   180 110 17,82 4   50 408 17,41 1  
DP 156 646 10,11 2   26 992 15,40 1   196 556 19,45 4   1 52 653 18,19 2  
Gréng 158 046 10,20 2   24 766 14,13 1   133 490 13,21 3   31 213 10,78 1  
ADR 122 597 7,91 2   16 661 9,51 0   1 63 791 6,31 1   29 710 10,26 1  
Lénk 63 965 4,13 1   1 3 922 2,24 0   35 408 3,50 0   5 785 2,00 0  
KPL 33 553 2,17 0   1 708 0,97 0 Nv 11 038 1,09 0   2 834 0,98 0 Nv
Biergerlëscht 26 281 1,70 0 Nv 2 286 0,79 0 Nv

Composition de la Chambre des députésModifier

Composition de la Chambre des députés à l'issue des élections
Sud Est Centre Nord
  1. Nancy Kemp-Arendt
  2. Jean Asselborn (LSAP)
  3. Mars Di Bartolomeo (LSAP)
  4. Eugène Berger (DP)
  5. François Biltgen (CSV)
  6. Alex Bodry (LSAP)
  7. Félix Braz (Gréng)
  8. Claudia Dall'Agnol (LSAP)
  9. Christine Doerner (CSV)
  10. Félix Eischen (CSV)
  11. Lydie Err (LSAP)
  12. Gast Gibéryen (ADR)
  13. Jean-Marie Halsdorf (CSV)
  14. André Hoffmann (Lénk)
  15. Muck Huss (Gréng)
  16. Jean-Claude Juncker (CSV)
  17. Fernand Kartheiser[N 1] (ADR)
  18. Lucien Lux (LSAP)
  19. Claude Meisch (DP)
  20. Lydia Mutsch (LSAP)
  21. Gilles Roth (CSV)
  22. Marc Spautz (CSV)
  23. Michel Wolter (CSV)
  1. Fernand Boden (CSV)
  2. Marie-Josée Frank (CSV)
  3. Françoise Hetto-Gaasch (CSV)
  4. Henri Kox (Gréng)
  5. Octavie Modert (CSV)
  6. Nicolas Schmit (LSAP)
  7. Carlo Wagner (DP)
  1. Claude Adam (Gréng)
  2. François Bausch (Gréng)
  3. Xavier Bettel (DP)
  4. Anne Brasseur (DP)
  5. Ben Fayot (LSAP)
  6. Luc Frieden (CSV)
  7. Paul Helminger (DP)
  8. Jacques-Yves Henckes (ADR)
  9. Jean-Pierre Klein (LSAP)
  10. Jeannot Krecké (LSAP)
  11. Viviane Loschetter (Gréng)
  12. Mill Majerus (CSV)
  13. Martine Stein-Mergen (CSV)
  14. Paul-Henri Meyers (CSV)
  15. Laurent Mosar (CSV)
  16. Marcel Oberweis (CSV)
  17. Lydie Polfer (DP)
  18. Jean-Louis Schiltz (CSV)
  19. Mady Delvaux-Stehres (LSAP)
  20. Lucien Thiel (CSV)
  21. Claude Wiseler (CSV)
  1. André Bauler (DP)
  2. Jean Colombera (ADR)
  3. Fernand Etgen (DP)
  4. Camille Gira (Gréng)
  5. Marie-Josée Jacobs (CSV)
  6. Ali Kaes (CSV)
  7. Marco Schank (CSV)
  8. Romain Schneider (LSAP)
  9. Lucien Weiler (CSV)

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Par écrit déposé le au Président du Bureau principal de la circonscription Sud, joint au procès-verbal, Tania Gibéryen a déclaré renoncer à son mandat de député. Sur ce, il n’a pas été procédé au tirage au sort prévu à l’article 131 de la Constitution et le candidat placé en troisième position sur la liste est déclaré élu.

RéférencesModifier

  1. « Population par canton et commune », sur http://www.statistiques.public.lu, STATEC, (consulté le ).
  2. « Union interparlementaire - LUXEMBOURG (Chambre des Députés) », sur archive.ipu.org (consulté le ).
  3. a et b « Élections législatives de 2009 - Résultats officiels », sur www.elections.public.lu (consulté le ).
  4. « Élections législatives de 2009 - Électeurs inscrits », sur www.elections.public.lu (consulté le ).

Voir aussiModifier