Ouvrir le menu principal

Marco Schank

écrivain et homme politique luxembourgeois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schank.

Marco Schank
Illustration.
Fonctions
Député luxembourgeois
En fonction depuis le
(5 ans, 10 mois et 8 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Nord
Groupe politique CSV

(10 ans, 5 mois et 20 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Nord
Groupe politique CSV
Prédécesseur Édouard Juncker
Successeur Emile Eicher
Ministre du Logement
Ministre délégué pour le Développement durable et les Infrastructures

(4 ans, 4 mois et 11 jours)
Premier ministre Jean-Claude Juncker
Gouvernement Juncker-Asselborn II
Prédécesseur Fernand Boden (Logement)
Successeur Maggy Nagel (Logement)
François Bausch (ministre ; Développement durable et Infrastructures)
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Ettelbruck (Luxembourg)
Nationalité Luxembourgeois
Parti politique CSV (depuis 1994)
Profession Écrivain

Marco Schank, né le à Ettelbruck (Luxembourg), est un écrivain, auteur de roman policier et un homme politique luxembourgeois, membre du Parti populaire chrétien-social (CSV).

BiographieModifier

Études et formationsModifier

Marco Schank fait des études secondaires au Lycée classique de Diekirch et obtient le diplôme de fin d’études en 1974. Il voyage ensuite pendant un an, travaille dans un village d'enfants et dans un centre de réinsertion pour délinquants et suit en parallèle une formation d'éducateur [1].

Fonctions ministériellesModifier

Suite aux élections législatives du 7 juin 2009, Marco Schank fait son entrée au gouvernement de coalition entre le Parti chrétien-social (CSV) et le Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP) en date du 23 juillet 2009. Il y occupe les postes de ministre du Logement, ministre délégué au Développement durable et aux Infrastructures.

Autres fonctions politiquesModifier

Membre de la Chambre des députés de 1999 à 2009, il y exerce entre autres la fonction de président de la commission des Affaires intérieures et de l’Aménagement du territoire.

Au niveau communal, Marco Schank est d’abord conseiller communal (1982-1994), puis bourgmestre (1994-2009) de la commune de Heiderscheid.

De 2000 à 2009, il exerce la fonction de président de l’Office national du tourisme (ONT).

Redevenu député en décembre 2013, à la suite d'élections législatives anticipées ayant renvoyé son parti dans l'opposition, Schank est membre de plusieurs commissions parlementaires et préside la commission des pétitions[2].

PublicationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Le Quotidien (Luxembourg) daté du 18 juin 2012, p. 3
  2. « Biographie de Marco Schank », sur paperjam.lu, Paperjam News (consulté le 1er juin 2019).

Voir aussiModifier