Ouvrir le menu principal

Wolfisheim

commune française du département du Bas-Rhin
Ne doit pas être confondu avec Wolfsheim (Allemagne).

Wolfisheim
Wolfisheim
La mairie.
Blason de Wolfisheim
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Strasbourg
Canton Hœnheim
Intercommunalité Eurométropole de Strasbourg
Maire
Mandat
Éric Amiet
2014-2020
Code postal 67202
Code commune 67551
Démographie
Population
municipale
4 139 hab. (2016 en augmentation de 4,26 % par rapport à 2011)
Densité 743 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 35′ 15″ nord, 7° 40′ 02″ est
Altitude Min. 141 m
Max. 172 m
Superficie 5,57 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Wolfisheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Wolfisheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Wolfisheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Wolfisheim

Wolfisheim est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace et fait partie de la 4e circonscription du Bas-Rhin.

Sommaire

GéographieModifier

Sise aux portes de Strasbourg, en bordure de la Bruche, la commune de Wolfisheim appartient aux plus anciens villages d'Alsace. Elle est située à l'origine aux abords d'un chemin celte reliant, par la vallée de la Bruche, la commune d'Osthoffen à la ville de Strasbourg.

En longeant le chemin de halage du canal de la Bruche, le promeneur dominical passant à proximité du château, du moulin et de l'église, peut s'imaginer ce que fut le passé de ces édifices, jadis centre de la vie du village, aujourd'hui modèles favoris de tant d'artistes peintres.

Située sur le rebord sud du plateau ondulé du Kochersberg, Wolfisheim tend aujourd'hui à devenir un faubourg de l'agglomération strasbourgeoise.

HistoireModifier

ToponymieModifier

Le nom de la localité est attesté sous les formes Wolfrigesheim en 768, Wolvesheim en 959[1], Wolfesheim et Wolfisheim en 1224[1].

En dialecte, Wolfze signifiait : « Heim de Wolfo ». Wolfo pourrait être le chef du peuple celte qui s'était installée sur un bras de la Bruche, fondant le village.

Wolfisheim, la « tanière du loup ».

On constate que la racine « Wolf » se trouve concernée dans les dénominations successives. Cela explique la configuration du piège à loups dans les armoiries de Wolfisheim.

Wolfisheim à travers les sièclesModifier

L'histoire de Wolfisheim est étroitement liée à la naissance de l'Alsace. Celtes, Romains, Francs, Alamans et Gaulois marquent Wolfisheim de leur empreinte. La population jusqu'alors païenne deviendra chrétienne à partir du VIe siècle. Un des premiers documents écrits et datant de 717 fait mention de l'abbaye de Saint-Étienne, propriétaire de biens à Wolfisheim.

Au XIIIe siècle, Wolfisheim appartient à l'évêché de Metz. C'est au cours des luttes de la population contre l'évêque de Metz, qu'un incendie détruisit la commune (1262). En 1315, on note un Jean de Wolfisheim, maire de Strasbourg.

Wolfisheim, qui appartient à Schafrit de Leyningen, est cédée de moitié à la famille Museler, à qui nous devons le château de Wolfisheim, dont les ruines existaient encore au XVIIIe siècle. En 1534, le comte Philippe Hanau de Lichtenberg rachète le village, qui est alors dépendant de Bouxwiller. Il passe encore sous la domination de la famille Bitche Deux ponts avant de revenir aux Hanau en 1570.

En 1685, un incendie détruisit, une fois de plus, une partie du village. Un apiculteur en était la cause.

La naissance de la commune au sens administratif du terme se fit à la fin du XVIIIe siècle, pendant la Révolution française.

En 1895, on inaugure la première ligne de tramway reliant la gare de Strasbourg à Breuschwickersheim, passant par Wolfisheim. Le tramway a circulé jusqu'en 1959. N'était-ce pas là le premier jalon du rattachement de Wolfisheim à la communauté urbaine de Strasbourg (CUS) qui eut lieu en 1968 ?

HéraldiqueModifier


Les armes de Wolfisheim se blasonnent ainsi :
« D'or au crampon de piège à loup de sable posé en pal. »[2].

Le site officiel de la commune présente des armes au blasonnement suivant : d'or au crampon de piège à loup de sable posé en pal[3].

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs[4]
Période Identité Étiquette Qualité
Jean-Jacques Schoettel    
Les données manquantes sont à compléter.
Jacques Mathis    
Thiebaut Ostermann    
Philippe Jacques Schaer    
Michel North    
Jacques North    
Alfred Schaer    
Ernest North    
Jules Michel    
Rémy Schlichter RPR Directeur de société
Conseiller général du canton de Mundolsheim (1990 → 1998)
En cours Éric Amiet[5] DVD puis
UMP-LR
Avocat
Vice-président de l'Eurométropole de Strasbourg (2015 → )
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2016, la commune comptait 4 139 habitants[Note 1], en augmentation de 4,26 % par rapport à 2011 (Bas-Rhin : +2,01 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
600623643707770874831919957
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
9389129269129539651 0081 2711 332
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 3581 3441 3571 0871 1451 2451 3581 8031 658
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 6791 7802 0142 1352 6743 8323 9303 9443 958
2013 2016 - - - - - - -
3 9994 139-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Architecture religieuseModifier

Architecture civile et militaireModifier

  • Fort Kléber : cet ancien fort militaire a été racheté à l'armée par la mairie en 1996. D'importants travaux de réhabilitation l'ont transformé en un lieu public très agréable, inauguré en 2010. Il comporte aujourd'hui une mini-ferme, des aires de jeu pour les enfants ainsi que des locaux associatifs[18]. Il accueille depuis 2011 le festival Wolfi Jazz[19], ainsi que la course Oberschaeffholsheim-Wolfisheim[20] en septembre de chaque année.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

Nés à Wolfisheim :

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a et b Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 818, (ISBN 2600001336).
  2. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  3. « Site officiel de la commune de Wolfisheim » (consulté le 31 mai 2009)
  4. Les maires de Wolfisheim depuis 1791 [1]
  5. [PDF] Liste des maires au 1er avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin. « Copie archivée » (version du 8 novembre 2013 sur l'Internet Archive)
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. Notice no IA67008003, base Mérimée, ministère français de la Culture Église catholique Saint-Pierre
  11. Notice no PA00085265, base Mérimée, ministère français de la Culture Église protestante Saint-Pierre
  12. Notice no IA67008026, base Mérimée, ministère français de la Culture Église protestante Saint-Pierre 4e quart XVe siècle ; 3e quart XVIe siècle
  13. Notice no IM67010892, base Palissy, ministère français de la Culture Cloche de clocher de 1723
  14. Notice no IA67008003, base Mérimée, ministère français de la Culture Presbytère protestant
  15. Notice no IA67008005, base Mérimée, ministère français de la CultureTemple de réformés de 1655
  16. Notice no IA67008006, base Mérimée, ministère français de la Culture Synagogue 4e quart XIXe siècle (1897)
  17. Notice no IA67008007, base Mérimée, ministère français de la Culture Cimetière juif 1er quart XXe siècle
  18. Notice no IA67008025, base Mérimée, ministère français de la Culture Fort Kléber 4e quart XIXe siècle (1875
  19. « Festival Wolfi Jazz »
  20. Yannick, « La C.O.W - Courses », sur www.lacow.org (consulté le 23 janvier 2016)