Ouvrir le menu principal

Fastlane (2017)

Événement de catch de la WWE, 2017

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2017 de pay-per-view Fastlane. Pour toutes les autres éditions, voir WWE Fastlane.
Fastlane (2017)
Fast Lane (2015) - Logo.png
Logo officiel de Fastlane (2017)
Main event
Thème musical
"Watch This" by Will Roush
Informations
Fédération
Division
Sponsor
Tapout (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Date
Spectateurs
15 785Voir et modifier les données sur Wikidata personnes
Lieu
Chronologie des événements
Chronologie des FastlaneVoir et modifier les données sur Wikidata

L'édition 2017 de Fastlane est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), aura lieu le 5 mars 2017 dans la salle omnisports BMO Harris Bradley Center à Milwaukee, dans le Wisconsin. Il s'agit de la troisième édition de Fastlanepay-per-view annuel qui est produit uniquement pour la division Raw.

ContexteModifier

Article détaillé : Catch.

Les spectacles de la World Wrestling Entertainment (WWE) sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines – une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps – ou par des qualifications survenues dans les shows de la WWE telles que Raw, SmackDown, Main Event, NXT, WWE 205 Live. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil (face) ou méchant (heel), qui évolue au fil des rencontres. Un événement comme WrestleMania est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[1],[2].

Kevin Owens contre GolbergModifier

Le 2 janvier à Raw, Golberg a été le premier invité du Kévin Owens Show, où il confronte le champion en titre Kevin Owens en disant qu'il va gagner le Royal Rumble le 29 janvier et affronter le champion à Wrestlemania. Après avoir éliminé Brock Lesnar lors du Royal Rumble, il accepte le défi de Lesnar pour un dernier match à Wrestlemania après avoir attaqué Owens et Chris Jericho lors de leur promos. Après que Owens se moque de Golberg, Golberg lance un défi à Owens pour le titre Universel à Fastlane mais Jericho accepta le défi à la place de Kevin Owens. La semaine suivante, Owens attaque brutalement Jericho durant le festival de l'amitié présenté par Jericho pour son meilleur ami Kevin Owens. Le 20 février, Owens partage sa concentration sur Golberg. Il l'insulte Golberg et lui dit qu'à Fastlane va en finir avec Golberg. Golberg apparait la semaine suivante pour s'adresser à Owens où il promet qu'il va gagner le titre Universel et affronter Lesnar à Wrestlemania pour le titre.

Braun Strowman contre Roman ReignsModifier

Le 2 janvier, durant le premier Kevin Owens Show, Braun Strowman annonce qu'il participera au Royal Rumble. Roman Reigns arrive peu de temps après pour le confronter sur le ring et déclare qu'il va gagné contre Owens au Royal Rumble et remporté le WWE Universal Championship. Au Royal Rumble, Strowman attaque Reigns durant son match de championnat contre Owens. Le soir suivant à Raw, Strowman dit que si il a aidé Owens a conservé son titre contre Reigns c'est qu'Owens lui a promis un match de championnat pour le titre, Owens dément cette déclaration mais Strowman montre des vidéos où Owens lui propose le match de championnat. Le général manager Mick Foley organise le match mais Strowman gagna par disqualification après que Reigns l'attaque. Le 6 février, après avoir battu quatre catcheurs locaux, Strowman demande de la compétition à Foley où il le met dans un match face à Roman Reigns à Fastlane. Durant le match de Reigns face à Samoa Joe, Strowman cause une distraction à Reigns pour que Samoa Joe gagne où Strowman attaquera Reigns après le match. La semaine suivante, Reigns demande d'affronter Strowman le soir même mais la commissionnaire de Raw Stéphanie McMahon refuse sa demande et dit que si Reigns interfère dans le match de Strowman contre Mark Henry le soir même, son match à Fastlane sera annulé. Après que Strowman ait gagné son match, Reigns l'attaque. Le 20 février, après que Strowman bat Big Show, Reigns revient le confronter. La semaine suivante, Strowman demande une signature de contrat pour le match mais cette signature se terminera en bagarre.

Bayley contre Charlotte FlairModifier

Le 13 février, Bayley remporte le WWE Raw Women's Championship en battant Charlotte Flair grace à une aide de Sasha Banks. La semaine suivante, Stephanie McMahon demande à Bayley de rendre la ceinture à cause de l'intervention de Sasha Banks mais elle refuse cette demande et garde le titre, Charlotte arriva pour réclamer sa revanche à Fastlane .

Tableau des matchsModifier

# Résultats Stipulations Temps
Pré-Show Rich Swann et Akira Tozawa battent The Brian Kendrick et Noam Dar (avec Alicia Fox) Tag Team match 9:25
1 Samoa Joe bat Sami Zayn par soussimion Match simple 9:45
2 Luke Gallows et Karl Anderson (c) battent Enzo Amore et Big Cass Tag Team match pour le RAW Tag Team Championship 8:40
3 Sasha Banks bat Nia Jax Match simple 8:15
4 Cesaro (avec Sheamus) bat Jinder Mahal Match simple 8:12
5 Big Show bat Rusev (avec Lana) Match simple 8:40
6 Neville (c) bat Gentleman Jack Gallagher Match simple pour le Cruiserweight Championship 12:08
7 Roman Reigns bat Braun Strowman Match simple 17:13
8 Bayley (c) bat Charlotte Flair Match simple pour le RAW Women's Championship 16:49
9 Goldberg bat Kevin Owens(c) Match simple pour le Universal Championship 00:22

RéférencesModifier

  1. (en) Ed Grabianowski, « How Pro Wrestling Works », sur entertainment.howstuffworks.com (consulté le 11 février 2017)
  2. (en) WWE, « Televised Entertainment », sur corporate.wwe.com (consulté le 11 février 2017)

Voir aussiModifier