Ouvrir le menu principal
Ternay, avec sept vaisseaux, assure l’escorte du convoi.
Appareillage de vaisseaux de guerre à Brest. Ternay quitte le port le 2 mai 1780 avec les troupes de Rochambeau pour l’Amérique.
Carte décrivant les quatre positions du convoi de Ternay (escorte et transports) lors de la tentative d’interception anglaise du 20 juin.

La traversée de l'Atlantique du corps expéditionnaire français, qui a eu lieu en 1780, est un épisode de l'intervention française dans la guerre d'indépendance des États-Unis.

Préparation de l'expéditionModifier

Départ de la flotte sous le commandement de TernayModifier

Le 2 mai 1780, à quatre heures du matin, M. de Ternay profita habilement d'un bon vent de nord-est pour faire appareiller. Il prit la tête de l'escadre avec le Duc de Bourgogne, le Neptune et le Jazon. Après avoir passé le goulet et pris le large, l'escadre et le convoi firent route vers le sud, traversèrent heureusement le passage du Raz, et, s'étant ralliés, se mirent en ordre de marche.

Notes et référencesModifier

Sources, bibliographieModifier

Liens internesModifier