Ouvrir le menu principal
Traité de Plussa
Description de cette image, également commentée ci-après
Pontus De la Gardie, le négociateur Suédois.
Type de traité Traité de paix
Signature
Lieu de signature rivière Plioussa, région de Pskov.
Signataires Tsarat de Russie
Royaume de Suède

Le Traité de Plussa, Pljussa, Plyussa ou Narva et Plusa (russe : Плюсское перемирие, suédois : Stilleståndsfördrag vid Narva å och Plusa) fut signé entre le Tsarat de Russie et le Royaume de Suède, et mit fin à la Guerre de Livonie (1558-1583).

Sommaire

Dispositions du traitéModifier

Selon ce traité, la Suède conservait les villes russes de Ivangorod (Ivanslott), Jamburg, Koporye (Kaprio), et de Käkisalmi (Kexholm) et leurs ouiezds, et gardait le contrôle du Duché d'Ingrie. La Russie gardait un accès étroit à la mer Baltique à l'estuaire de la rivière Neva, entre les rivières Strelka et Sestra.

HistoireModifier

Le traité fut signé le sur la rivière Plioussa dans la région de Pskov.

À l'expiration du traité en 1590, la Russie déclara la guerre à la Suède (1590-1595) pour reprendre Narva et d'autres régions baltes annexées par ce pays.

À partir de 1593, la Russie et la Suède reprirent les négociations qui durèrent deux ans. Finalement, les deux pays signèrent le traité de Teutsina en 1595, par lequel la Russie retrouva les territoires perdus en 1583.

La Suède regagna le contrôle de l'Ingrie par le traité de Stolbovo en 1617, à la suite de la guerre d'Ingrie.

BiographieModifier

  • (de) Edgar Hösch, Geschichte Russlands. Vom Kiever Reich bis zum Zerfall des Sowjetimperiums, Stuttgart, Kohlhammer, (ISBN 978-3-17-011322-0), p. 99
  • (en) Maureen Perrie, Pretenders and Popular Monarchism in Early Modern Russia. The False Tsars of the Time and Troubles, Cambridge University Press, (ISBN 978-0-521-89101-1), p. 24

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier