Tour de France 1950

édition 1950 du Tour de France, course cycliste française

Le Tour de France 1950 est la 37e édition du Tour de France, course cycliste qui s'est déroulée du 13 juillet au 7 août 1950 sur 22 étapes pour 4 773 km. Le vainqueur du Tour est le Suisse Ferdi Kübler.

Tour de France 1950
Généralités
Course
Compétition
Étapes
22
Date
Distance
4 773 km
Pays traversé(s)
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Partants
116Voir et modifier les données sur Wikidata
Vitesse moyenne
32,778 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe
Route of the 1950 Tour de France.png

La course est l'une des épreuves comptant pour le Challenge Desgrange-Colombo.

GénéralitésModifier

Le départ fictif, situé place du Palais-Royal dans le 1er arrondissement de Paris, est donné par l'artiste américain Orson Welles. Le départ réel a lieu à 8 h à Nogent-sur-Marne.

Niort (Deux-Sèvres), Saint-Gaudens (Haute-Garonne), Menton (Alpes-Maritimes) et Saint-Étienne (Loire) sont villes-étapes pour la première fois.

Gino Bartali, capitaine de l'équipe italienne, menacé et attaqué par des spectateurs lui reprochant d'avoir fait chuter le français Jean Robic, se retire dans la 12e étape du Tour et abandonne la course avec tous les autres Italiens (y compris Fiorenzo Magni, porteur du maillot jaune). Le passage du Tour en Italie est annulé par crainte de représailles.

L'apparition des délais à l'arrivée des étapes entraîne un grand nombre de coureurs éliminés.

La vitesse moyenne de ce Tour est de 32,778 km/h.

ÉtapesModifier

Étape[1],[2],[3],[4] Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape jeu. 13 juillet Paris - Nogent-sur-MarneMetz
 
307   Jean Goldschmit   Jean Goldschmit
2e étape ven. 14 juillet Metz  Liège (BEL)
 
241   Adolfo Leoni   Jean Goldschmit
3e étape sam. 15 juillet   Liège (BEL)Lille
 
232   Alfredo Pasotti   Bernard Gauthier
4e étape dim. 16 juillet LilleRouen
 
231   Stan Ockers   Bernard Gauthier
5e étape lun. 17 juillet RouenDinard
 
316   Giovanni Corrieri   Bernard Gauthier
mar. 18 juillet Dinard
 
Journée de repos no 1
6e étape mer. 19 juillet DinardSaint-Brieuc
 
78   Ferdi Kübler   Jean Goldschmit
7e étape jeu. 20 juillet Saint-BrieucAngers
 
248   Nello Lauredi   Bernard Gauthier
8e étape ven. 21 juillet AngersNiort
 
181   Fiorenzo Magni   Bernard Gauthier
9e étape sam. 22 juillet NiortBordeaux
 
206   Alfredo Pasotti   Bernard Gauthier
10e étape dim. 23 juillet BordeauxPau
 
202   Marcel Dussault   Bernard Gauthier
lun. 24 juillet Pau
 
Journée de repos no 2
11e étape mar. 25 juillet PauSaint-Gaudens
 
230   Gino Bartali   Fiorenzo Magni
12e étape mer. 26 juillet Saint-GaudensPerpignan
 
233   Maurice Blomme   Ferdi Kübler
13e étape jeu. 27 juillet PerpignanNîmes
 
215   Marcel Molinès   Ferdi Kübler
14e étape ven. 28 juillet NîmesToulon
 
222   Custodio Dos Reis   Ferdi Kübler
15e étape sam. 29 juillet ToulonMenton
 
206   Jean Diederich   Ferdi Kübler
16e étape dim. 30 juillet MentonNice
 
96   Ferdi Kübler   Ferdi Kübler
lun. 31 juillet Nice
 
Journée de repos no 3
17e étape mar. 1er août NiceGap
 
229   Raphaël Géminiani   Ferdi Kübler
18e étape mer. 2 août GapBriançon
 
165   Louison Bobet   Ferdi Kübler
19e étape jeu. 3 août BriançonSaint-Étienne
 
291   Raphaël Géminiani   Ferdi Kübler
ven. 4 août Saint-Étienne
 
Journée de repos no 4
20e étape sam. 5 août Saint-ÉtienneLyon
 
98   Ferdi Kübler   Ferdi Kübler
21e étape dim. 6 août LyonDijon
 
233   Gino Sciardis   Ferdi Kübler
22e étape lun. 7 août DijonParis - Parc des Princes
 
314   Émile Baffert   Ferdi Kübler

ClassementsModifier

Classement général finalModifier

Classement général[5]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Ferdi Kübler     Suisse Suisse en 145 h 36 min 56 s
2e Stan Ockers   Belgique Belgique + min 30 s
3e Louison Bobet   France France + 22 min 19 s
4e Raphaël Géminiani   France France + 31 min 14 s
5e Jean Kirchen   Luxembourg Luxembourg + 34 min 21 s
6e Kléber Piot   France Île-de-France - Nord-Est + 41 min 35 s
7e Pierre Cogan   France Centre - Sud-Ouest + 52 min 22 s
8e Raymond Impanis   Belgique Belgique + 53 min 34 s
9e Georges Meunier   France Centre - Sud-Ouest + 54 min 29 s
10e Jean Goldschmit   Luxembourg Luxembourg + 55 min 21 s
11e Pierre Brambilla   France Sud-Est + 57 min 14 s
12e Jean Robic   France Ouest + 59 min 45 s
13e Roger Lambrecht   Belgique Belgique + h 0 min 29 s
14e André Brulé   France Île-de-France - Nord-Est + h 5 min 29 s
15e Marcel Verschueren (en)   Belgique Aiglons belges + h 5 min 50 s
16e Marcel De Mulder   Belgique Aiglons belges + h 11 min 38 s
17e Bernard Gauthier   France Sud-Est + h 13 min 29 s
18e Jean Diederich   Luxembourg Luxembourg + h 14 min 56 s
19e Robert Castelin   France Sud-Est + h 25 min 12 s
20e Attilio Redolfi   France Île-de-France - Nord-Est + h 28 min 57 s
21e Willy Kemp   Luxembourg Luxembourg + h 37 min 53 s
22e Briek Schotte   Belgique Belgique + h 46 min 51 s
23e Armand Baeyens   Belgique Aiglons belges + h 47 min 39 s
24e Paul Giguet   France France + h 48 min 5 s
25e Marcel Hendrickx   Belgique Belgique + h 59 min 19 s

Classements annexes finalsModifier

Prix du meilleur grimpeurModifier

Classement du Prix du meilleur grimpeur[6],[7]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Louison Bobet   France France 58 points
2e Stan Ockers   Belgique Belgique 44 pts
3e Jean Robic   France Ouest 41 pts
4e Ferdi Kübler     Suisse Suisse 39 pts
5e Kléber Piot   France Île-de-France - Nord-Est 36 pts
6e Raphaël Géminiani   France France 33 pts
7e André Brulé   France Île-de-France - Nord-Est 19 pts
8e Georges Meunier   France Centre - Sud-Ouest 14 pts
9e Raymond Impanis   Belgique Belgique 12 pts
10e Pierre Brambilla   France Sud-Est 10 pts

Challenge internationalModifier

Classement du Challenge international[8]
  Équipe Pays Temps
1re Belgique   Belgique en 438 h 54 min 21 s
2e France   France + 38 min 5 s
3e Luxembourg   Luxembourg + 41 min 5 s
4e Île-de-France - Nord-Est   France + h 12 min 28 s
5e Sud-Est   France + h 32 min 22 s
6e Centre - Sud-Ouest   France + h 53 min 16 s
7e Aiglons belges   Belgique + h 1 min 34 s
8e Suisse   Suisse + h 9 min 12 s
9e Ouest   France + h 28 min 56 s
10e Paris   France + h 51 min 48 s

Évolution des classementsModifier

Évolution des leaders des classements par étape[9]
Étape Vainqueur Classement général
 
Classement de la montagne Challenge international
1 Jean Goldschmit Jean Goldschmit Non décerné Luxembourg
2 Adolfo Leoni
3 Alfredo Pasotti Bernard Gauthier Sud-Est
4 Stan Ockers
5 Giovanni Corrieri
6 Ferdinand Kübler Jean Goldschmit Belgique
7 Nello Lauredi Bernard Gauthier Sud-Est
8 Fiorenzo Magni
9 Alfredo Pasotti
10 Marcel Dussault
11 Gino Bartali Fiorenzo Magni Louison Bobet Italie
12 Maurice Blomme Ferdinand Kübler France
13 Marcel Molinès Belgique
14 Custodio Dos Reis
15 Jean Diederich
16 Ferdinand Kübler
17 Raphaël Géminiani Jean Robic
18 Louison Bobet Louison Bobet
19 Raphaël Géminiani
20 Ferdinand Kübler
21 Gino Sciardis
22 Émile Baffert
Classements finals Ferdinand Kübler Louison Bobet Belgique

Liste des coureursModifier

ITALIE
BELGIQUE
FRANCE
SUISSE
LUXEMBOURG
PAYS-BAS
CADETS ITALIENS
AIGLONS BELGES
PARIS
ÎLE-DE-FRANCE – NORD-EST
OUEST
CENTRE – SUD-OUEST
SUD-EST
NORD-AFRIQUE

A : Abandon en cours d'étape ; NP : Non Partant ; E : Éliminé.

Notes et référencesModifier

  1. « 37ème Tour de France 1950 », sur Mémoire du cyclisme (consulté le )
  2. Augendre 2016, p. 41.
  3. Arian Zwegers, « Tour de France GC top ten » [archive du ], CVCC (consulté le )
  4. « The history of the Tour de France – Year 1950 – The stage winners », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  5. « The history of the Tour de France – Year 1950 – Stage 22 Dijon > Paris », sur Tour de France, Amaury Sport Organisation (consulté le )
  6. Tom James, « 1950: Kübler wins after the Italians withdraw », sur Veloarchive, (consulté le )
  7. « Tour de France 1950 » (version du 6 mars 2012 sur l'Internet Archive), sur memoire-du-cyclisme.net
  8. (nl) « België wint het landenklassement » [« Belgium wins the country ranking »], Gazet van Antwerpen,‎ , p. 8 (lire en ligne[archive du ])
  9. (nl) Pieter van den Akker, « Informatie over de Tour de France van 1950 » [« Information about the Tour de France from 1950 »] [archive du ], sur TourDeFranceStatistieken.nl (consulté le )
  10. Gino Sciardis est devenu officiellement Français le 28 juillet durant le Tour de France

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier