Ouvrir le menu principal

Théo Frilet

acteur français
Théo Frilet
Description de cette image, également commentée ci-après
Théo Frilet en 2013.
Naissance
Paris, France
Nationalité Française
Profession Comédien
Films notables Nés en 68 (2008)
Nos 18 ans (2008)
Ceux de 14 (2014)

Théo Frilet, né en 1987[1] (32 ans), est un acteur français[2].

BiographieModifier

Il a étudié l'art dramatique à Paris, au WRZ Théâtre avant de commencer une carrière cinématographique puis d'intégrer le Cours Florent de 2003 à 2005. Il commence sa carrière dans le téléfilm Un jour d'été de Franck Guérin, puis dans le court métrage Weekend à la campagne de Matthieu Salmon.

En 2007, il débute au cinéma aux côtés de Vincent Lindon et Emmanuelle Devos dans Ceux qui restent. L'année suivante, on le voit dans Nés en 68 avec Laetitia Casta, Des poupées et des anges aux côtés de Leïla Bekhti et Samuel Le Bihan, puis Nos 18 ans face à Michel Blanc. En 2009, il joue dans Plein sud de Sébastien Lifshitz.

Il enchaîne ensuite les rôles principaux dans les téléfilms Guy Môquet, un amour fusillé, diffusé sur France 2 le 21 octobre 2008, Des gens qui passent adapté du roman Un cirque passe de Patrick Modiano en compagnie de Laura Smet diffusé sur France 2 le 20 novembre 2009 qui lui vaut le prix de la révélation masculine au festival de la fiction TV de La Rochelle ainsi que le Laurier Révélation du Club Audiovisuel de Paris, Saïgon, l'été de nos 20 ans de Philippe Venault, diffusé sur France 2 le 17 décembre 2011, Rouge Brésil adapté du livre de Jean-Christophe Rufin, où il joue son premier rôle en langue anglaise aux côtés de Stellan Skarsgard diffusé en 2011 sur France 2, dans Ceux de 14 adapté du roman de Maurice Genevoix diffusé sur France 3 en 2014 où il interprète l'auteur lui-même et qui lui vaut le prix du meilleur espoir masculin du festival du film de télévision du Luchon. Plus tard, en 2018, un premier rôle dans Un Mensonge Oublié de Eric Duret lui offrira, au milieu de tous ces rôles historiques ou biographiques, une partition contemporaine tout en sensibilité. Puis retour à l'historique en 2018 avec le premier rôle de La Révolte des Innocents de Philippe Niang, où il joue un juge d'instruction opiniâtre du début du siècle. On peut le retrouver en ce moment sur TF1 dans la série Le Temps est Assassin de Claude-Michel Rome adaptée du best-seller de Michel Bussi.

Il est aussi actif dans le doublage. Il est en particulier la voix récurrente d'Eddie Redmayne depuis 2015.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Courts-métragesModifier

  • 2016 : Dehors, tu vas avoir si froid... d'Arnaud Sadowski : Hugo

TélévisionModifier

Jeux vidéoModifier

DoublageModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

RécompensesModifier

NominationsModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier